Comment bien choisir un vélo Gravel électrique ?

Comment bien choisir un vélo Gravel électrique ?

4.2/5 - (6 votes)

Il est robuste, il est polyvalent, il est fait pour tout le monde … le vélo Gravel a vraiment de quoi séduire. Dès son lancement, il a été un coup de cœur pour les adeptes de cyclisme, toutes disciplines confondues. Et là, on n’en était qu’à la version musculaire. Avec la version à assistance électrique, le succès est encore plus éclatant . Vous voulez en acheter  un ? Voici les critères à retenir pour faire le bon choix.

Le Gravel, électrique ou musculaire, on aime !

Dès qu’on parle de vélo Gravel, les regards se tournent et les bouches se ferment. Tous veulent connaître ce deux-roues hybride et tous veulent l’essayer, voire en avoir un chez soi. Il faut dire qu’il a révolutionné le monde du cycle tant sa polyvalence le rend pratique.

Si au tout début, on nous avait présenté des modèles traditionnels , qui fonctionnent à la force des pédales, aujourd’hui, on voit arriver de plus en plus de versions électriques : le Gravel à assistance électrique.

Nul doute qu’il est encore plus performant que son prédécesseur et nul doute que  sur cette bicyclette, on pourra encore repousser les limites.

A lire – Quel Gravel choisir pour débuter ?

Pourquoi craquer pour le Gravel électrique ?

Pourquoi craquer pour le Gravel électrique ?

Ses avantages sont multiples puisqu’il est un combo du Gravel et du VAE. Avec le premier, vous avez la polyvalence comme qualité principale tandis qu’avec le VAE, vous avez la performance et la rapidité.

Pour rappel, grâce à son assistance électrique, le VAE permet de :

  • Rouler sans avoir à fournir trop d’effort
  • Bénéficier d’une assistance au pédalage pendant toute la durée du trajet
  • Faire du sport en mode soft ce qui le rend pratique, pour les personnes séniors
  • Parcourir une plus longue distance, car grâce à l’assistance, on se fatigue moins vite et on peut aller plus loin et plus vite.

Quant au vélo Gravel, sa conception à mi-chemin entre le VTT, le vélo de route et le vélo de ville le rend super pratique. Avec un seul vélo, on peut rouler sur des pistes accidentées, sur des chemins et sur la route bitumée. Et on n’est pas forcément obligé de changer de pneus pour parcourir ces différents types de trajets, sauf si on y tient vraiment.

Il ne vous reste plus qu’à mélanger tout cela et vous obtenez les avantages du Gravel électrique.

Lire aussi – Pourquoi acheter un vélo Gravel ?

La seule ombre au tableau : son prix. Déjà avec la version classique, il a fallu, à beaucoup d’entre nous, casser leur tirelire donc avec le e-Gravel, c’est le compte en banque qu’il faudra casser cette fois. Le prix minimal (pour les modèles de qualité) commence à 2 000 euros. Toutefois, comme c’est un vélo que vous garderez pour de nombreuses années et sur lequel vous pouvez sortir des sentiers battus, l’investissement en vaut la peine.

Quels critères retenir pour choisir un vélo Gravel électrique ?

Quels critères retenir pour choisir un vélo Gravel électrique ?

Pour trouver l’e-Gravel de vos rêves, vous devez vous baser sur quelques critères tels que :

  • Le poids du vélo :

Le vélo Gravel classique est plus lourd qu’un vélo de route, mais est plus léger qu’un VTT. Sur la version électrique, un moteur et une batterie ont été rajoutés ce qui, par voie de conséquence, alourdit le deux-roues. C’est un critère à prendre en compte  donc à vous de trouver le meilleur compromis entre poids et puissance. Comment reconnaitre un vélo gravel ?

Lorsqu’on parle de poids, on ne se réfère pas seulement à celui du vélo. On se réfère aussi au poids du cycliste. Si vous êtes adepte de bike-packing, le poids des bagages à transporter entre aussi en scène. Une bonne alternative est la sacoche vélo qui permet un bon équilibrage du poids sur le vélo

Pourquoi est-ce si important ? Car, même si vous choisissez un e-Gravel ultra-puissant, le poids réduit, à coup sûr, sa performance et son autonomie.

  • Le moteur :

C’est le cœur même de votre e-vélo. Certains constructeurs proposent des moteurs légers, mais ils sont moins fiables. Certains, quant à eux, proposent des moteurs plus lourds, mais une fois encore, cela va alourdir le véhicule. Le but est donc de trouver (encore une fois) un bon compromis pour répartir les masses.

Cet élément se situe, soit au niveau du boîtier du pédalier, soit dans le moyeu de la roue arrière. Pensez à tester le deux-roues pour voir quel est celui qui vous convient. En terme de performances, le moteur pédalier est meilleur.

 

  • Le système de freinage :

Que ce soit pour un Gravel classique ou un Gravel électrique, le système de freinage doit être choisi avec soin. Il doit être, à la fois, performant et endurant. Dans cette catégorie de vélo, on ne trouve plus de freins à patins sur jantes. Il n’y a que des freins à disques. Préférez les disques hydrauliques, même si leur entretien est plus complexe, car ils sont plus fiables que les freins à disques mécaniques. Ces derniers ne sont d’ailleurs utilisés que sur les e-Gravel d’entrée de gamme.

  • Le pédalier :

Le Gravel électrique est généralement pourvu d’un pédalier mono-plateau à 42 ou à 44 dents. La cassette, permettant 10 ou 11 vitesses, est équipée d’une palette à pignons plus grande de 10 à 34 dents. En ce qui concerne les braquets, ils doivent être adaptés à l’usage du vélo, au terrain que vous allez parcourir le plus et au poids de l’ensemble vélo, cycliste et bagages transportés.

A lire aussi – Où peut-on rouler avec un gravel ?

  • Les pneus :

La majorité des modèles sont pourvus de roues de diamètre 700 avec des pneus de VTC de 38 à 44 mm de section. Vous pouvez néanmoins trouver des roues de diamètre 650 avec des pneus plus larges et d’une section pouvant aller jusqu’à 50 mm. N’oubliez pas qu’il est facile de remplacer les roues d’un vélo Gravel. Certains propriétaires possèdent même plusieurs roues pour un même vélo histoire de goûter à différentes sensations au gré de leurs envies. Cela revient moins cher que d’acheter différents types de vélos.

Découvrez – Quelle est la différence entre un VTC et un Gravel ?

Le point sur la législation du vélo Gravel électrique

Comme tous les vélos électriques, l’assistance au pédalage de l’e-Gravel ne fonctionne que jusqu’à 25 km/h. Au-delà, vos jambes seront votre seule mode de propulsion.

A lire – Vélo à assistance électrique : point sur la législation

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code