Stabilisateurs de vélo pour enfant : pourquoi et comment bien les choisir ?

Stabilisateurs de vélo pour enfant : pourquoi et comment bien les choisir ?

5/5 - (2 votes)

Vous avez offert une bicyclette à votre enfant, mais après une chute, il refuse de s’en approcher à nouveau ? C’est vrai que ce nouveau bolide le change un peu de son ancienne draisienne qui lui permettait de descendre les pieds pour ne pas tomber. Que faire alors pour l’intéresser à nouveau au cyclisme ? Pensez aux roues stabilisatrices.

Pourquoi mettre des stabilisateurs sur le vélo de votre enfant ?

Pourquoi mettre des stabilisateurs sur le vélo de votre enfant ?

Lesdits stabilisateurs prennent ici la forme de deux petites roues à installer de part et d’autre la roue arrière du vélo. Sur le marché des vélos pour enfants, trouver des bicyclettes qui en sont dotées est courant. Si avez jugé bon d’acheter un modèle classique à votre enfant et que maintenant, il refuse de rouler avec, il reste possible d’acheter des roues stabilisatrices. L’aideront-elles à remonter à nouveau sur le véhicule ?

Bien sûr, il vous faudra le convaincre gentiment et surtout lui donner les bons arguments. Nos enfants ont beau être hauts comme trois pommes, ils ne sont pas dupes non plus. Globalement, les roues stabilisatrices apportent de la stabilité au deux-roues. Grâce à elles, l’enfant pourra rouler sereinement sans craindre les chutes.

C’est cet argument-là que vous devez avancer en premier. Vous pouvez même l’encourager à monter sur son vélo et le suivre doucement sur une portion de route, le temps qu’il prenne confiance, avant de le lâcher doucement. Cela peut prendre du temps, mais il faut faire preuve de patience.

Ces stabilisateurs ont pour mission première d’éviter la chute, mais aussi de rassurer psychologiquement les enfants afin de chasser la peur, véritable frein à la pratique du vélo.

A lire – Quel âge pour apprendre à faire du vélo ?

Faut-il mettre des stabilisateurs sur le vélo de son enfant ?

C’est une question importante, car les avis sont tranchés. Certains parents pensent qu’au lieu d’apprendre aux enfants à faire du vélo, les stabilisateurs freinent leur apprentissage. Cela est-il vrai ?

Les points négatifs des roues stabilisatrices

Lorsqu’un enfant roule sur un vélo doté de roues stabilisatrices, il a tendance à foncer sans tenir compte de la qualité du terrain. Il prend aussi la mauvaise habitude de sortir son corps vers l’extérieur lorsqu’il prend un virage au lieu de l’intérieur pour ne pas basculer. Tant que les petites roues sont là, cela ne pose pas de problème puisque sa conduite reste stable. Toutefois, lorsqu’il devra passer à un vrai vélo plus tard, il aura quelques difficultés à rouler étant trop habitué à être soutenu par les stabilisateurs.

Notez aussi qu’à bord d’un vélo avec stabilisateurs, l’enfant ne se casse pas trop la tête à apprendre l’équilibre. Il se contente d’avancer et de rouler sans craindre de tomber. C’est vrai que le voir heureux de se retrouver à bicyclette est un bonheur pour les parents, mais il faut aussi penser au côté pratique de la chose. Les stabilisateurs lui ont permis de retrouver confiance dans le vélo, mais qu’en sera-t-il lorsqu’il faudra les retirer ?

Ceci peut aussi vous intéresser – Comment apprendre à faire du vélo ?

Les points positifs des roues stabilisatrices

Malgré ces inconvénients, les stabilisateurs de vélo pour enfant procurent quand même des avantages :

  • Ils redonnent confiance aux enfants qui peuvent découvrir la joie d’un vrai vélo.
  • Ils évitent les chutes ce qui est quand même essentiel pour les enfants.
  • Ils permettent d’apprendre à tourner, à freiner, à rouler sur une descente ou une pente … Elles permettent à l’enfant d’apprendre des gestes également essentiels à vélo. Lorsqu’on retirera les petites roues, il aura déjà acquis toutes les bases pour bien conduire un vélo.

Mais pour en revenir à l’équilibre, sachez que les roues stabilisatrices ne sont jamais alignées parfaitement à la roue arrière du vélo. L’une est toujours placée un peu plus haute que l’autre ce qui fait qu’en roulant, le vélo va tanguer légèrement de gauche à droite sans pour autant basculer totalement. Cela est fait exprès justement pour que l’enfant apprenne l’équilibre.

Durant la conduite, il sait que les roues vont le soutenir, mais d’instinct, il sait aussi que pour conduire un vélo, il faut rester droit au lieu de basculer vers la gauche ou la droite pour se reposer sur l’une des petites roues. Il va alors essayer de rester bien droit sur sa selle et malgré la présence des stabilisateurs, c’est cela qui va lui permettre d’apprendre l’équilibre. Au final, les petites roues ne sont là que pour le rattraper en cas de perte d’équilibre, mais l’enfant va toujours avoir le réflexe de revenir sur la position droite, qui est plus confortable et plus logique.

Par conséquent, dire que les stabilisateurs freinent l’apprentissage est faux, mais c’est vrai qu’ils peuvent le ralentir. Quoi qu’il en soit, tant qu’ils encouragent l’enfant à remonter en selle, c’est le principal. Il évoluera ensuite à son rythme, mais encouragez-le à pratiquer aussi souvent que possible pour accélérer les choses sans lui mettre la pression. Le vélo doit rester un jeu et non une torture.

Lire aussi – Vélo enfant : quelle tailler choisir ?

Quels stabilisateurs de vélo pour enfant choisir ?

Quels stabilisateurs de vélo pour enfant choisir ?

Il existe différents types de stabilisateurs de vélo pour enfant.

Les stabilisateurs avec ressorts

Pourvu de suspensions, ce stabilisateur s’adapte à tous les types de terrain et à tous les types de conduite. L’enfant peut alors explorer son territoire librement sans craindre de tomber. Avant d’en acheter, assurez-vous qu’il est compatible avec la bicyclette pour laquelle il est destiné.

Les stabilisateurs repliables

Ils s’apparentent à des béquilles que l’on peut plier et replier en fonction de l’enfant qui conduit le vélo. Si le plus grand de vos enfants maîtrise déjà la bicyclette, il lui suffit de plier les petites roues pour rouler seul. Le plus petit peut ensuite utiliser le même vélo, mais cette fois, avec les roues stabilisatrices dépliées.

Les stabilisateurs avec dérailleurs

Egalement appelés stabilisateurs réglables, ces derniers ont surtout été conçus pour les vélos avec dérailleur. Néanmoins, il est possible de les utiliser avec tous les types de bicyclettes.

Lire aussi – Vélo pour enfant : comment bien le choisir ?

Comment bien choisir les stabilisateurs pour le vélo de son enfant ?

Outre le modèle, il faut tenir compte de :

  • Matériaux de fabrication :

Sur les stabilisateurs de vélo, on distingue deux parties à savoir les roues et le système de fixation.

Les roues sont, généralement, en caoutchouc ou en plastique. Si le vélo est utilisé en appartement, celles en plastique suffisent. Par contre, pour que votre enfant puisse rouler dehors, les roues en caoutchouc sont les plus recommandées.

Pour la structure de fixation, l’acier est à privilégier, car il est robuste et peut supporter jusqu’à 100 kg.

  • La compatibilité avec le vélo et avec l’enfant :

Lorsqu’on choisit des roues stabilisatrices, il faut effectivement penser à ce critère. Sont-elles compatibles avec la roue arrière de la bicyclette et au diamètre des roues ? Sont-elles compatibles avec le poids du vélo ? Sont-elles compatibles avec tous les types de vélo ?

Mais la compatibilité ne se limite pas seulement au vélo. Vous devez aussi penser à la compatibilité avec l’enfant. En ce sens, il faut s’assurer que les accessoires choisis supportent bien le poids de votre enfant surtout au niveau des virages. Il faut même prendre une marge, car votre enfant va encore grandir.

Et même s’il ne s’agit plus de compatibilité, choisissez quand même des stabilisateurs dans une couleur appréciée par votre enfant.

Comment installer des stabilisateurs sur le vélo de son enfant ?

Comment installer des stabilisateurs sur le vélo de son enfant ?

Quel que soit le modèle de vélo que vous avez acheté à votre enfant, il est possible d’installer des roues stabilisatrices au niveau de la roue arrière. Elles peuvent être fixées :

  • Sur le hauban grâce à une pâte de fixation anti-rotation ;
  • Au niveau du déport de quelques centimètres que l’on retrouve sur le dérailleur arrière de certains vélos pour enfant ;

Vous pouvez également vous aider d’une extension pour axe de roue arrière pour stabilisateurs de vélo ou d’un prolongateur d’axe montage pour stabilisateur vélo enfant à dérailleur.

Lorsque votre enfant aura acquis parfaitement l’usage du vélo, vous pouvez retirer facilement les stabilisateurs. Attention, à ce moment-là, il faudra l’accompagner pendant les premiers jours le temps qu’il s’habitue à l’absence de petites roues. Il serait aussi judicieux de le préparer, mentalement, à d’éventuelles chutes en lui expliquant que cela arrive à tous les enfants, mais qu’il faut se relever et se remettre en selle. N’oubliez pas de lui faire porter des équipements de sécurité.

A lire – Casque pour enfant : comment bien le choisir ?

Lorsqu’il faudra retirer les stabilisateurs, optez pour un terrain bien plat et à l’abri des regards. Chez les enfants, la honte est un sentiment bien plus puissant que la peur donc si les autres le regardent tomber puis se mettent à rire, il est logique qu’il ne voudra plus en faire par la suite.

Combien coûtent les stabilisateurs de vélo pour enfants ?

Ces accessoires coûtent entre 10 et 15 euros en fonction des marques et des modèles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code