La draisienne : le vélo sans pédale pour enfant

La draisienne : le vélo sans pédale pour enfant

4.5/5 - (2 votes)

Vous êtes décidé à offrir une draisienne à votre enfant ? Mais comment ça marche ? Comment choisir le bon modèle ? La draisienne est le jouet qu’un enfant devrait avoir dès qu’il atteint ses 18 mois. En plus d’être ludique, la draisienne aide les tout petits à se familiariser avec le monde des deux roues. En termes de modèles, le choix est bien large. Plusieurs critères vous aideront à dénicher LA draisienne idéale pour votre enfant.

Comment fonctionne la draisienne ?

Comment fonctionne la draisienne ?

La draisienne est un vélo sans pédale spécialement conçu pour les enfants. L’enfant doit donc la faire avancer grâce à la force de ses jambes. Ce qui veut dire qu’il faut attendre que votre enfant tienne fermement sur ses deux pieds et arrive à bien marcher avant de lui en offrir une.

L’enfant doit s’asseoir et avoir les pieds parfaitement à plat au sol. Comme c’est à lui de faire avancer l’engin, il devra pousser une jambe l’une après l’autre ou bien les faire avancer simultanément. Pour la deuxième option, il n’y arrivera sûrement qu’après plusieurs entraînements. S’il arrive à le faire, c’est que vous avez choisi la bonne taille de vélo. Dans le cas contraire, il se peut que la draisienne ne soit pas adaptée à la taille de votre bambin.

La draisienne aide votre enfant à développer son sens de l’équilibre étant donné qu’il sera le seul maître à bord. Il aura également une meilleure perception de l’espace. Plus tard, il n’aura pas trop de difficultés à apprendre un vélo  à pédales. C’est la raison pour laquelle on appelle aussi la draisienne le vélo d’apprentissage. Découvrez ici les critères a prendre en compte pour choisir le vélo de votre enfant.

En effet, avec la draisienne, il arrive déjà à contourner les obstacles qui lui font face. Il a la totale maîtrise sur la trajectoire du vélo en accélérant  et en freinant quand il le veut. Il arrive à comprendre les pentes en enchaînant les montées et les descentes. En bref, il deviendra plus autonome et plus confiant.

S’il se débrouille bien avec la draisienne, il peut zapper l’étape des roulettes stabilisatrices.  Dans le cas où vous constatez que ce type de vélo ne convient pas à votre enfant, vous pouvez toujours vous tourner vers un tricycle, un trotteur, etc.

Comment choisir une draisienne ?

La taille de la draisienne va impacter grandement sur les capacités de l’enfant à apprendre l’engin. Plusieurs critères sont à considérer pour choisir la draisienne qui sera adaptée à votre enfant dont voici la liste.

Comment fonctionne la draisienne ?

La taille et la hauteur de la selle de la draisienne

Le confort et l’apprentissage dépendent de la taille de la draisienne. Si cette dernière correspond à la taille de l’enfant, celui-ci pourra facilement s’en servir. Pour qu’il adopte la bonne position sur les deux roues, il faut que la hauteur de la selle de la draisienne soit adoptée à sa taille. Mais comment reconnaître la taille idéale pour votre enfant ? Votre enfant doit avoir les pieds sur le sol avec des jambes légèrement fléchies.

La meilleure solution qui s’offre est de choisir un modèle équipé d’une selle réglable en hauteur. Comme ça, vous pouvez facilement régler la hauteur de la selle afin qu’elle corresponde à la morphologie de votre enfant. Les draisiennes à guidon réglable améliorent également le confort de l’enfant sur la draisienne.

La hauteur de selle moyenne adéquate pour un enfant de un an est de 28 cm. Cette hauteur augmente à 34 cm lorsque l’enfant atteint les 24 mois. Ce ne sont là que des mesures à titre indicatif. Tout dépend de la croissance de votre enfant. Si les vélos adultes homme et femme se différencient par la forme du cadre, les draisiennes sont standards. Les draisiennes fille et garçon se distinguent par leur couleur et leurs accessoires.

Le poids de la draisienne

Draisienne : quel poids choisir?

Une draisienne trop légère perturbera l’équilibre de l’enfant au point de le rendre frustré. Cela dit, un modèle de poids léger sera plus maniable et plus adapté pour l’apprentissage. Si la draisienne est aussi trop lourde, l’enfant aura du mal à contrôler le vélo notamment lors d’une descente. Vous devez donc bien choisir le modèle qui sera le plus adapté à la taille de votre enfant.

Si votre enfant aime jouer avec la draisienne, il est fort probable que vous devrez porter la draisienne dans vos bras fréquemment. De ce fait, le poids de la draisienne se situe entre 2,5 et 5 kilos. Un poids de 3,5 kg serait le plus adapté. Ou bien, optez pour un poids léger de 2,4 kg.

Le cadre et les roues

Afin d’éviter les chutes, il est préférable d’adopter un cadre assez bas. L’enfant pourra trouver son équilibre plus facilement vu que le cadre est facile à enjamber. Au niveau des roues, les draisiennes possèdent soit des roues pleines soit des roues équipées de chambre à air et de pneus. Le premier est mieux d’un point de vue esthétique tandis que le deuxième reste le plus pratique.

Le matériau de fabrication de la draisienne

Les draisiennes sont faites dans différents matériaux qui ont chacun leurs avantages et leurs inconvénients.

  •         La draisienne en bois

Résistante et abordable. Par contre, les vélos à bas prix peuvent parfois manquer de fiabilité et de qualité

  •         La draisienne en acier

Lourde mais résistante. Elle peut supporter des charges importantes. Donc, elle peut être utilisée tout au long de la croissance de l’enfant.

  •         La draisienne en aluminium

Légère et résistante. Cette draisienne résiste aux intempéries mais elle peut être fragile.

Les types de draisienne

Plusieurs types de draisienne sont disponibles sur le marché. Orientez votre choix en fonction des critères cités précédemment.

Les types de draisienne

La draisienne  à quatre roues

Équipée de plusieurs roues, cette draisienne est très stable. Elle est également l’une des plus petits modèles d’un point de vue hauteur. Comme son cadre se rapproche du sol, les risques de chute sont réduits. D’ailleurs, n’oubliez pas de bien équiper votre enfant avant de le faire monter sur la draisienne.

La draisienne standard

C’est le modèle le plus pertinent car il permet à l’enfant d’acquérir son équilibre. Ce qui lui sera bénéfique quand il s’attaquera à un vélo plus grand.

La draisienne/vélo

La draisienne/vélo ou vélo évolutif contient un pédalier démontable. Il est possible de passer d’une draisienne à un vélo. Le seul bémol de ce vélo est qu’il est souvent inadapté à la morphologie de l’enfant. En effet, la taille de l’engin se situe entre celle de la draisienne et celle d’un vélo pour enfant.  La draisienne peut être trop grande pour les plus petits et trop petite pour les plus grands. Nous vous avons résumé dans cet article comment bien choisir la taille d’un vélo  enfant.

La draisienne évolutive à trois roues

Destinée aux plus petits, cette draisienne est en premier temps à trois roues. Puis, elle peut évoluer en deux roues lorsque votre enfant devient plus grand et trouve son équilibre. Lorsqu’il se sent plus confiant, vous pouvez transformer le tricycle en mode draisienne.

 A lire aussi : Quel âge pour apprendre à faire du vélo ?

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code