Vélo pliant : tout savoir sur ce type de vélo

Vélo pliant : tout savoir sur ce type de vélo

4.5/5 - (4 votes)

Ces dernières années, le vélo est redevenu le moyen de transport doux par excellence. Avec le développement des pistes cyclables, on en voit partout. Dans ce paysage se fondent des cyclistes à bord de selles plus petites qu’ils peuvent, le moment venu, plier et transporter à la main pour monter dans le métro, dans le bus … voire, entrer dans un restaurant, un magasin ou un bureau administratif. Quel est ce vélo d’un nouveau genre et comment fonctionne-t-il ?

Le vélo pliant, vous connaissez ?

Ce vélo que d’autres ont adopté et qui intrigue beaucoup d’entre nous est un vélo pliant. Comme son nom l’indique, il peut se replier sur lui-même lorsqu’on souhaite le transporter comme un bagage à main, puis être déplié lorsqu’on souhaite rouler dessus.

Depuis quelques années, on en voit de plus en plus dans la circulation, mais aussi dans un bus, dans le métro, dans le train, dans l’avion, dans un restaurant, dans le coin d’un bureau … Il faut dire que grâce à leur concept, leurs propriétaires peuvent les emmener partout avec eux et les stocker dans un coin sans qu’ils soient gênants ou encombrants. C’est ce côté pratique qui séduit le plus chez ce vélo, mais sachez qu’il a plus d’atouts qu’on ne le pense.

A lire – Pédaler pour être heureux : un fait scientifiquement prouvé

Le vélo pliant : pour qui ?

Le vélo pliant : pour qui ?

Toute personne sachant faire du vélo peut conduire un vélo pliant. Contrairement aux deux-roues classiques, on ne trouve qu’une seule taille de cadre dans cette catégorie. Aussi, il n’y a aucune distinction particulière entre un modèle pour homme et un autre pour femme.

Toutefois, pour que chacun puisse rouler confortablement sur cette bicyclette, il suffit de régler la hauteur de la selle et celle de la potence en fonction de son gabarit. Par conséquent, si vous achetez un vélo pliant, votre femme (mari) et vos enfants peuvent très bien le conduire quand vous ne vous en servez pas. Citons aussi le fait que le vélo est généralement de petite taille donc les enfants n’auront aucun mal à rouler dessus.

Quelles sont les particularités du vélo pliant ?

A part sa capacité à se plier, qu’est-ce qui le différencie des autres vélos ?

  • La majorité des modèles est dotée de charnières grâce auxquelles ils peuvent se plier. Sur certains, le mode de pliage peut être différent puisque globalement, chaque marque essaie de trouver la meilleure technique pour un pliage facile et rapide.
  • Il est doté de roues plus petites que la normale, mais plus épaisses : rassurez-vous, elles sont performantes et rendent le véhicule plus maniable.
  • Il est pourvu d’un cadre solide, mais il faut s’assurer qu’il soit le plus léger possible pour pouvoir le transporter facilement.

Et comme tous les vélos, il est possible de lui doter différents équipements et accessoires pratiques.

Quels sont les différents types de vélo pliant ?

Quels sont les différents types de vélo pliant ?

Le terme « vélo pliant » se réfère à une catégorie principale. Dedans, on retrouve différents modèles à savoir :

  • Le vélo électrique pliant :

Il s’agit d’un vélo à assistance électrique, mais que l’on peut plier. Autrement dit, il vous fait bénéficier de tous les avantages du VAE avec en prime, la possibilité de se plier pour être transporté facilement. C’est le modèle le plus apprécié des vélotaffeurs, car grâce à lui, ils peuvent emprunter un autre moyen de transport pour une portion de route puis déplier leur vélo lorsque les embouteillages commencent. Avec ce vélo, il devient facile de ne plus arriver en retard à un rendez-vous ou au bureau. Et n’oublions pas que le pédalage permet de faire du sport au quotidien. Le VAE pliant peut être pourvu de différents accessoires utiles au quotidien tels qu’un panier, des éclairages efficaces, un porte-bagages, un garde-boue …

Lire aussi – Vélotaf : quelques astuces pour bien choisir son vélo de travail

  • Le vélo pliant de voyage ou le vélo trekking pliant :

Pour ceux qui aiment voyager à vélo, un modèle trekking pliable est plus conseillé. Robuste et équipé de porte-bagages à l’avant et à l’arrière, il permet au cycliste de partir à l’aventure l’esprit tranquille. Lorsqu’en cours de route, il doit prendre un bateau, un bus, un avion, un train … il lui suffit de plier son deux-roues et de monter à bord. Dans son cas, le véhicule servira principalement à parcourir les chemins non desservis par d’autres moyens de locomotion et à sortir hors des sentiers battus.

A lire – S’offrir un vélo électrique trekking

  • Le vélo pliant de sport :

Pour ceux qui font du cyclisme un sport à pratiquer dès que l’occasion se présente, il existe des vélos pliants spécialement conçus pour eux. Robustes, ils sont aussi ultra-légers et performants. En général, ils offrent une adhérence même sur les pistes plus accidentées. Contrairement aux modèles de voyage, ils disposent d’un minimum d’accessoires, car ne sont pas conçus pour transporter de lourds bagages. Grâce à leur côté pliable, vous pouvez très bien les transporter dans la malle de la voiture jusqu’à votre terrain de jeu.

  • Le vélo pliant cargo :

Oui, on trouve également des modèles cargo dans cette catégorie de vélo. Ils sont conçus pour les familles avec des enfants en bas âge ou aux personnes souhaitant transporter des matériels et des marchandises. On trouve des caisses de différentes tailles en fonction de vos besoins. Pour les plier, il faut séparer la caisse du vélo puis plier ce dernier avant de ranger les deux composants dans le coffre de la voiture. Pour ce modèle, il est plus difficile d’en faire un bagage à main surtout si vous devez, en plus, transporter vos enfants. Néanmoins, vous pouvez le mettre en soute lorsque vous devez monter dans un train ou voyager en avion.

Lire aussi – Triporteur : tout savoir sur ce vélo à trois roues

Quels sont les avantages du vélo pliant ?

Le vélo pliant procure de nombreux avantages :

  • Il est facile à transporter puisqu’en quelques tours de main, on obtient un simple bagage à main.
  • Il est facile à ranger : plus besoin de chercher une place de parking puisque vous pouvez le ranger à la maison ou dans un coin de votre bureau. Cela signifie aussi que vous n’avez plus besoin d’antivol et n’avez plus à craindre un éventuel vol ou d’éventuelles dégradations sur votre vélo.
  • Il est à usage mixte : hommes, femmes et enfants peuvent facilement l’utiliser ce qui en fait un excellent vélo de famille.
  • Il donne accès à l’intermodalité: l’intermodalité se définit par le fait d’utiliser différents moyens de transport pour le même trajet. Avec un vélo pliant, vous pouvez faire une partie du chemin en bus, en voiture, en train, en métro, en bateau, en avion … et une autre à vélo. Vous pouvez aussi vous rendre au travail en bus puis rentrer à la maison à vélo pour déstresser. Les associations sont nombreuses donc à vous de trouver celles qui vous conviennent.
  • Il permet de parcourir une distance plus ou moins longue selon le modèle choisi. Les modèles électriques vous permettent de rouler plus loin, mais vérifiez quand même l’autonomie et la puissance du modèle qui vous intéresse.

Notez que grâce à l’intermodalité qu’il offre, le vélo pliant devient un moyen de locomotion à adopter pour se déplacer en ville. Vous pourrez ainsi déplier la bicyclette dès que vous sentez que vous allez être en retard.

A lire – Pourquoi acheter un vélo pliant ?

Quels sont les inconvénients du vélo pliant ?

Grâce aux nombreux avantages qu’il offre, le vélo pliant séduit de plus en plus les cyclistes. Ce n’est qu’on l’apprivoisant qu’on peut déceler certains inconvénients tels que :

  • Une stabilité moindre à cause de ses roues toujours épaisses. Pour pallier la taille des roues, ces dernières sont effectivement plus épaisses chez les vélos pliants. Globalement, elles sont performantes, mais moins stables surtout sur les pistes accidentées. La meilleure alternative c’est d’opter pour un deux-roues pliable doté de roues plus grandes d’environ 26 à 28 pouces.
  • Un poids à vérifier : puisque le but c’est de pouvoir le transformer en bagage à main, le vélo doit rester léger pour que l’on puisse le transporter facilement. Or, ce n’est pas toujours le cas. Si vous choisissez, par exemple, un vélo électrique pliant, vous savez qu’un VAE pèse toujours plus lourd à cause de la batterie, du moteur et du cadre. En moyenne, les vélos électriques pèsent dans les 20 kg. Une fois pliés, ils gardent ce poids ce qui n’est pas du tout facile à transporter à bout de bras. Par conséquent, avant de choisir, soupeser le modèle chez le vendeur et réfléchissez bien au futur usage du véhicule. Si vous devez emprunter le bus au quotidien et emporter le vélo à bord avec vous, mieux vaut éviter les modèles électriques.
  • La difficulté à trouver des pièces détachées de rechange : elles sont effectivement difficiles à trouver et lorsqu’on en trouve, c’est souvent pour payer plus cher. Avant d’acheter, demandez au revendeur si des pièces existent pour tel ou tel modèle. Il se peut que la marque fabricante en propos.

A lire – Quels sont les inconvénients du vélo pliant ?

Comment choisir son vélo pliant ?

Comment choisir son vélo pliant ?

On ne vous le dira jamais assez, le vélo c’est comme une paire de chaussures. Il est conseillé de trouver la bonne taille pour un usage confortable. Pour bien choisir votre vélo pliant, vous devez tenir compte de certains critères tels que :

  • Sa fréquence d’usage : si vous comptez faire du vélo une fois par mois, il est inutile d’investir dans ce modèle plus onéreux à l’achat. Un vélo classique peut très bien faire l’affaire.
  • L’usage : est-ce pour vous déplacer en ville, pour aller travailler, pour sortir des sentiers battus à la campagne … ? Cela vous aidera à choisir le bon modèle parmi ceux existants.
  • Fréquence de pliage et de dépliage : ceux qui doivent changer plusieurs fois de moyens de transport devraient choisir un modèle qui se plie et se déplie rapidement et facilement. Demandez au vendeur de bien vous montrer la technique.
  • Distance à parcourir : pour parcourir de courtes distances de moins de 3 km, un modèle ultra-compact est plus adapté. Pour une distance de 5 km, un modèle plus compact convient davantage surtout pour un usage régulier. Pour voyager, pensez au modèle trekking. Pour ceux qui doivent emprunter des trajets à fortes pentes et de longues distances, le modèle électrique est plus approprié.

A lire – Comment bien choisir son vélo ?

Quel budget prévoir pour acheter un vélo pliant ?

Les prix des vélos pliants varient en fonction du modèle choisi. Globalement, ces bicyclettes coûtent plus cher que les modèles classiques sans compter le coût des pièces de rechange en cas de réparation à faire. En moyenne, le prix des vélos pliants d’entrée de gamme se situe autour de 200 euros. Et si vous souhaitez monter vers le haut de gamme, prévoyez dans les 4 000 euros. Quant aux modèles électriques, les prix de base partent aux environs de 850 euros.

En d’autres termes, rouler à vélo pliant n’est pas du tout donné, mais heureusement, le fait de pouvoir les rentrer à la maison ou au bureau permet de bien les sécuriser.

A lire aussi

One Thought to “Vélo pliant : tout savoir sur ce type de vélo”

  1. […] Le vélo pliant est particulièrement adapté pour des déplacements en ville. Ce qui veut dire que vous ne pourrez pas l’emprunter pour vos randonnées montagneuses en tout genre. En moyenne, les vélos pliants sont destinés à rouler sur une distance de 3km. Vu son poids assez lourd, il n’est pas pratique pour les longs trajets. Le poids d’un vélo pliant varie en moyenne de 9 à 18 kg. […]

Leave a Comment

*

code