Tout savoir sur le sas vélo : principe et avantages pour le cycliste

Tout savoir sur le sas vélo : principe et avantages pour le cycliste

4.7/5 - (3 votes)

Vous avez déjà vu ces jolis logos vélo qui sont mis en place sur le bitume au niveau d’un carrefour à  feux tricolores ? Cet espace réservé aux vélos est apparu devant les feux rouges depuis bien des années. Et ça s’appelle le sas vélo. Même si de nombreux cyclistes sont déjà au courant de l’utilisation du sas vélo, d’autres ne comprennent pas encore l’importance de cet espace. Nous allons essayer de faire le point sur le sujet.

Qu’est-ce que le sas vélo ?

Qu'est ce que le sas vélo

Le sas vélo est tout d’abord un espace destiné à tous les types de vélos usant des voies urbaines. De façon plus précise, c’est un aménagement cyclable à part entière qui se situe entre le feu tricolore ainsi que la ligne pointillée devant laquelle les véhicules motorisés s’arrêtent. Le sas vélo fait partie des multiples solutions pour réduire les accidents à vélo en ville.

Vous pouvez facilement l’identifier à l’aide de ses deux lignes blanches en pointillés. Au milieu du sas vélo, vous verrez un pictogramme de vélo. L’espace aménagé est localisé avant le feu et le passage pour piétons. En fonction de la commune, ce dispositif peut présenter certaines spécificités. Par exemple, dans certaines villes, la zone sas vélo se teinte complètement de couleurs vertes, est dépourvue de lignes pointillées mais on laisse plutôt place à des lignes vertes.

L’aménagement cyclable s’associe à une bande cyclable qui permet aux cyclistes de remonter au début de la file de véhicules afin de rejoindre le sas vélo en toute sécurité. La largeur du sas vélo se situe entre 3 et 5 mètres. Aucune précision n’a été indiquée en ce qui concerne la mesure du sas.

Si le sas est trop court, les cyclistes peuvent avoir du mal à se positionner correctement pour leur tourne-à-gauche, qu’il roule en vélotaf ou en vélo de course. Contrairement à cela, un sas trop long favorise le non-respect des règlementations liées au sas.

Lorsque le feu est au rouge, les vélos se placent dans cet espace aménagé devant les véhicules motorisés. Puis, une fois que le feu devient vert, les cyclistes démarrent dans les meilleures conditions et les conducteurs des véhicules motorisés peuvent anticiper les mouvements des cyclistes. Le sas vélo contribue alors à améliorer la sécurité à vélo.

A quoi sert le sas vélo ?

A quoi sert le sas vélo

Depuis le 2 juillet 2015, les cyclomoteurs ne disposent plus de l’autorisation de se positionner dans le sas vélo. Seul, un arrêté provenant du Maire de la commune peut venir à bout de cette règle. Mais dans la majorité des communes, les cyclomoteurs n’ont plus ce privilège.

Se placer dans le sas vélo offre plusieurs avantages pour les cyclistes.

Pour que le cycliste soit mieux visible des autres usagers de la route

Le sas vélo se place devant la file de véhicules. De ce fait, le cycliste sera mieux visible par les conducteurs des véhicules. Le cycliste sera bien éloigné de la masse des véhicules. Les conducteurs présents au carrefour pourront voir ces mouvements et anticiper par la suite.

Pour renforcer la sécurité du cycliste en tournant à gauche

Le sas vélo est positionné sur la partie gauche de la voie. De ce fait, le cycliste a l’opportunité de se placer directement sur la partie gauche bien avant que le flot de véhicules ne bouge, ce qui rendrait la manœuvre plus complexe. En effet, le fait de tourner à gauche devient très délicat sans un sas vélo et en respect du code de la route pour vélo lorsque les voies de circulation sont nombreuses.

Pour éviter au cycliste de respirer le gaz d’échappement  des véhicules

Sur une voie dépourvue de sas vélo, le cycliste doit se mettre derrière les véhicules suivant la file. Dans le sas vélo, il se positionne devant les véhicules motorisés. Il  échappe ainsi aux gaz d’échappement de ces derniers. Ce qui sera bon pour la santé du cycliste.

Pour assurer un meilleur confort aux piétons

Ce ne sont pas que les cyclistes qui bénéficient des avantages du sas vélo. Ce dernier offre un meilleur confort et une meilleure sécurité aux piétons. Comme la ligne d’arrêt des véhicules motorisés est repoussée en amont du feu, le sas est synonyme d’une zone tampon entre les voitures et les piétons.

Quels sont les risques encourus en cas de non-respect du sas vélo ?

Non respect du sas vélo : les risques encourus

Pour rouler à vélo en ville, il faut respecter les réglementations imposées par votre commune liées au sas vélo. Mais parfois, l’erreur et le non-respect proviennent des automobilistes. En effet, de nombreux conducteurs de véhicules à moteur empiètent toujours sur cette zone. Ils s’arrêtent en partie ou totalement dans la zone aménagée pour les cyclistes. Et la raison peut être l’ignorance ou tout simplement de l’incivisme. Or, cela va mettre le cycliste en danger.

Ainsi, l’automobiliste qui ne respecte pas le sas vélo encourt des sanctions. Si le conducteur empiète sur le sas, cela est équivalent à griller le feu. Dans la plupart des villes, un tel comportement sera sévèrement sanctionné. L’automobiliste peut écoper d’une amende de 90/135 euros ou d’un retrait de 4 points sur le permis. Cela dit, dans certaines villes, le non-respect du sas vélo n’est pas sanctionné.

A lire aussi – Infractions à vélo : aucune tolérance

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code