Pourquoi promouvoir le vélotaf en entreprise ?

Pourquoi promouvoir le vélotaf en entreprise ?

Evaluer cet article

Depuis l’apparition du vélo à assistance électrique et depuis le déconfinement, le vélotaf se démocratise. Cela consiste à utiliser le vélo comme principal moyen de locomotion pour effectuer, au quotidien, le trajet maison-bureau-maison. C’est un dispositif largement encouragé qui procure de multiples avantages.

Quels sont les avantages du vélotaf ?

Pour pousser les salariés à se mettre au vélotaf>, les entreprises leur versent une indemnité kilométrique dont le montant peut aller jusqu’à 500 euros par an, par salarié. C’est donc un mode de déplacement qui permet d’améliorer l’état de ses finances. Non seulement, il permet de percevoir un bonus financier, mais en plus, la pratique quotidienne du vélo réduit les frais de déplacement (carburant et ticket de bus et de métro) et ce, quel que soit le modèle de vélos que vous utilisez.

Pour les salariés, le vélotaf :

  • Est excellent pour la santé, car pédaler tous les jours aide à faire du sport malgré un emploi du temps serré. Une étude a démontré que la pratique quotidienne du vélo réduit le risque de mortalité relié à certaines maladies comme les maladies cardio-vasculaires ou encore le cancer de 40-50 %.
  • Améliore la productivité, car salariés en bonne santé rime avec une meilleure productivité.
  • Éloigne le stress des embouteillages et du retard.
  • Est idéal pour perdre du poids et il contribue également à combattre le diabète.
  • Rend plus heureux puisque pédaler favorise la production d’endorphines qui vont réduire l’anxiété et le stress. L’oxygénation du cerveau que le cyclisme induit améliore, quant à elle, la concentration et la mémorisation.

Pour les employeurs et l’entreprise, le vélotaf :

  • Améliore la productivité des salariés et réduit le taux d’absentéisme. Grâce au vélo, ce taux a diminué de 15 %.
  • Améliore l’image de marque de l’entreprise ce qui aide à fidéliser les employés.
  • Renforce la politique RSE et permet de réduire l’empreinte carbone entreprise.

Réduire l’empreinte carbone des entreprises : un enjeu du vélotaf

Les bienfaits du vélotaf

Le vélo est considéré comme un moyen de transport doux et propre. Sa pratique est largement encouragée chez les travailleurs pour promouvoir la mobilité verte. Voilà pourquoi on a mis en place le système d’indemnité kilométrique.

Au-delà de tout cela, le vélotaf est, pour les entreprises, un bon moyen pour développer leur politique RSE. Il leur permet de réduire leur empreinte carbone et d’ainsi exercer leurs activités avec moins d’impact néfaste sur l’environnement.

Il ne faut pas oublier que les entreprises, privées et publiques, ont l’obligation de faire un bilan d’émissions de gaz à effet de serre (BEGES) tous les trois-quatre ans. Ce bilan permet de connaître la quantité de gaz à effet de serre libérée dans l’atmosphère sur une période précise.

Même si le vélotaf ne fait pas réellement partie des activités de l’entreprise, promouvoir le dispositif au sein de la boîte encourage les salariés à moins utiliser leurs voitures et autres véhicules à moteur thermique. Par voie de conséquence, la quantité d’émissions de gaz polluant diminue indirectement grâce à l’entreprise. Plus le nombre de vélotaffeurs augmente, plus les émissions polluantes diminuent.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code