Vélo gravel : tout savoir sur cette bicyclette

Vélo gravel : tout savoir sur cette bicyclette

4.5/5 - (11 votes)

Vous êtes adepte des randonnées en forêt et à la montagne ? Offrez-vous un vélo Gravel. Polyvalent, il roule aussi bien sur les pistes et sentiers montagnards que sur les routes asphaltées. Il est à la fois pratique pour les trajets quotidiens que pour vos envies d’évasion. Zoom sur cette bicyclette sporty-chic.

Un vélo gravel, c’est quoi ?

Un vélo gravel, c’est quoi 

Un vélo Gravel est conçu à l’image d’une bicyclette traditionnelle et est connu pour son endurance. Si l’on veut rouler sur ce type de deux roues, il faut être sportif. C’est un vélo compact et flexible.

Avec ce vélo pluridisciplinaire, le cycliste roule sur des terrains sinueux, glissants et sur des pentes. Un vélo adapté pour tout type de terrain.

Le Gravel se rapproche du VTT vu que l’un comme l’autre, ils permettent de faire du cross et des voyages aux long cours. Les deux sont capables d’effectuer des parcours similaires.

Lire aussi – Rando VTT : comment bien s’équiper ?

D’un point de vue historique, le terme Gravel est à l’origine, une discipline. Dans ce contexte, le vélo doit rouler sur des chemins praticables et asphaltés. Au fur et à mesure que les besoins des cyclistes augmentaient, l’élaboration de cet engin s’est aussi développée avec le temps. Son aspect et sa performance ont aussi évolué

Il peut maintenant être customisé par leur propriétaire. On peut lui rajouter des équipements tels qu’un garde-boue, un support-gourde pour la gourde vélo, un porte-bagage et bien d’autres encore.

A lire aussi – Bien s’équiper pour faire du cyclisme

Un petit aperçu sur les caractéristiques du vélo Gravel

Voici les caractéristiques de cette bicyclette qui vous conduit au-delà de vos limites.

  • Sa jante étendue est adaptée à tout type de pneu. Le propriétaire peut changer de type de pneumatique quand il le souhaite ce qui lui permet de rester sur le même vélo quand les parcours diffèrent. La jante confère au vélo un caractère polyvalent, car elle reçoit aisément la cassette de VTT. Pour éviter que les boues s’agglutinent dans les pneus, une grande fourche est placée pour protéger ces parties-là.
  • Cette bicyclette comporte un guidon souple de forme évasée. Il est doté d’un cintre conçu pour donner aux mains un multiple choix de positionnement. La forme enflée vers le bas est faite pour tenir les leviers de freins. Elle assure aussi la sécurité au pédalage.
  • Ses freins à disque lui donnent sa faculté d’adaptation à tout type de terrain. Les freins à  disque supportent mieux les gros pneus et offre un système de freinage efficace en cas d’intempérie.
  • Son cadre géométrique assure le confort. Il est pourvu d’une perche assez haute pour soulever la posture et d’une douille de direction élevée associée à un tube assez court dont l’ensemble augmente la malléabilité.

L’association entre les petites bases arrière et les larges pneus permet à cette bicyclette de dévorer les pentes. Le cadre peut être en acier, en aluminium, en titane ou en Carbone. Ce dernier est le plus léger d’entre tous.

A lire – Comment bien choisir un vélo Gravel électrique ?

Pourquoi a-t-on besoin de cette bicyclette ?

Pourquoi a-t-on besoin de cette bicyclette ?

Le Gravel est conçu pour affronter tout type d’activités : course à bicyclette, randonnées au cœur de la forêt, « long trip », cyclo-cross et cyclotourisme. Il est aussi pratique pour les voyages longue distance puisqu’il peut transporter des bagages. Il est d’ailleurs le deux-roues idéal pour faire du « bikepacking ».

A lire – Le cyclotourisme a le vent en poupe

Ses pneus et son système de freinage sont façonnés pour faire face à toutes les épreuves : sable, neige, routes en mauvais état, chemins…

A lire – Comment entretenir son vélo en hiver et assurer sa sécurité ?

Il peut ainsi être utilisé pour trois usages distincts : l’utilisation sportive, l’usage courant et l’usage ludique.

Ses points forts

Ce qui est remarquable chez ce type de vélo, c’est sa forte capacité d’adaptation.

  • Il permet de varier les parcours et l’environnement.
  • Avec ses roues épaisses, il permet d’éviter les rugosités des routes.
  • Le cadre en acier, assez robuste, est capable de supporter un poids conséquent.
  • Le gravel est stable. En descente, il offre un freinage fiable, grâce aux freins à disque. Ceci est valable même en présence de vent violent
  • Capable d’être rapide si on appuie fortement sur les pédales.

A lire – Pourquoi acheter un vélo Gravel ?

Ses points négatifs

Le vélo Gravel compte quelques  :

  • Bien qu’on apprécie les cadres en carbone, leur légèreté peut être dangereuse. En effet, en cas d’absence d’équilibre, le cycliste pourrait dérailler et tomber.
  • Ce vélo est moins réactif qu’un vélo de route, car ses pédales sont plus difficiles à manœuvrer. Donc si son utilisateur n’exerce pas assez de pression là-dessus, sa vitesse sera limitée.

Entretenir son vélo pour exceller en parcours

Entretenir son vélo pour exceller en parcours

Profiter des atouts qu’offre son vélo implique qu’il faut l’entretenir.

Au fil des utilisations, les plaquettes de frein s’usent à cause de la difficulté des terrains sur lesquels le vélo passe. Il en va de même pour les chaînes, les galets et la transmission.

La transmission est la partie qui nécessite un entretien quotidien. Plus vous en prenez soin, plus elle dure et est efficace.

Le Gravel doit passer un entretien général après chaque sortie, cela dépend aussi du terrain sur lequel vous roulez . Cela peut aller d’un  simple nettoyage au chiffon avec une goutte d’huile à un dégraissage et graissage complet , ce qui prend un peu plus de temps.

 

A lire – Entretien vélo : comment changer la chaîne et la cassette de la transmission ?

Voilà tout ce qu’il y a à connaître à propos d’un vélo polyvalent comme le gravel. Il est certes un équipement tout-terrain, mais sa principale mission c’est de faire du « bikepacking ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code