Comment transformer un vélo de route en gravel ?

Comment transformer un vélo de route en gravel ?

4.7/5 - (3 votes)

Vous aussi, vous souhaitez vous mettre au Gravel, mais vous n’avez pas le budget pour investir dans un nouveau vélo ? Pourquoi ne pas transformer votre bonne vieille bicyclette de route en Gravel Bike ? Cela est effectivement possible et on vous donne quelques bons conseils pour y parvenir. Suivez le guide.

C’est quoi un vélo Gravel déjà ?

C'est quoi un vélo Gravel ?

Pour ceux qui ont encore du mal à le définir, le vélo Gravel ou « vélo de gravier » est une bicyclette hybride issue de la fusion du vélo de route, du VTC, du VTT et du vélo de cyclo-cross. Il emprunte également certaines facettes du vélo de ville. Pour résumer, c’est un mélange des différents types de vélos existants et c’est ce qui le rend si polyvalent.

Polyvalent, le Gravel l’est-il vraiment ?

Oui, il l’est. La preuve, vous le trouverez aussi bien dans la circulation urbaine que le long des routes en mode randonneur. Et si vous vous enfoncez davantage dans la nature, vous rencontrerez également des adeptes de parcours Gravel. On le retrouve quasiment partout : en mode vélo pour vélotafeur, entre les mains d’une mère de famille allant faire ses courses, de cyclistes chevronnés avides d’aventure, d’un couple amateur de promenade du dimanche, d’un senior voulant s’exercer un peu en dehors de la ville, de citadins toujours pressés en semaine et en mode soft le week-end … Tout le monde peut l’utiliser puisque le Gravel se plie à différents usages.

Comment obtenir un Gravel à partir d’un vélo de route ?

Comment obtenir un Gravel à partir d’un vélo de route ?

Il faut l’avouer, le prix des Gravel a de quoi rebuter, même les grands amateurs de cyclotourisme. Heureusement, il est possible de transformer son vélo de route en un Gravel bike en quelques tours de main. Voici comment faire :

Remplacer les roues

Le vélo Gravel a besoin de roues adaptées au off-road. Par conséquent, la première chose à faire est de remplacer les roues de votre vélo de route (adaptées au bitume) par des roues conçues pour rouler sur du gravier, de la terre, un chemin cahoteux … Chez le Gravel, on préfère :

  • des roues avec une largeur de bande plus large pour plus d’adhérence, surtout en cas de pluie. Celles d’un vélo de route sont plus étroites.
  • Des pneus crantés qui adhèrent également mieux au sol. Les vélos de route privilégient les pneus lisses.

Avant d’en acheter, assurez-vous que les jantes et les fourches de votre vélo de route peuvent accepter la section de pneus dans lesquels vous souhaitez investir. Ils ne doivent pas entrer en contact avec ces éléments.

Remplacer les jantes

Le vélo Gravel a besoin de jantes plus grandes pour encaisser plus facilement les chocs. Cela vous permet également d’avoir des roues plus larges d’une section allant de 28 mm à 32 mm, voire 40-45 mm. Il faut seulement veiller à ce que la fourche les accepte. Les jantes sont généralement conçues en aluminium.

Privilégier les pneus tubeless

Ils sont plus résistants aux crevaisons, mais pas seulement. Leur faible pression apporte plus d’adhérence et de confort durant la conduite.

Attention, on ne vous dit pas d’éviter les pneus à chambre à air. Ces derniers peuvent très bien être utilisés avec un Gravel et d’ailleurs, de nombreux modèles en sont équipés. On vous dit juste d’adopter des pneus tubeless si vous en avez les moyens et si votre vélo de route peut les accepter.

Remplacer la guidoline

Avoir un gravel élargit les possibilités. Si, auparavant, vous vous cantonniez à des circuits asphaltés, ce nouveau vélo va vous donner envie d’explorer d’autres horizons et de sortir des sentiers battus. Il vous permettra de rouler sur des pistes plus accidentées, mais avec plus de confort. Pour que votre ancien vélo de route vous apporte ce même confort, il faut penser à remplacer la guidoline par une autre plus épaisse. Une guidoline plus mousseuse et plus douce absorbe mieux les vibrations. Certains graveleux n’hésitent pas à la doubler ou à utiliser un ruban en gel pour optimiser le confort.

Installer un cintre Gravel

Les vélos Gravel disposent d’un cintre évasé ce qui n’est pas le cas des vélos de route. Par conséquent, équiper ce dernier d’un cintre Gravel est conseillé. Savez-vous pourquoi ?

A lire – Comment reconnaître un vélo Gravel ?

Pour un cycliste, l’équilibre à vélo est essentiel. Pour le conserver, deux points doivent être observés :

  • Le centre de gravité : plus il est bas, plus le cycliste est stable.
  • L’écartement des bras : plus les bras sont écartés, plus le cycliste est stable.

L’installation d’un cintre Gravel sur un vélo de route permet d’obtenir un guidon évasé et donc un meilleur équilibre durant la conduite.

Lire aussi – Pourquoi acheter un vélo Gravel ?

Revoir la transmission

Cela est important, car avec un Gravel, vous allez parcourir des terrains qui ne sont pas toujours réguliers et linéaires. Il peut arriver que vous rouliez tranquillement pour se retrouver, quelques minutes après, devant un talus très raide. Pour que votre vélo de route devienne un vrai gravel passe-partout, vous devez changer la cassette de la transmission en optant pour le plus grand pignon parmi les nombreuses combinaisons qui existent. Une grande cassette permet d’accéder à une plage de vitesse plus large. Cela implique parfois que vous devez aussi remplacer le tendeur de chaîne par un modèle plus long.

En ce qui concerne le plateau, les Gravel sont généralement en mono plateau alors que les vélos de route sont en double plateau. Vous n’êtes pas obligé de toucher à cet élément puisque le double plateau sur le Gravel va faciliter votre passage dans les circuits très raides.

A lire – Comment rouler avec un Gravel ?

S’équiper de pédales SPD et de chaussures VTT

C’est une petite mise à niveau qui contribue à améliorer votre expérience en Gravel. Cette technologie permet de déclipser rapidement les chaussures pour poser un pied à terre ou pour marcher sur une portion des circuits empruntés. Pensez également à porter des chaussures VTT qui sont plus robustes et dotées de crampons.

Lire aussi – Les pédales automatiques et les chaussures de vélo de route

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code