Les recharges CO2 pour pneus

Les recharges CO2 pour pneus

4/5 - (4 votes)

Un  pneu crevé ? Pas de panique ! Plusieurs solutions s’offrent à vous pour le regonfler. Pompe à main, pompe à pied, pompe électrique…Si vous voulez éviter de transporter une pompe à vélo, les cartouches de CO2 représentent une meilleure alternative. Grâce à leur légèreté, les recharges CO2 peuvent être transportées partout où vous roulez. Elles permettent de regonfler rapidement une chambre à air. Vous n’avez jamais utilisé des cartouches CO2 ? On vous explique comment ça marche.

Une cartouche CO2, késako ?

Qu'eset-ce qu'une cartouche CO2 pour vélo ?

A priori, les cartouches CO2 sont destinées à simplifier la vie des cyclistes. Elles peuvent réellement faire partie des outils indispensables pour un cycliste, notamment ceux qui recherchent une alternative aux pompes pour vélo. Les cartouches CO2 sont faciles à transporter et permettent un gonflage rapide. En deux temps trois mouvements, vous réussirez à regonfler des pneus.

Certes, les cartouches de CO2 ne permettent pas de réparer la chambre à air en cas de crevaison. Mais elles vous font bénéficier d’un gain de temps lors du gonflage. Même si techniquement, les cartouches de CO2 sont rechargeables, il n’existe pas encore de système de collecte et de consigne des cartouches usagées qui permettraient de les recharger. De ce fait, une cartouche CO2 est à usage unique. Une fois que le contenu est vide, vous devez la jeter.

En revanche, la cartouche CO2 est recyclable grâce à sa composition fait d’acier et d’aluminium. Pour jeter les cartouches CO2, vous devez suivre les consignes de tri de votre commune. Généralement, vous pouvez les mettre dans le bac des déchets métalliques ou les déchets recyclables.

Comment utiliser une cartouche CO2 ?

Comment utiliser une cartouche CO2 pour vélo ?

Lors d’une sortie en vélo, votre pneu peut subir une crevaison à tout moment, notamment si vous n’avez pas adopté les bons gestes pour réduire les risques de crevaison. Ainsi, avant de gonfler votre pneu de vélo avec une cartouche CO2, vous devez vérifier que votre chambre à air est bien réparée.

Si votre pneu n’est pas bien en place et que la cartouche CO2 se vide instantanément sur ce dernier, il risque de sortir de la jante. Dans ce cas-là, il faut dégonfler le pneu, le monter convenablement et utiliser une autre cartouche si vous en avez en réserve.

Astuce : faites un pré-gonflage manuel afin de vous assurer que les tringles du pneu soient bien montées et ce, quel que soit le type de vélo. Lorsque le pneu est correctement monté, retirez le bouchon de la valve. Puis, dévissez la goupille si vous avez une valve Presta. Prenez votre cartouche de CO2 et dévissez le percuteur. Vous verrez une bague de protection apparaitre que vous allez ensuite retirer.

Vous devez visser le percuteur à la valve. Insérez votre cartouche de CO2  à l’autre bout du percuteur. Ceci étant fait, vous pouvez commencer à gonfler votre pneu. Pour transférer le CO2 du réservoir au pneu, vous devez tourner ou appuyer sur la tête de gonflage.

Lorsque vous atteignez la pression correcte, fermez le régulateur avant de retirer le percuteur de la valve. Il est important que le blocage soit correctement refermé pour éviter que l’air ne s’échappe. Finalement, remettez le bouchon de valve.

En tant que cycliste averti, vous vous devez de bien vous équiper pour faire du cyclisme. Munissez-vous d’un régulateur de débit pour contrôler le débit d’air. L’embout pour cartouches CO2 Barbieri est doté d’un manomètre afin que vous apportiez plus de précision à la pression de vos pneus.

Quels sont les inconvénients des cartouches CO2 ?

Crevaison de pneu vélo

En comparaison à une pompe à vélo, la cartouche de CO2 est plus légère et plus pratique. Cela dit, si vous êtes un nouvel utilisateur, vous pouvez avoir du mal à évaluer la pression exercée par les cartouches de CO2. Effectivement, de nombreux adeptes du cyclisme ont gonflé trop excessivement leur pneu sans une maîtrise de la pression. Mais ne vous inquiétez pas, vous vous en sortirez très bien avec la pratique.

Comment choisir ses cartouches CO2 ?

Comment choisir ses cartouches CO2

Les cartouches CO2 sont disponibles sous différents volumes dont les plus courants sont les 12, 16 et 25 grammes. Ces mesures correspondent au poids du CO2 contenu dans la cartouche. Le choix dépend de la dimension du pneu de votre vélo.

Par exemple, si vous roulez avec un vélo de route, une cartouche de CO2 pour vélo de 16 g produira une pression de 7,5 bars sur un pneu de route ayant 23 mm de section et 2 bars sur un pneu de VTT de 29 pouces.

Faites attention aux cartouches de 25g. Vous devez les manier avec précaution car elles en contiennent plus que le nécessaire pour gonfler votre  pneu. A l’inverse, une cartouche de 12g peut être insuffisante. Elle convient en complément pour une pompe à vélo. Ce volume permet aussi de pré-gonfler votre pneu ou pour ajuster la pression lors d’un gonflage.

N’oubliez pas, la cartouche de CO2 doit servir pour un gonflage de dépannage. Un pneu gonflé avec du CO2 perd petit à petit de la pression avec le temps. De ce fait, réalisez un gonflage de votre pneu à l’aide d’une pompe à pied traditionnelle à votre arrivée à la maison ou avant votre prochaine sortie.  Cela vous permettra d’obtenir une bonne pression au niveau de vos pneus lors de votre prochaine randonnée en VTT.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code