Entretien vélo : quels sont les produits indispensables ?

Entretien vélo : quels sont les produits indispensables ?

4.5/5 - (2 votes)

Afin que votre vélo fonctionne aussi longtemps que possible, prévoyez un entretien régulier. En plus d’avoir une apparence plus attrayante, un vélo bien entretenu assure plus de performance. L’entretien d’un vélo passe du nettoyage à l’entretien mécanique. Vous aurez besoin de plusieurs produits pour entretenir convenablement votre bolide. 

Les accessoires pour faciliter le nettoyage du vélo

Pied d'atelier

Avant de laver votre vélo dans son intégralité, vous devez enlever les roues. Pour faciliter le travail, vous devez utiliser un pied d’atelier. Pratique et confortable, cet accessoire vous permettra de réaliser le nettoyage à hauteur d’homme. Vous pourrez ainsi travailler à votre aise.

Un blocage de roue arrière est également utile pour maintenir la chaîne. Mais pour ce faire, il faut que l’accessoire soit équipé d’une poulie. Le nettoyage du vélo sera facilité car vous pourrez accéder aux bases et haubans du vélo sans trop de soucis.

Certes, vous pouvez vous passer de ces quelques accessoires. Mais, nous vous conseillons tout de même de les utiliser afin que le lavage de votre vélo soit moins fastidieux. Plus particulièrement, si vous avez un vélo électrique, il faut faire attention au moteur et ses alentours. Ces accessoires vous permettront d’y arriver. En savoir plus sur l’entretien d’un vélo électrique.

Les pinceaux et les brosses

Que vous ayez un VTT électrique, un speedbike ou un vélo pliant, le nettoyage est une étape incontournable. Pour bien le réaliser, vous avez besoin du matériel nécessaire. Mais la plupart des vélos se nettoient avec le minimum de matériel.

En effet, vous n’aurez besoin que d’un pinceau pour réaliser le dégraissage de votre vélo. Si vous n’en avez pas, vous pouvez toujours utiliser un chiffon. Un vieux t-shirt fera très bien l’affaire. A défaut de chiffon et de pinceau, vous pouvez aussi utiliser une vieille éponge sale. Par contre, vous aurez obligatoirement besoin d’une éponge pour nettoyer le cadre.

Idéalement, vous aurez besoin de plusieurs chiffons. Vous utiliserez plusieurs chiffons secs et propres, autre que le chiffon qui a servi au dégraissage, pour sécher le vélo. Sinon, vous pouvez aussi vous servir des produits destinés au nettoyage de vélo proposés par les fabricants d’accessoires et d’outillage.

Il est conseillé d’utiliser des brosses pour un nettoyage précis de votre vélo. Grâce à leurs poils doux vous ne risquez pas d’abîmer la peinture de votre cadre. Rappelons que la brosse est la mieux adaptée pour laver le cadre.

La brosse permet d’enlever la boue séchée et tout autre type de saleté qui se sont posés sur votre vélo, notamment au niveau des rayons de roue. Les zones difficiles d’accès seront nettoyées plus facilement. C’est le cas de la cassette.

Il y a également la brosse à poils durs. Ce modèle a le bon goût d’enlever toute la saleté la plus tenace de votre vélo. Votre vélo se salit différemment, en fonction du type de terrain sur lequel vous avez roulé. De ce fait, il vaut mieux avoir un kit doté de différentes brosses.

Toutes les brosses ne sont pas les mêmes. Chacune d’elle a ses propres spécificités. Utilisez une brosse en cône pour nettoyer les parties difficiles d’accès. Pour appliquer les dégraissants, vous pouvez aussi vous servir de cet accessoire.

Un seau ou un nettoyeur

Nettoyeur haute pression

Pour bien entretenir votre vélo, vous devez utiliser un nettoyeur, plus moderne, ou d’un seau comme à l’ancienne. Un simple tuyau d’arrosage qui sert pour arroser le jardin pourrait également vous servir. Même si le seau constitue un accessoire plus désuet, il reste toujours efficace pour nettoyer un vélo. Les nettoyeurs à haute pression offrent plus de performance.

Remplissez votre seau d’eau douce. N’utilisez que cette eau. La première étape consiste à vaporiser le VTT avec un produit de lavage. Puis, laissez le produit agir durant quelques minutes. Vous n’avez pas à frotter. Le principe est simple. Laissez le vélo tremper dans l’eau. Attendez que la saleté se détache. Ensuite, rincez abondamment avec de l’eau propre afin que les résidus des produits de nettoyage partent.

Dans le cas d’un nettoyeur à haute pression tel que le Black & Decker BXPW2200PE, quelques précautions sont à prendre en compte. Par exemple, évitez de diriger le jet d’eau vers les pivots de suspension et le boîtier de pédalier. Le jet est trop puissant qu’il pourrait éliminer la graisse de lubrification présente sur ces différentes parties. Dans la plupart des cas, un excès d’eau se dépose sur le vélo. Pour l’enlever, utilisez une peau de chamois.

Le spray de nettoyage

Spray de nettoyage

 

Après une longue et dure randonnée, votre véhicule est sûrement très sale. Entretenir un VAE ou tout autre type de vélo requiert l’usage d’un spray de nettoyage. C’est le produit de nettoyage le plus utilisé pour nettoyer un vélo. Il vous suffit de l’appliquer, de laisser agir l’aérosol de nettoyage durant quelques minutes avant de rincer.

Si vous êtes tombé sur le bon produit, la saleté sera enlevée plus rapidement et plus facilement. Certains sprays de nettoyage servent à la fois à enlever la boue et à nettoyer le vélo. Il reste très pratique si vous ne souhaitez pas recourir à d’autres produits. Par exemple, un spray Hope Sh 1t figure parmi les meilleurs sprays du marché. Ce produit coûte moins cher mais avec le maximum d’efficacité.

Le vernis

Cadre vélo vernissé

Après le lavage, donnez un coup de vernis protecteur aux différents composants et cadres du vélo. Afin d’appliquer le vernis, vous aurez besoin d’un pulvérisant composé de PTFE ainsi que d’un dispersant d’humidité.

Mais quel est le rôle d’un dispersant d’humidité ? Ce produit offre une bonne protection contre la corrosion. Le PTFE, quant à lui, constitue un agent permettant une finition plus brillante. Grâce à ce produit, vous éliminez la saleté qui se colle aux vélos et à tous ses composants.

Avant que vous ne mettiez du vernis en aérosol sur votre cabosse, retirez vos roues. Évitez d’en appliquer sur le système de freinage. Vous pouvez pulvériser les fourches et les amortisseurs de votre vélo à l’aide d’un spray de finition. Ce dernier participe à la lubrification tout en offrant une protection contre la saleté.

Le nettoyant pour freins

Parmi tous les composants d’un vélo, les freins sont très sensibles et méritent une attention particulière. Dans le cas des freins à disques, la poussière et la saleté qui se sont accumulées au niveau des étriers sont facilement éliminées. Par ailleurs, il est conseillé de les nettoyer régulièrement, surtout durant l’hiver où la neige.

Découvrez les astuces pour entretenir votre vélo en hiver

Si vous utilisez un bon nettoyant à frein, votre vélo se débarrassera plus facilement de l’huile et de la saleté. Ces produits n’impactent pas la performance des freins. Au contraire, ils permettent d’éliminer les traces de graisse. Vaporisez du dégraissant sur du papier absorbant puis nettoyez les disques.

Les outils d’entretien

Clés Allen

Outre le nettoyage, vous devez également prévoir des outils pour entretenir votre vélo. L’idéal serait d’avoir une mallette à outils. Un cycliste doit posséder différents outils pour affronter les éventuelles pannes ou tout simplement pour réaliser un entretien de son vélo.

Voici une liste d’outils utiles pour faire un entretien de votre vélo, quel que soit le type.

  •         Clés Allen
  •         Clés Torx
  •         Clé à rayon
  •         Pince maillons
  •         Pince coupe câble
  •         Démonte-cassette
  •         Fouet à chaîne
  •         Pompe à pied, etc.

A lire aussi – Quels sont les outils essentiels aux cyclistes

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code