Comment slider en surfskate ?

Comment slider en surfskate ?

4.3/5 - (3 votes)

Ça y est, vous êtes décidés à pratiquer le surfskate ? Après avoir choisi votre premier surfskate, vous voulez maintenant apprendre  à glisser sur votre planche ? Ça tombe bien, nous vous partageons nos meilleurs conseils pour slider comme un pro en surfskate. Tous à vous surfskates !

Quelle est l’origine du slide en surfskate ?

Quelle est l’origine du slide en surfskate ?

En 1965, Cliff Coleman invente le premier slide en surfskate. Le trick consistait à faire à mettre sa planche en travers pour pouvoir déraper et slider pour s’arrêter ou pour ralentir. Cette figure va engendrer une grande révolution dans le monde du surfskate.

Le surfskate est une discipline aux multiples facettes. Cette pratique vient tout droit du surf des côtes californiennes. De manière générale, c’est une alternative du surf mais sans vagues. Le surfskate a très vite conquis de nombreux passionnés.

Pour les personnes qui aiment les sensations fortes et un bon niveau de praticité, la discipline leur a plu tout de suite. C’est dans les régions urbaines côtières qu’on pratiquait le plus le surfskate avant de s’élargir partout dans le monde.

Les mouvements en surfskate sont très similaires à ceux réalisés en surf. Ils diffèrent de ceux pratiqués en skateboard et en longboard. Ceci dit, on distingue 4 différentes formes du surfskate.

Le downhill

Cette discipline consiste à slider sur des pentes vertigineuses telles qu’une route de montagne. L’objectif du downhill est de permettre aux riders de descendre la pente avec une vitesse élevée tout en prenant une trajectoire parfaite.

Le dancing

Cette forme du surfskate comprend un mélange de danse et de skateboard. La pratique du slide se fait sur le plat grâce à de longues planches.

Le freeride

Le freeride a pour objectif de gérer le slide. Le rider touche la sensation de la limite entre grip et slide afin de déraper sur une longue distance tout en disposant sa planche en travers.

Le cruising

C’est la discipline la plus simple à pratiquer. En fait, le cruising consiste toute simplement à glisser sur votre surfskate pour profiter d’une balade depuis un point A vers un point B. Le rider profite juste d’un pur plaisir de sentir la glisse.

Slider en surfskate, les points essentiels

Slider en surfskate, les points essentiels

Slider en surfskate se base sur le freinage. Puis, en fonction de la

Les différents types de slide en surfskate

Il existe trois types de mouvements pour slider en surfskate.

  •         Le coleman slide

Le coleman slide est un mouvement classique consistant à déraper face à la pente. Il est très courant en Downhill. Pour le réaliser, vous avez besoin d’un appui tel que le puck. Grâce au puck, vous pourrez appuyer pour avoir plus d’équilibre lorsque vous slider.

Que vous soyez débutant en surfskate ou un pratiquant aguerri, tout le monde peut réaliser le mouvement. Pour les débutants, il suffit simplement de l’apprendre pour aller à la découverte de la glisse en colline.

  •         Le Toeside

Tout le coleman slide, le toeside a pour objectif de déraper face à la pente. Le rideur aura également besoin d’un puck pour s’appuyer. On le rencontre beaucoup en downhill.

  •       Le powerslide

Très utilisé en freeride, le powerslide est plus complexe puisqu’il requiert un très bon équilibre. Le mouvement consiste à déraper débout sur son surfskate en bon état.

Les techniques pour slider en surfskate

Les techniques pour slider en surfskate

Approchez-vous de la piste. Gardez votre poids centré, vos genoux pliés et votre posture détendue. Effectuez un petit virage de l’autre côté de la route, afin de préparer votre corps à slider.

Accroupissez-vous bas sur votre planche de surfskate. Pliez les genoux et faites rouler votre pied arrière. Pour y arriver, vous devez garder votre poids vers l’avant, sur votre truck avant, et de ne pas reculer devant le slide. Si vous abordez le slide avec confiance, tout se passera bien. Par contre, si vous avez peur, les choses peuvent commencer à se gâter.

Placez votre main avant sur la route, devant et à côté de vos roues. Restez penché en avant ! Une erreur fréquente des débutants à ce stade est de se pencher en arrière, ce qui a pour effet de faire adhérer vos roues arrière et de vous faire prendre de vitesse. Ce qui est le contraire de slider.

Mettez du poids sur votre main et commencez à slider en balançant votre bras librement (celui qui n’est pas sur la piste!) en travers de votre corps. Cliff Coleman, inventeur et homonyme de ce type de slide, demande à ses élèves de frapper un perroquet imaginaire assis sur leur épaule avant. Plus vous balancez ce bras, plus la planche se retournera, et plus il sera facile de la remettre dans le bon sens. Continuez à regarder où vous allez, et non où la planche est dirigée.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code