Tout savoir sur le surfskate : qu’est-ce que le surfskate ?

Tout savoir sur le surfskate : qu’est-ce que le surfskate ?

4.5/5 - (2 votes)

Vous souhaitez essayer une nouvelle discipline proche du skateboard ? Vous avez envie de nouvelles sensations tout en restant sur le surf et les planches ? Le surfskate est en plein essor et ne cesse de séduire les amoureux d’aventure sur planche. Voici tout ce que vous devez savoir là-dessus avant de vous lancer.

C’est quoi le surfskate ? Quel est son vrai sens ?

Quand on parle de surfskate, il faut d’abord parler de surf. Ce sport est fortement apprécié en Espagne, en France et dans les îles du monde entier. Bien que ce soit un sport populaire, il s’est laissé dépasser par le surfskate. Ce dernier, comme son nom l’indique, est une discipline qui associe le « surf » au « skateboard ». Il a été créé par Neil Carver et Greg Falk en 1996. Ces derniers sont propriétaires de la plus grande marque de surfskate à savoir le « Carverskateboards ».

Ce sport de glisse permet de ressentir les mêmes sensations que celles offertes par le surf. La seule différence est qu’il ne se pratique pas sur l’eau. C’est un équipement très intéressant si vous souhaitez apprendre les mouvements du surf à sec avant de pratiquer sur l’eau. Il existe aujourd’hui différents mouvements spécifiques que vous pouvez apprendre en prenant des cours dans des écoles spécialisées.

De quoi se compose un surfskate ?

De quoi se compose un surfskate ?

Connaître la structure du matériel est important avant de pouvoir en pratiquer. Découvrez-en les composants et leurs utilités :

·         Le tableau, aussi appelé planche

Le tableau ou planche est une autre preuve montrant que le surf et le surfskate sont connectés. Cet élément, connu également sous le nom de deck, est similaire à la planche de surf, de skateboard et de skateboard électrique. Il vous permet de vous tenir debout et de guider les mouvements. Le tableau est son élément principal, les autres composants y sont attachés. Les essieux ainsi que les roues y sont fixés, et comme pour la planche de surf, la partie avant s’appelle nez ou nose.

La partie arrière, quant à elle, est appelée queue. Le tableau ou deck est généralement composé de six à sept feuilles de bois robuste. A cela on ajoute du flex afin d’apporter de la solidité à la planche. Pour le surfskate, la queue est plus relevée et est donc facile à repérer.

·         L’essieu avant

Ce sont les axes dont la planche de surf et le skateboard ne disposent pas. C’est l’élément qui fait toute la différence et permet de ressentir cette sensation de survoler la mer. L’essieu avant est doté d’un système permettant de tourner grâce à des ressorts, des angles et du caoutchouc spécial. C’est ce composant qui permet de faire des virages et des mouvements similaires au surf. La dynamique du surfskate est presque la même que celle d’une planche de surf sur les vagues. C’est pourquoi il est idéal pour s’entraîner avant de se lancer sur l’eau.

·         L’essieu arrière

L’essieu arrière est plus classique que celui du devant. Il est similaire à celui que possède le skateboard. Ce composant est beaucoup plus facile à trouver. Vous pouvez l’acheter ou tout simplement le remplacer par celui de votre skateboard en cas de dommage. Il joue un rôle important dans les virages et se laisse diriger par l’essieu avant.

·         Les roues

Ce sont les éléments qui vous permettent d’avancer, de reculer et de déraper. Elles sont similaires à celles du skateboard sauf qu’elles sont plus grandes et plus douces. Les quatre roues du surfskate vous permettent de prendre des virages comme sur les vagues. Elles ne permettent, cependant pas, d’effectuer un dérapage imprévu comme sur un skateboard.

·         Le papier de verre

Se plaçant en haut de la planche, le papier de verre permet de créer une traction entre le rider et le sol. C’est l’élément qui permet de rester en équilibre et d’éviter de tomber.

·         Les roulements

Les roulements sont les éléments les plus petits, mais qui ont leur importance. Ils sont conçus en aluminium et permettent aux roues de tourner correctement. Ils ressemblent à des anneaux composés de six, sept ou huit billes à l’intérieur. Chaque surfskate est doté de huit roulements, deux au niveau de chaque roue.

Pourquoi faire du surfskate sa nouvelle passion ?

Pourquoi faire du surfskate sa nouvelle passion ?

Voici trois bonnes raisons de pratiquer cette discipline :

Pour perfectionner sa technique de surf

On l’a dit et on le répète, le surfskate est une activité recommandée à tous ceux et celles qui veulent apprendre le surf en toute sûreté. Elle permet d’améliorer votre équilibre ainsi que le positionnement de vos jambes et de vos épaules. Grâce à lui, vous apprendrez facilement des figures célèbres telles que le bottom-turn, le cutback, le roller ou encore le back side.

Pour découvrir et explorer une ville

Le surfskate permet de passer de bons moments avec vos amis. Mais ce n’est pas tout ! C’est aussi un moyen de locomotion qui vous change un peu du vélo, du taxi et de la voiture. En en pratiquant, vous pouvez partir à la découverte de la ville et prendre l’air.

Pour rester en bonne santé

Une balade au soleil en surfskate vous permet de gagner de la vitamine D. Il aide aussi à :

  • gagner de la souplesse
  • renforcer les muscles des cuisses, du dos, des mollets et des abdos

Facile à emporter, vous pouvez transporter le matériel dans votre sac à dos, à moto ou à mains nues. Ne vous inquiétez pas quant à son prix. Il est accessible à partir de 75 euros et peut coûter jusqu’à plus de 300 euros pour les modèles les plus performants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code