Le vélo tout chemin pour adolescent

Le vélo tout chemin pour adolescent

4.4/5 - (5 votes)

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, on se rend compte qu’il faut leur acheter de nouveaux vêtements, de nouvelles chaussures, de nouveaux jouets et une nouvelle bicyclette. Celle avec des petites roues ne convient décidément plus, mais vers quel modèle faut-il se tourner ? Un VTT ou plutôt un VTC ? On pencherait plus vers le second et on vous explique pourquoi.

Le VTC c’est quoi ?

Le VTC ou « vélo tout chemin » est une bicyclette à mi-chemin entre le vélo de route et le vélo tout terrain. Alors que le premier est destiné à parcourir les routes asphaltées, le second est dédié aux terrains plus accidentés. Le VTC a ces deux capacités ce qui fait de lui un vélo plus polyvalent.

Quelles sont les principales caractéristiques d’un VTC ?

Quelles sont les principales caractéristiques d’un VTC ?

De nos jours, il existe de nombreux modèles de VTC, mais le modèle « typique » est pourvu de :

  • Pneus fins : ces derniers ressemblent un peu aux pneus des vélos de course, environ 700 cc, mais leur taille se rapproche davantage de ceux d’un VTT. Pour rappel, le vélo tout terrain est pourvu de pneus larges pour une meilleure adhérence sur les pistes accidentées qu’il parcourt.
  • Un siège plus bas par rapport au guidon : le cycliste adopte une conduite plus verticale par rapport aux vélos de course.
  • Un guidon plat : en effet, le guidon d’un VTC est dépourvu du creux au milieu. C’est un autre point commun qu’il partage avec le VTT.

Ces traits de caractère peuvent ne plus apparaître chez certains VTC plus évolués.

Quels sont les avantages du VTC ?

En tant que deux-roues polyvalent, le VTC compte de nombreux avantages :

  • Il est adapté à toutes les pistes :

Le VTC roule aussi bien sur les pistes goudronnées et pavées que sur les chemins de campagne et de montagne. Il affiche néanmoins certaines limites puisqu’il aura quelques difficultés à parcourir des pistes accidentées, généralement dédiées aux VTT. Quoi qu’il en soit, sa polyvalence le rend plus pratique puisque vous pouvez aussi bien l’utiliser pour vos courses en ville que pour les sorties du week-end à la campagne.

D’ailleurs, selon les usages que vous lui destinez, vous pouvez l’équiper d’un porte-bagage et de garde-boues. Et comme tous les autres vélos, n’oubliez pas d’installer un éclairage efficace et des clignotants.

  • Il offre un meilleur rendement :

Contrairement au VTT, il dispose de pneus plus fins, mais montés sur des roues plus grandes. C’est ce qui lui permet de bien se comporter sur différents terrains. Que vous rouliez sur une voie verte ou sur une route goudronnée, il offre un meilleur rendement ce qui réduit les efforts de conduite à fournir.

  • Il est plus léger :

Le VTC est effectivement plus léger que le VTT du fait de sa fourche à faible débattement. En moyenne, la différence entre les deux modèles de vélos est de 3 kg.

Ceci peut aussi vous intéresser – Guide pour réussir une randonnée en VTT

Pourquoi offrir un VTC à son adolescent ?

Tout le monde peut conduire un VTC. Il est le modèle le plus adapté aux adolescents puisque ces derniers aiment essayer différentes pistes dès qu’ils en ont l’occasion. En semaine, ils se contentent de suivre les pistes cyclables pour effectuer le trajet maison-collège, mais dès le week-end venu, ils aiment parcourir les chemins campagnards avec leur famille ou leurs amis.

Le VTC est, pour eux, le deux-roues idéal pour leur permettre d’élargir leurs horizons. Il leur permet aussi de tester des pistes accidentées en douceur avant de basculer vers le niveau supérieur qu’est le VTT.

Découvrez comment choisir un vélo de randonnée

Comment choisir le VTC idéal pour un adolescent ?

Comment choisir le VTC idéal pour un adolescent ?

Pour faire le bon choix, différents critères doivent être pris en compte tels que :

  • La taille du vélo :

La taille du vélo doit être choisie en fonction de la taille de l’adolescent. Pour le déterminer, faites-le lui essayer et vérifiez s’il peut poser les deux pieds au sol lorsqu’il est assis sur la selle.

Si votre adolescent maîtrise déjà le vélo et qu’il est encore susceptible de beaucoup grandir dans les années à venir, vous pouvez envisager de lui offrir un modèle plus grand. Toutefois, par sécurité, assurez-vous quand même qu’il puisse poser les pointes des pieds au sol  une fois à bord.

Par contre, s’il a terminé sa croissance, vous pouvez lui offrir un modèle de sa taille. Concernant ce point, sachez que les VTC « homme » et les VTC « femme » affichent quelques différences.

A lire – Comment choisir la bonne taille de cadre pour son vélo ?

  • Pour « homme » ou pour « femme » :

Les VTC conçus pour les femmes sont dotés d’un cadre plus petit, d’une barre supérieure plus courte et légèrement inclinée vers le bas en direction de la selle et d’un guidon moins large de l’ordre de 38-40 cm. En général, c’est le deux-roues en lui-même qui sera plus court. Le siège est placé plus haut et est plus large. De plus en plus de VTC pour femmes sont pourvus d’une barre oblique.

Les VTC pour hommes, quant à eux, ont un cadre plus grand, une barre supérieure plus longue et parallèle au sol et un guidon plus large de l’ordre de 42-44 cm. Le siège est plus bas et est plus long et étroit.

Ces informations ne sont importantes que si votre adolescent a terminé (ou termine) sa croissance, autrement dit, qu’il/elle ne grandira plus beaucoup.

  • Son futur usage :

Puisqu’il s’agit d’un vélo polyvalent, on ne devrait plus se poser la question et pourtant, la réponse est essentielle. Comme on l’a souligné, il existe effectivement un grand nombre de VTC sur le marché. Certains se rapprochent davantage du VTT alors que d’autres sont plus proches des vélos de route.

Il faut donc faire la différence entre un VTT qui peut rouler sur les routes goudronnées et pavées de la ville et un vélo de route capable de rouler sur les chemins campagnards. Lorsque vous saurez la tendance vers laquelle va basculer votre adolescent, il vous sera plus facile de trouver le bon modèle à lui offrir.

Va-t-il l’utiliser exclusivement en ville pour le trajet maison-collège ou servira-t-il aussi pour les sorties familiales à la campagne ? A vous de voir.

A lire – Rouler à plusieurs à vélo, quelles sont les règles de sécurité ?

  • Les caractéristiques techniques :

Même s’il est destiné à votre enfant adolescent, vous devez quand même vous assurer d’acheter un modèle performant et puissant. Pour ce faire, vous devez tenir compte de ses caractéristiques techniques.

Les vitesses figurent parmi les caractéristiques techniques à vérifier. Plus un vélo a un grand nombre de vitesses, plus il est facile à manier et moins il demandera d’efforts au pédalage. Il permet aussi de s’adapter facilement au type de terrain parcouru et au niveau d’énergie de celui qui le conduit. Néanmoins, si vous comptez rouler exclusivement sur des pistes planes, avoir un grand nombre de vitesses n’est pas intéressant.

Après les vitesses, il faut s’intéresser à la suspension, car c’est elle qui va amortir les chocs lorsque vous roulez sur des pistes cahoteuses. Sans une bonne suspension, l’expérience sera peu confortable pour vos fesses. Si votre adolescent a tendance à parcourir les petits sentiers de campagne, offrez-lui un VTC de 29 pouces avec une fourche à suspension ou, mieux encore, un vélo avec une tige de selle suspendue. Avec ce modèle, les chocs sont amortis en grande partie et vous n’en ressentirez qu’une petite secousse.

Et toujours en termes de confort, il ne faut pas négliger la selle surtout pour les adeptes de longues promenades cyclistes. Autant que possible, équipez-vous d’un siège bien rembourré, qui s’adapte automatiquement à la forme de vos fesses.

A lire – Confort à vélo : conseils pour ne plus avoir mal aux fesses

Parlons maintenant des freins puisqu’ils figurent aussi parmi les points vitaux du vélo. Sur les VTC, on trouve le plus souvent des freins à patins, mais certains modèles sont pourvus de freins à disque. Quel que soit le type de freins dont votre vélo tout chemin est équipé, le point le plus important à vérifier avant chaque sortie c’est leur réactivité. Celle-ci peut légèrement varier selon qu’il s’agit de freins pneumatiques ou hydrauliques. Informez-vous bien auprès du vendeur et consultez les avis clients, car si votre adolescent est un vrai casse-cou, son vélo doit être équipé d’un excellent système de freinage.

Un dernier point important concerne le matériau de conception du cadre. Pourquoi s’en soucier ? Parce que ce dernier influe sur le poids du vélo et sur sa robustesse en cas de chute, par exemple. Les matériaux les plus souvent utilisés pour le cadre sont l’aluminium et la fibre de carbone. Dans de rares cas, on peut aussi trouver l’aluminium carbone combiné. Chacun de ces matériaux affiche des avantages et des inconvénients.

Dans le cas de l’aluminium, il est robuste, résiste bien à la rouille et à la corrosion et est abordable. Le seul bémol c’est qu’il est plus lourd. La fibre de carbone, quant à elle, est plus légère et résiste, tout aussi bien à la rouille et à la corrosion. Elle est aussi plus robuste que l’aluminium. Le seul bémol c’est qu’elle coûte plus cher.

Enfin, puisqu’il lui arrivera sûrement de rouler par temps de mauvaise visibilité, il est important de doter son nouveau vélo d’un bon système d’éclairage pour rester visible. Cela renforce sa sécurité et lui permet aussi de rouler tout en évitant les obstacles.

Lire aussi – Sécurité à vélo : comment rouler en toute sécurité à vélo ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code