A quel âge peut-on transporter un enfant à vélo ?

A quel âge peut-on transporter un enfant à vélo ?

4.5/5 - (6 votes)

Transporter des enfants à vélo est aujourd’hui courant. Certains utilisent des sièges enfants tandis que d’autres optent pour des remorques afin d’obtenir un vélo cargo. Si les solutions ne manquent pas, vous êtes-vous déjà demandé à quel âge il était possible de transporter son enfant à vélo ? Réponse à la suite …

L’âge idéal pour transporter un enfant à vélo

L’âge idéal pour transporter un enfant à vélo

Les fabricants de sièges enfant pour vélo s’accordent à dire qu’il est possible de transporter un enfant à vélo dès qu’il atteint les 9-10 mois. A cet âge-là, il est effectivement capable de s’asseoir tout seul.

Pourquoi voit-on alors des parents transporter des enfants de moins de 9 mois à vélo ?

Tout simplement parce que ce n’est pas interdit. En effet, il n’y a pas de texte de loi qui impose un âge minimal d’enfant à vélo. Les parents ont donc le droit de transporter un bébé de moins de 9 mois à vélo, mais il faut bien choisir la solution de portage.

Que dit la loi sur le transport d’enfant à vélo ?

Concernant le transport d’enfant à vélo, plusieurs textes légaux ont été instaurés, mais aucun ne se réfère à l’âge. Parmi ces textes, il est dit que :

  • R431-1-3 : « En circulation, le conducteur et le passager d’un cycle, s’ils sont âgés de moins de douze ans, doivent être coiffés d’un casque conforme à a réglementation relative aux équipements de protection individuelle. Ce casque doit être attaché ».

La première obligation, instaurée depuis le 20 mars 2017, concerne donc le port de casque obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans. Même vos bébés de moins d’un an sont concernés. Le but est d’offrir un maximum de protection à nos enfants.

La principale difficulté quand l’enfant transporté est encore trop petit, c’est de lui trouver un casque à sa taille. Sur le marché, on trouve des casques pour enfant, mais les plus petits affichent un tour de tête de 45 cm. Ces derniers sont conçus pour les bébés d’environ 9 mois. En-deçà de 9 mois, vous aurez du mal à trouver un casque adapté, sauf si votre bébé est plus grand pour son âge.

A lire – Casque pour enfant : comment bien le choisir ?

  • R431-11 : « Sur tous les véhicules à deux roues, pour les enfants âgés de moins de cinq ans, l’utilisation d’un siège conçu à cet effet et muni d’un système de retenue est obligatoire. Le conducteur doit s’assurer que les pieds des enfants ne peuvent être entraînés entre les parties fixes et les parties mobiles du véhicule ».

Autrement dit, tous les enfants de moins de 5 ans doivent être transportés dans un siège homologué. Ce dernier peut être placé à l’avant ou à l’arrière selon le poids de votre enfant.

Attention, ce texte suppose qu’il est formellement interdit de transporter un enfant à vélo dans une écharpe de portage ou dans un porte-bébé ventral ou dorsal. Il doit disposer d’un siège conçu pour le portage à vélo. Il doit aussi être homologué par la norme EN 14344.

Et bien évidemment, vous devez choisir un modèle adapté à votre enfant en tenant principalement compte de son poids. On vous proposera différentes plages de poids telles que 9-15 kg, 9-22 kg … Un enfant de 9 kg est généralement âge de 8-10 mois tandis qu’un enfant de 15 kg, est généralement âge de 3 ans. Pour les 5 ans, il faut opter pour un modèle 22 kg. Ce sont de simples estimations, car le poids varie d’un enfant à un autre même s’ils ont le même âge.

A lire – Siège enfant à vélo : fixé à l’avant ou à l’arrière

  • R431-11 : « Sur les véhicules à deux roues sauf les cycles dits tandems, le siège du passager doit être muni soit d’une courroie d’attache, soit d’au moins une poignée et de deux repose-pieds ».

Evidemment, l’enfant doit être bien attaché à son siège vélo pour éviter les chutes et pour qu’il ne vous gêne pas durant la conduite. Il faut toutefois éviter de le serrer trop fort, car il doit quand même bénéficier d’un certain confort et d’une certaine liberté de mouvement. La poignée et les repose-pieds lui apportent plus de confort pour apprécier pleinement la balade.

Il est possible d’installer d’autres équipements de protection comme un pare-brise pour lui éviter de se prendre le vent et les saletés en pleine figure.

Quelle solution adopter pour transporter confortablement son enfant à vélo ?

Quelle solution adopter pour transporter confortablement son enfant à vélo ?

Un enfant, quel que soit son âge, est encore fragile. Il est alors conseillé de trouver une solution de transport adapté à son âge et à ses besoins.

  • Pour les bébés de moins 9 mois :

Ces derniers ne peuvent pas encore s’asseoir. Le mieux c’est de choisir une porte-cosy pour vélo. Il s’agit d’un support grâce auquel on peut fixer le cosy du bébé au niveau du siège passager. Il propose trois points d’attache pour que l’accessoire soit solidement attaché au deux-roues. Il est ensuite possible de le détacher facilement pour pouvoir transporter le bébé dans son cosy une fois le trajet à vélo achevé.

  • Pour les enfants de 9 mois à 2 ans :

Comme ils ont déjà la capacité de s’asseoir, vous pouvez utiliser un siège vélo pour enfant. Optez cependant pour un modèle bien adapté, car même s’ils peuvent s’asseoir, leur dos et leur cou sont encore fragiles donc il faut prévoir un repose tête et un coussin molletonné pour l’assise et le dossier. Il est aussi conseillé d’opter pour un siège avant. Ainsi, votre enfant profitera pleinement de la vue et se sentira plus en sécurité entre vos bras. Pensez à installer un petit pare-brise pour le protéger du vent.

Lire aussi – Porte-bébé avant pour vélo : comment bien le choisir ?

  • Pour les enfants de 2 ans à 9 ans :

Le siège vélo est aussi adapté, mais placé à l’arrière. Il faut savoir qu’au-delà de 15 kg, l’emplacement à l’arrière est à privilégier pour ne pas déstabiliser le deux-roues. Assurez-vous seulement que les pieds de l’enfant ne se prennent pas dans les roues du vélo. S’il est grand pour son âge, le mieux serait peut-être de se tourner vers une remorque vélo pour enfant.

  • La remorque vélo pour enfant :

Selon le modèle et la taille, il est possible de transporter plus d’un enfant dans une remorque vélo. Vous pouvez tout simplement investir dans un vélo cargo si vous ne trouvez pas de remorque vous correspondant. Cette dernière doit être équipée de sièges adaptés et sécurisés pour les plus grands. Si vous souhaitez y mettre également un bébé, il faut prévoir une coque pour remorque vélo.

L’avantage avec la remorque c’est qu’elle est plus pratique pour un long trajet et pour les trajets en ville. Pour plus de sécurité, attachez les sièges de vos enfants solidement et n’oubliez pas les casques et les ceintures de sécurité.

Notez que si votre enfant est déjà en âge de pédaler, mais qu’il ne peut pas conduire son propre vélo sur le trajet à parcourir, il existe des remorques vélo à pédales ou des vélos suiveurs que l’on peut rattacher à l’arrière du deux-roues. On obtient alors un vélo tandem. L’enfant prendra plus de plaisir à la balade, car il a la chance de pédaler comme papa ou maman sans se fatiguer.

Ceci peut aussi vous intéresser – Vélo pour enfant : comment bien le choisir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code