Quelle trottinette freestyle choisir ?

Quelle trottinette freestyle choisir ?

4.3/5 - (3 votes)

Vous voulez rouler en trottinette freestyle mais vous ne savez pas laquelle choisir ? Ou mieux, vous souhaitez réaliser des figures avec une trottinette ? Si vous débutez dans le domaine, il est compréhensible que vous soyez dubitatif quant au choix de votre futur bolide. Le choix d’une trottinette freestyle ne se fait pas de la même manière que le choix d’une trottinette urbaine.

La réussite de vos figures et votre confort sur l’engin en dépendra fortement. Comme il existe une multitude de modèles, le choix peut se corser. Mais pas de panique, voici quelques astuces pour bien choisir sa trottinette freestyle et profiter au maximum du plaisir de rouler en toute liberté.

Trottinette freestyle : les bonnes dimensions pour le guidon

Le guidon de la trottinette est un élément important que vous devez choisir avec soins. Sa hauteur, sa largeur et sa forme sont tous à prendre en compte. Le choix des dimensions adéquates dépend généralement de votre taille et gabarit.

guidon trottinette freestyle : les bonnes dimensions

La hauteur du guidon

La hauteur idéale de votre trottinette freestyle ne doit pas dépasser celle de votre taille. Idéalement, le guidon doit se positionner juste en dessous de votre taille. Voici quelques exemples de hauteur du guidon en fonction de la taille du conducteur.

  •         Si vous mesurez entre 1m et 1m40, la hauteur de votre guidon doit être inférieure à 580 mm.
  •         Si vous mesurez entre 1m40 et 1m60, la barre de votre trottinette se situe entre 580 mm et 630 mm.
  •         Un rider de plus d’1m60 doit idéalement rouler avec une barre de plus de 630 mm de hauteur.

Puis, votre choix final va aussi dépendre du type de pratique freestyle que vous allez faire. Si vous optez pour le street, le guidon de votre trottinette doit se situer un peu plus en haut. Si vous pratiquez le skatepark, privilégiez une barre un peu plus en bas.

La largeur du guidon

La stabilité de votre trottinette freestyle dépend de la largeur de votre guidon. Plus ce dernier est large, plus votre trottinette sera stable. Par contre, cela n’indique pas que vous devez mettre une barre le plus large possible. En effet, certaines figures requièrent une barre plus étroite.

Si vous voulez réaliser des tricks de rotation comme le barspin, il vous faudra un guidon de trottinette freestyle plus étroit. Et si vous aimez pratiquer les tricks comme le whips, vous aurez besoin d’une bonne stabilité en l’air. De ce fait, optez pour une barre plus large. Mais vous vous poserez sûrement cette question : comment reconnaître la bonne largeur d’un guidon ? Eh bien, votre repère sera la largeur de vos épaules.

La forme du guidon

Le guidon d’une trottinette freestyle se décline en deux formes : le guidon en Y bar et en T bar. Vous avez le libre choix. Optez pour celui qui vous plait car il existe peu de différence entre ces deux guidons. Mais de préférence, misez  sur la qualité de la conception du guidon.

Le diamètre du guidon

Ce paramètre doit correspondre aux autres composants de la trottinette freestyle. Vous avez par exemple des barres possédant un diamètre de 31,8 mm et de 34,9 mm. Votre choix doit considérer la taille du collier de serrage et de votre fourche. Par exemple, si votre fourche dispose d’un diamètre de 31,8mm, le diamètre de votre guidon doit idéalement être 34,9mm en mettant un shim.

Une trottinette légère ou résistante ?

Le poids idéal de votre trottinette freestyle dépend de votre gabarit mais aussi de l’usage auquel la trottinette est réservée.

Skatepark

skatepark : figure sur trottinette freestyle

Si votre choix se tourne vers le style skate park, il est recommandé d’utiliser une trottinette freestyle légère. Le plateau doit être de préférence biseauté à l’arrière. Cela permet de réaliser plus de figures. En revanche, avec ces types de tricks, il serait raisonnable d’opter pour un guidon en V. Ces guidons proposent un dispositif de renforcement au milieu. Par conséquent, ils sont plus maniables. Vous réduisez les risques d’accident.

Lorsque vous êtes à la réception d’un saut, vous ne risquez pas de vous casser le menton dans la barre. Aussi, privilégiez un guidon plus bas. La hauteur de la barre devrait se situer au niveau des hanches et non pas du nombril.

Street

street : figure sur trottinette freestyle

Si votre style est le street, vous avez besoin d’une trottinette plus lourde. Et pas que…Vous avez également besoin d’un deck carré et large pour offrir plus de stabilité et de solidité à votre trottinette freestyle.

Mise à part cela, vous devez prendre un plateau plus épais par rapport à celui qui est destiné au skatepark. Ensuite, privilégiez un guidon en T. Un guidon droit vous permettra de réaliser vos tricks de manière convenable.  Avec ce type de barre, vous pouvez rider plus facilement en tenant votre trottinette au plus près du centre.

La hauteur doit également être un peu plus haute par rapport à celle du skate park. La hauteur idéale serait située entre vos hanches et votre nombril. La conduite sera moins agréable et moins confortable si la barre se positionne trop haut ou trop bas. Mais au fur et à mesure que vous allez domptez la bête, vous adopterez vos préférences.

Le choix des roues

Nous avons parlé des dimensions du guidon, mais qu’en est-il de celles des roues  ? Les roues présentent différents diamètres et duretés. Si vous êtes un débutant en trottinette freestyle, choisissez des roues dotées d’un noyau en nylon.

Ces types de roues deviennent par contre, beaucoup moins solides dans le temps, en comparaison du noyau en métal. Également, elles ne résistent pas aux gros chocs. De ce fait, même si vous  débutez mais que vous avez un grand gabarit, optez tout de suite pour des roues avec un noyau en métal. Ces dernières sont beaucoup plus solides.

Il existe deux types de noyau pour les roues d’une trottinette freestyle : le noyau à rayons et le noyau plein. En termes d’esthétique, les roues à rayons gagnent haut la main.  De plus, elles améliorent la performance du rider grâce à leur légèreté. Les roues pleines sont à la fois solides et légères.

Au niveau du diamètre, la taille la plus courante est de 100 mm. Il est intéressant de savoir que, plus la roue est grande, plus elle sera rapide. Le rider dépense moins d’efforts pour avoir de la vitesse. Par contre, une petite roue est moins rapide. Elles offrent toutefois une bonne précision.

Une trottinette freestyle complète ou en kit ?

Une trottinette freestyle complète ou en kit ?

Pour débuter, nous vous conseillons de choisir une trottinette freestyle complète. Elle est à privilégier pour son homogénéité et surtout grâce à un très bon compromis qu’elle est entre résistance et maniabilité.

La trottinette complète est bien plus économique que celle en kit, accompagnée d’une garantie du constructeur. Par contre, une fois que vous devenez plus performant, il est plus pratique de choisir une trottinette en kit. En savoir plus sur comment choisir une trottinette pour adulte, cliquez ici.

Quel matériau choisir pour sa trottinette freestyle ?

Vous avez le choix entre trois types de matériaux pour votre trottinette freestyle.

  •         La trottinette en aluminium

Un matériau très rigide qui permet d’avoir un guidon plus léger. Mais l’alu peut être fragile.

  •         La trottinette en titane

Un matériau qui allie très bien légèreté et solidité.

  •         La trottinette en acier

Un matériau solide et compact. Mais il pèse assez lourd.

Découvrir aussi :

Est-ce que le casque est obligatoire sur les trottinettes électriques ?

Quels sont les équipements nécessaires pour rouler en trottinette électrique ?

A lire aussi

Leave a Comment

*

code