Quelle est l’autonomie d’une trottinette électrique ?

Quelle est l’autonomie d’une trottinette électrique ?

5/5 - (2 votes)

Vous envisagez d’investir dans une trottinette électronique ? Mais avant, vous souhaitez soulever un point essentiel : celui de son autonomie ? La trottinette électrique représente un moyen de transport rapide et confortable pour se déplacer en milieu urbain, notamment suite aux conditions sanitaires actuelles. En effet, ce bolide constitue une excellente alternative aux transports en commun. Toutefois, pour que vous puissiez parcourir toute la ville avec votre trottinette électrique, il vous faut connaître certains détails concernant son autonomie.

L’autonomie moyenne d’une trottinette électrique

Quelle est l'autonomie d'une trottinette électrique ?

Il n’y a pas de chiffre exact. L’autonomie d’une trottinette électrique dépend grandement du modèle de batterie installé par les constructeurs. Autrement dit, la batterie est le principal indicateur de l’autonomie d’une trottinette électrique. Lorsque la batterie de votre trottinette se décharge, vous ne pouvez plus rouler.

Si l’on se référait à l’autonomie de différents véhicules électriques, l’autonomie moyenne d’une trottinette électrique serait de 20 kilomètres. D’un point de vue temps, cela signifie que votre trottinette peut rouler durant 45 minutes environ avant que sa batterie ne soit à plat. Cette estimation concerne une trottinette électrique bridée à 25 km/h dont l’assistance électrique est à pleine puissance.

Vous avez deux possibilités pour connaître l’autonomie de la trottinette : soit vous demandez directement au vendeur, soit vous faites le calcul par vous-même. Dans ce dernier cas, vous pouvez vous servir de cette formule mathématique très simple pour déterminer l’autonomie moyenne du bolide :

DISTANCE (Km) = VITESSE (Km / h) x TEMPS (h)

Si vous souhaitez le transformer en heure, voici la formule pour le faire.

TEMPS (heure) = Capacité d’utilisation / Consommation d’énergie

La capacité d’utilisation est la capacité de votre batterie exprimée en wattheure. Vous pouvez le calculer à partir de cette formule :

WATT-HEURE (Wh) = AMPERE-HEURE (Ah) x TENSION (V)

Outre le type de batterie, retenez par contre que l’autonomie de la trottinette dépend de plusieurs autres facteurs. Vous devez tous les prendre en compte pour acheter la meilleure trottinette électrique avec la bonne autonomie.

Les paramètres influençant l’autonomie d’une trottinette électrique ?

Les paramètres influençant l’autonomie d’une trottinette électrique ?

Les facteurs suivants impactent à la fois la distance que vous allez parcourir durant une seule charge et la durée de vie de la batterie de la trottinette de manière générale.

  •           La nature du terrain :

Terrain accidenté, plat, avec des montées … la nature du terrain influence l’autonomie de la trottinette électronique. La batterie se vide en fonction de la quantité d’énergie à fournir. De ce fait, si vous devez rouler sur une route avec des montées, il est fort probable que votre batterie nécessite de produire plus d’énergie que sur un terrain plat.

  •           Le poids transporté :

Une trottinette possède une autonomie oscillant de 16 à 25 km avec une batterie de 12 V et une charge unique de poids moyen. En règle générale, le poids maximal supporté par une trottinette est de 100 kg. L’autonomie de la batterie dépendra du poids de la personne qui l’utilise. Par exemple, une personne de 50 kg roulera avec moins de puissance et donc moins d’énergie qu’une personne de 75 kg.

  •           Le style et la vitesse de conduite :

Ce sont deux facteurs importants pour une bonne autonomie. Sachez que si vous augmentez la vitesse en appuyant sur l’accélérateur, la batterie de votre trottinette devra produire plus d’énergie. Par conséquent, la batterie se déchargera plus rapidement. Une batterie tournant à plein régime consomme plus rapidement.

  •           Les conditions météorologiques :

Les batteries des trottinettes électriques craignent la haute température et le froid glacial. Les conditions météorologiques provoquent une incidence sur l’autonomie de la batterie. Le dénivelé du parcours pèse également sur la balance. Si vous roulez face au vent sur une montée, l’énergie nécessaire sera plus importante en comparaison à une descente poussée par le vent. La trottinette électrique consomme moins d’énergie sur une route plate et bitumée que sur un chemin de terre.

  •           Le type de batterie :

L’âge, le type, la qualité, le niveau de charge, la puissance … Plusieurs caractéristiques de la batterie la rendent plus autonome ou moins.

Quelle batterie utiliser pour une trottinette plus performante ?

Selon la marque, les trottinettes électriques ne sont pas toutes équipées du même type de batterie. Pourtant, la performance de votre bolide dépend grandement de la batterie installée.

La batterie en lithium

Il existe une large gamme de batterie. Les batteries lithium ultralégères comme les LiFePo4 sont les plus plébiscitées sur le marché, de par leur performance. Elles sont composées de lithium, de fer et de phosphate. La majorité des trottinettes électriques sont équipées d’une batterie lithium-ion ou lithium aussi performante que la LiFePo4. En comparaison aux LiFePo4, elles sont plus économiques.

Les trottinettes à lithium sont toutefois soumises à une limitation de vitesse de 35 km. Par rapport aux batteries au plomb, elles coûtent plus chères, mais affichent une durée de vie plus élevée. Elles sont également modernes et moins encombrantes.

La batterie à plomb

Certes, elles sont moins chères, mais les batteries à plomb sont plus obsolètes. Une telle batterie permet à votre trottinette de rouler à une vitesse de plus de 35 km/h. Elle convient également à tous les types de terrains, mais elle pèse plus lourd ce qui peut avoir un impact sur l’usage de la trottinette. Un inconvénient de cette batterie est qu’elle met beaucoup de temps pour se charger complètement.

Augmenter la distance maximale parcourue : c’est possible !

Augmenter la distance maximale parcourue : c’est possible !

Il est stressant de devoir finir le trajet à pied lorsque la batterie de votre trottinette ne contient plus de charge. Vous voulez parcourir plus de kilomètres ? Pas de panique, vous pouvez le faire en adoptant les astuces suivantes.

La première astuce est l’utilisation du mode éco. Avant de partir, vérifiez que votre batterie soit bien chargée puis activez le mode éco. Essayez de rouler avec ce paramétrage le plus longtemps possible pour économiser votre batterie. Privilégiez les routes plates et lisses dans la mesure du possible.

N’emportez pas tout avec vous au risque de surcharger la trottinette. N’emportez que le strict nécessaire. Pour rouler sur votre trottinette, commencez par vous lancer à pieds et n’activez votre batterie que lorsque vous avez roulé sur  quelques mètres.

N’utilisez jamais le mode le plus rapide de votre engin en premier temps. Dans le cas échéant, vous risquez de décharger plus rapidement la batterie. Idéalement, vous devez augmenter la vitesse au fur et à mesure que vous avancez.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code