Triporteur électrique : les conseils pour acheter votre tricycle

Triporteur électrique : les conseils pour acheter votre tricycle

Les sorties à vélo sont pour vous une véritable passion, mais depuis que vous avez de jeunes enfants, vous n’avez plus assez de temps pour en profiter. Pourquoi ne pas acheter un vélo cargo électrique ? Oui, ce modèle est à la mode et est tout aussi performant que votre habituel VAE. Ce qui change c’est qu’au lieu des deux roues, vous en aurez trois et que vous serez au moins deux personnes à bord. Voici quelques conseils pour faire le bon choix.

Qu’est-ce qu’un vélo cargo ?

Qu’est-ce qu’un vélo cargo ?

Avant de vous octroyer nos précieux conseils, un petit rappel s’impose pour ne pas vous emmêler les pinceaux. Un vélo cargo ou « cargo bike » est une bicyclette à trois roues (un tricycle) équipé d’un caisson, soit pour transporter de la marchandise, soit pour transporter des enfants.

Il en existe plusieurs modèles selon les besoins, mais ce qui est certain, c’est que ledit caisson se situe toujours entre les deux roues. Habituellement, le caisson et les deux roues se situent à l’avant, mais il est possible de les retrouver à l’arrière.

Pour faciliter le transport de charge assez lourde, certains modèles sont pourvus d’une assistance électrique. On parle de cargo bike électrique. Si vous tenez à en choisir un, retrouvez tout de suite nos conseils de sélection.

Lire aussi – Quels sont les différents types de vélo ?

Avez-vous pensé à son futur et sa fréquence d’usage ?

On n’achète pas un vélo cargo électrique sur un coup de tête. Il faut bien penser à son futur usage ainsi qu’à sa fréquence d’usage pour être certain de tomber sur le bon modèle.

Admettez qu’il est inutile d’investir dans un modèle de 4 000 euros si vous ne comptez l’utiliser qu’une fois tous les deux mois. Et à contrario, choisissez un modèle performant si vous comptez en faire votre nouveau moyen de locomotion familial préféré.

Que comptez-vous transporter à bord du vélo cargo électrique ?

Que comptez-vous transporter à bord du vélo cargo électrique ?

Même si le vélo cargo est la bicyclette familiale par excellence, certains veulent en acheter pour travailler, pour faire ses courses, pour voyager … Bien sûr, il y a des modèles qui permettent de faire tout cela à savoir ceux pourvus d’une caisse. Ces derniers permettent aussi bien de transporter des enfants que de la marchandise.

Et en marge, il y a des modèles spécifiques dont les cargo bike électrique de type long tail qui accueillent directement des sièges pour enfants. Certes, vous pouvez toujours transporter quelques bagages à la place des enfants, mais si vous n’avez pas d’enfants à transporter ou qu’ils ont déjà l’âge de conduire leur propre vélo, mieux vaut investir dans un modèle à caisson.

Enfin, il existe un modèle qui a le vent en poupe ces dernières années : le mini cargo électrique. Comme son nom l’indique, il est moins volumineux que le long tail et celui avec caisse et pourtant, reste tout aussi pratique. Il faut néanmoins reconnaître que le compartiment pour enfants ou pour bagages est plus petit donc impossible de faire de longs voyages avec.

Qu’en est-il de la puissance du tricycle ?

Comme tout vélo à assistance électrique, la puissance maximale d’un vélo cargo électrique est de 250 W. C’est amplement suffisant pour qu’il atteigne la vitesse maximale autorisée de 25 km/h.

SI le tricycle peut rouler au-delà de cette vitesse avec assistance, il ne sera plus considéré comme un VAE. La législation qui le concerne changera ainsi du tac au tac donc soyez vigilant avant de passer à l’achat.

Quel sera le poids de mon cargo bike électrique ?

C’est une donnée qui ne faut jamais négliger, car un vélo électrique pèse plus lourd qu’une bicyclette traditionnelle. Et si maintenant on se réfère au modèle cargo, croyez bien qu’il sera plus lourd encore que le VAE classique. Pour ce dernier, le poids à vide tourne autour de 25 kg pour une capacité d’emport d’environ 100 kg.

Pour le modèle cargo, le poids à vide se situe aux environs de 125 kg. Sa capacité d’emport est, quant à lui énorme puisqu’il peut supporter jusqu’à 150 kg de marchandises auxquels on ajoute 100 kg de plus pour le conducteur ce qui nous ramène à 250 kg de charge utile. Bien sûr, ces poids à vide et d’emport peuvent varier d’un modèle à un autre, mais globalement, ils oscillent aux environs de ces chiffres.

Le vélo cargo électrique est ainsi très pratique puisque non seulement, il permet de rouler sur les pistes cyclables pour échapper aux embouteillages, mais permet en plus de transport bagages et/ou enfants en toute sécurité. Avec une capacité d’emport deux fois supérieure à son poids à vide, il est réellement plus performant. En comparaison, une voiture pèse environ une tonne avec une charge utile de seulement 500 kg, soit la moitié de son poids.

Tenez compte de ce point au moment de choisir le cargo bike électrique qu’il vous faut. Il va de soi que plus le vélo sera lourd, moins il sera puissant surtout dans les pentes, mais en général, sa vitesse moyenne tourne autour de 20 km/h. En comparaison, les voitures roulent à environ 16 km/h en ville.

Caisse avant ou caisse arrière ?

Caisse avant ou caisse arrière ?

C’est l’un des critères phares auxquels il faut penser lorsqu’il faut choisir un vélo cargo électrique. Dans cette catégorie de cycle, on distingue effectivement deux modèles principaux :

Les vélos cargos avec la caisse de transport à l’avant

Avec ce modèle, on peut garder un œil sur ce qu’on transporte, qu’il s’agisse de marchandises, d’enfants ou de personne à mobilité réduite. Malgré cet avantage, ce tricycle est peu maniable et ce, pour diverses raisons :

  • La capacité d’emport est moins importante. Si la caisse est trop grosse, le conducteur situé à l’arrière aura du mal à le pousser et le contenu de la caisse peut gêner sa visibilité.
  • Les difficultés dans les virages puisque le conducteur devra déplacer tout le poids du vélo ce qui n’est pas aisé s’il est chargé.
  • L’impossibilité d’ériger un pare-brise devant le conducteur or, cet accessoire est intéressant pour pouvoir conduire sous la pluie.

Mieux vaut opter ce modèle pour des balades d’agrément, en famille ou pour des courses occasionnelles. Il ne se prête pas vraiment pour un usage professionnel.

Les vélos cargos avec la caisse de transport à l’arrière

Sur ces modèles, le conducteur se situe à l’avant tandis que la caisse de transport se situe à l’arrière, entre les deux roues. Contrairement au modèle précédent, il est beaucoup plus facile à manier et en plus, il est possible d’avoir une caisse avec une capacité d’emport plus importante. Elle peut même être plus volumineuse puisqu’elle ne risque pas de gêner la visibilité du conducteur.

La roue avant du tricycle sert de direction ce qui permet de prendre les virages plus facilement étant donné que le guidon est libre de tourner sans une caisse pour le gêner. Il est en outre possible de placer un pare-brise pour se protéger des intempéries. Le cargo bike avec caisse à l’arrière se prête plus pour un usage professionnel, mais on peut également l’utiliser pour les promenades en famille.

Quel est votre budget ?

Le prix des cargos bikes à assistance électrique oscille entre 3 000 et 5 000 euros, voire un peu plus. A ce prix-là, il s’agit d’un réel investissement auquel il faut réfléchir mûrement.

Comme on l’a souligné plus haut, il ne sert à rien d’investir dans un modèle onéreux si le tricycle passera des semaines, voire des mois entiers au garage. Et dans le cas où vous l’utiliserez occasionnellement, mais assez fréquemment quand même, mieux vaut investir dans un modèle sans assistance électrique dont le prix tourne autour de 1 000-2 000 euros.

Si votre vélo cargo servira de moyen de locomotion au quotidien, l’investissement en vaut la peine et la somme sera amortie rapidement. N’oubliez pas qu’avec ce tricycle, vous n’aurez pas de carburant à acheter et puisque toute la famille peut monter à bord, cela vous fera économiser en matière de transport.

Avec l’assistance électrique, vous pouvez rouler plus loin donc le vélo cargo électrique est également un bon moyen de transport pour voyager. Pensez seulement à vérifier régulièrement son autonomie et surtout, mieux vaut acheter un modèle robuste et de qualité, quitte à rajouter quelques euros au budget de départ.

Enfin, n’oubliez pas de l’assurer, car vu son prix, il serait dommage que le tricycle subisse des dégâts sans que vous ne soyez remboursé par la suite.

Où comptez-vous le garer ?

Comparé au deux-roues, électrique ou non, le vélo cargo est plus volumineux. Il faut donc prévoir un plus vaste espace pour le garer. Si vous en avez, il ne vous causera aucun problème, quel que soit le modèle choisi. Par contre, si vous n’avez plus assez de mètre carré disponible ou bien si vous vivez en appartement à l’étage, mieux vaut prévoir un modèle de petite taille comme le mini cargo électrique.

Dans le cas où ce modèle ne répondrait pas trop à vos besoins, un vélo cargo électrique avec le guidon et les pédales pliants peut être l’idéal. Son transport sera ainsi plus facile ainsi que son stockage. Etant donné qu’il ne contient ni graisse ni carburant, vous pouvez le stocker au beau milieu du salon sans craindre qu’il ne tache votre moquette.

Avez-vous essayé le modèle avant d’acheter ?

Une règle importante à retenir : on n’achète pas de vélo sans l’avoir essayé auparavant. Par conséquent, qu’il soit neuf ou d’occasion, vous avez le droit de demander à faire un essai pour voir si sa conduite vous convient. Cela vous permettra aussi de faire vos premiers pas en cargo bike électrique si c’est une première pour vous. N’oubliez pas de prendre des virages pour savoir comment le tricycle se comporte. Si possible, montez également une pente pour avoir pleinement conscience de son poids, à vide et chargé.

Etant donné que c’est un investissement onéreux, faites tous les essais possibles sans casser le tricycle. N’hésitez pas à essayer plusieurs modèles afin de trouver le bon.

Enfin, puisqu’on est dans la phase d’essai, demandez au vendeur les différents accessoires de sécurité que vous pourrez prendre avec. Loin de nous l’idée de vouloir vous faire dépenser plus, mais certaines options sont réellement intéressantes et parfois, plus sécurisantes. C’est notamment le cas du port de casque, obligatoire pour les jeunes enfants.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code