Quelle différence entre les termes solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue et gyropode ?

Gyropode

Si vous observez attentivement les personnes qui circulent dans les grandes villes des pays occidentaux, vous verrez de plus en plus de monde circulant avec des moyens de locomotion alternatifs, notamment les trottinettes électriques. Les questions environnementales liées au réchauffement climatique y sont pour beaucoup. Parmi ces moyens de locomotion, vous aurez sans doute remarqué des citadins debout un drôle d’engin équipé d’une roue et de cales pour mettre les pieds : ce sont les monocycles électriques ! Mais ce n’est pas le seul mot que vous entendrez pour désigner ce nouveau moyen de locomotion ultramoderne : ainsi, les termes solowheel, gyroroue, mono-roue ou encore gyropode sont utilisés dans le langage. Quels en sont les points communs ? Les différences ? C’est ce que vous saurez en lisant les lignes qui suivent. Équipez-vous, et bonne lecture !

Solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue, gyropode : identiques ou différents ?

Afin de ne pas conserver trop longtemps le suspens, nous allons tout de suite répondre à cette question : est-ce que tous ces mots désignent le même type d’engins ou est-ce que ces mots désignent la même chose ? La réponse est simple : solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue et gyropode désignent tous la même chose ! Parmi tous ces mots, il est à noter qu’un seul est un mot anglais, solowheel, ce qui est rare pour être souligné dans un monde de plus en plus angliciste !

Solwheel, l’invention de Shane Chen

Solwheel

Le terme solowheel est réalité une marque et non une dénomination générale. C’est Shane Chen, un chinois vivant aux États-Unis, qui a inventé le solowheel. Découvrons maintenant la vie de cet inventeur très ingénieux.

Shane Chen a grandi et étudié à Pékin à l’Université agricole pour obtenir un diplôme en météorologie agricole. Un environnement difficile pour le démarrage et la croissance des entreprises au milieu des années 1980 La Chine a amené Shane Chen à immigrer aux États-Unis à la recherche de meilleures opportunités. En 2003, Chen a fondé la société « Inventist, Inc. », une société qu’il a créée comme un moyen de développer davantage d’idées et d’inventions grand public. Entré sur le marché de la vente au détail en 2003, Chen a présenté l’AquaSkipper, une motomarine à hydrofoil à propulsion humaine. L’AquaSkipper a remporté de nombreux prix, dont celui de finaliste aux prix ISPO BrandNew. Il a également été présenté dans Modern Marvels de The History Channel dans le cadre d’un concours d’invention. Ensuite, Chen a développé et breveté un scooter à trois roues et a octroyé une licence de conception à RazorUSA en 2006.

En mars 2010, Shane a déposé un brevet provisoire pour « Solowheel », un monocycle électrique à auto-équilibrage, utilisant des capteurs gyroscopiques pour équilibrer l’unité dans le sens de la marche. Le Solowheel a remporté de nombreux prix, dont le finaliste ISPO Bike BrandNew 2011 à Munich, en Allemagne, et la première place au salon INPEX Invention Trade Show 2012 à Pittsburgh, en Pennsylvanie. Aujourd’hui, le solowheel est fabriqué par l’entreprise « Inventist ».

Pourquoi parle-t-on de gyropode ?

Gyropode

Un monocycle électrique est alimenté par une technologie appelée technologie d’auto-équilibrage (SBT) ou gyroscope. Un gyroscope est un appareil qui utilise la gravité de la terre pour déterminer son orientation. Sa conception consiste en un disque à rotation libre appelé rotor, monté sur un axe de rotation au centre d’une roue plus grande et plus stable. Lorsque l’axe tourne, le rotor reste immobile pour indiquer l’attraction gravitationnelle centrale, et donc quelle direction est « vers le bas ».

Les gyroscopes ont été inventés et nommés au XIXème siècle par le physicien français Jean-Bernard-Léon Foucault. Selon l’Encyclopedia Britannica, ce n’est qu’en 1908 que l’inventeur allemand H. Anschütz-Kaempfe développa le premier gyrocompas utilisable. Il a été créé pour être utilisé dans un sous-marin. Puis, en 1909, il a été utilisé pour créer le premier pilote automatique.

C’est donc grâce aux gyroscopes que les gyropodes peuvent fonctionner. Ceux-ci réagissent à votre centre de gravité. Le principe en est simple : vous penchez simplement votre corps dans la direction dans laquelle vous voulez aller et le gyropode réagit au changement. Par exemple : si vous vous penchez en avant, le monocycle électrique réagit en poussant la roue vers l’avant pour vous rattraper et vous maintenir en équilibre. Pendant que vous avancez en avant, tout ce que vous avez à faire est de déplacer votre poids. Si vous vous pencher un peu en arrière, vous allez ralentir. Simple et efficace, n’est-ce pas ?

Monocycle électrique, gyroroue, mono-roue : des appellations intuitives !

Monocycle électrique

 

Solowheel et gyropode ne sont pas les seules dénominations utilisées pour décrire ces petits engins particulièrement efficaces et pratiques pour se déplacer en ville. Les termes de monocycle électrique, gyroroue et mono-roue sont également employés. Ces trois termes ont un point commun : ils mettent en avant le fait que ce moyen de déplacement ne possède qu’une seule roue, ce qui en fait sa principale originalité !

Le terme monocycle électrique est peut-être le plus complet et le plus générique. En effet, dans cette dénomination, nous retrouvons le fait que le gyropode est équipé de batterie électrique, ce qui permet de faire avancer l’engin. Quant au terme monocycle, il met en avant que seulement une seule roue permet de rouler sur le sol. Pour le mot gyroroue, il combine en un seul le fait qu’il n’y ait qu’une seule roue et que l’engin peut de déplacer grâce à des gyroscopes. Enfin, le terme mono-roue est lui le plus simple : il ne désigne pas la façon dont l’engin peut se déplacer, mais uniquement le fait que ce moyen de locomotion n’est équipé que d’une seule roue.

Comme vous avez vu pu le constater, tous ces termes désignent en réalité la même chose : un moyen de se déplacer avec une seule roue, équipé de gyroscopes et fonctionnant avec de l’électricité. Solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue, gyropode : faites votre choix, il y en a pour tous les goûts !

Related Posts

  • 44
    Le monde actuel est marqué par une profonde transformation des habitudes de déplacement des populations. En effet, avec le réchauffement climatique, de plus en plus de moyens de locomotion alternatifs se développent, notamment grâce à l’énergie électrique. C’est le cas des voitures mais également d’engins à des deux roues. C’est…
    Tags: monocycle, plus, électrique, l
  • 41
    Le VTT électrique ou VTTAE est la version tout terrain du vélo électrique. En tant que tel, il est parfois plus performant que le modèle classique, sans forcément être plus puissant en termes de vitesse. C’est justement ce que la Fédération française du cyclisme (FFC) tient à rappeler puisqu’il semblerait…
    Tags: l, d, électrique, a, plus, qu
  • 40
    La prime d’Etat pour l’achat d’un vélo électrique n’a pas été reconduite en 2018 au grand dam des marchands de cycles et de ceux qui ont trop attendu pour investir. Elle n’a pas été supprimée définitivement, mais elle sera désormais limitée à certaines personnes. Qui pourront en bénéficier à compter…
    Tags: a, d, l, ne, qu, électrique
  • 39
    Si autrefois, la trottinette était un jouet pour les enfants, aujourd’hui, on a des modèles pour adultes sur le marché. Ceux-ci sont même utilisés pour les déplacements et ils permettent de parcourir rapidement une certaine distance sans avoir à se fatiguer. Si vous aussi, vous êtes attiré par la trottinette…
    Tags: l, électrique, ne, plus, d, a, qu, engin
  • 39
    Dans notre tendre enfance, on a tous connu la trottinette, mais aujourd’hui, elle n’est plus uniquement réservée aux enfants. On a les modèles électriques qui peuvent être utilisés par les adultes pour comme moyen de transport. Ils sont dotés d’un moteur fonctionnant avec une batterie. Vu leur performance et leur…
    Tags: plus, d, l, a, n, électrique

Related posts

One Thought to “ Quelle différence entre les termes solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue et gyropode ?”

  1. […] Lire aussi – Quelle différence entre les termes solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue et gyropod… […]

Leave a Comment