Comment choisir la puissance de sa trottinette électrique ?

Comment choisir la puissance de sa trottinette électrique ?

Evaluer cet article

Ces dernières années, la trottinette électrique a le vent en poupe. Pratique, légère et rapide, elle est devenue le moyen de locomotion à privilégier pour éviter les embouteillages sans se fatiguer. Sur le marché, on découvre de nombreux modèles à puissance différente. Sur quels critères se baser pour trouver la puissance idéale pour sa trottinette électrique ?

Que désigne réellement la puissance de la trottinette électrique ?

Lorsqu’on s’apprête à investir dans ce type de moyen de locomotion, choisir une trottinette puissante est une priorité pour chacun. Pour cause, la puissance est un critère essentiel, mais que signifie-t-elle réellement ?

Par définition, la puissance désigne la capacité du véhicule à produire de l’énergie. Il ne faut pas la confondre avec la vitesse qui se mesure en km/h alors que la puissance, elle, s’exprime en watts. Pour la calculer, on utilise la formule puissance = couple x vitesse. Le couple se réfère à la capacité de l’engin à monter une pente.

Quels critères retenir pour choisir la puissance de sa trottinette électrique ?

Quels critères retenir pour choisir la puissance de sa trottinette électrique ?

Pour trouver le modèle idéal pour vous, il faut vous baser sur :

  • Votre corpulence :

Une personne de 100 kg aura besoin d’un modèle plus puissant, au moins 500 W, si elle veut rouler plus vite. Une personne de 50 kg, quant à elle, peut se contenter d’un modèle de 350 W puisque son poids n’aura pas trop d’influence sur son véhicule.

  • Vos besoins :

Si vous comptez l’utiliser exclusivement en agglomération, il est inutile d’investir dans un modèle trop puissant parce qu’en ville, votre vitesse est limitée à 25 km/h. Par contre, si le chemin que vous empruntez au quotidien est très vallonné, avec de nombreuses pentes assez raides, un modèle plus performant serait mieux adapté.

  • Son usage :

Si vous comptez l’utiliser pour parcourir des trajets assez courts et seulement à titre occasionnel, choisissez un modèle moins performant. Par contre, si elle va remplacer la voiture et être utilisée au quotidien pour tous vos trajets (courts et longs), il est mieux d’investir dans un modèle puissant.

Retrouvez d’autres conseils pour choisir sa trottinette électrique

Quelles sont les différentes puissances vendues sur le marché ?

Les puissances des trottinettes électriques commercialisées sur le marché vont de 250 W à 2000 W. Pour avoir les idées plus claires et vous décider avec toutes les informations en main, voici ce qu’il faut savoir.

  • Les trottinettes de 250 W :

Elles sont peu performantes puisque leur vitesse peine à atteindre les 25 km/h même avec un utilisateur de 65 kg roulant sur un terrain plat. En moyenne, leur vitesse se situe entre 15-20 km/h. On les utilise pour parcourir de courts trajets pendant une courte durée. N’espérez pas l’utiliser pour effectuer le trajet domicile/travail au quotidien sauf si vos bureaux se situent à quelques pâtés de maisons. Bien sûr, elles peuvent effectuer ce trajet, mais leur batterie sera vite usée. On les qualifie de modèles low-cost.

  • Les trottinettes de 350 W :

En France, c’est le modèle le plus vendu, mais sachez que là encore, on reste dans le « bon marché » et donc, pas particulièrement performant. Elles sont toutefois plus puissantes que les précédentes, mais à utiliser surtout en milieux urbains plats et seulement avec des faibles pentes. L’autonomie est meilleure, mais il faudra réduire les accélérations pour économiser la batterie.

  • Les trottinettes de 500 W :

Ce sont les modèles les plus recommandés pour un usage quotidien plus confortable et gagner en performance. Elles offrent un bon compromis entre poids/puissance. Ces modèles sont parfaits pour rouler sur du plat et des pentes moyennes d’environ 10-18%. En termes de vitesse, elles peuvent monter à 30 km/h hors bridage. Certains modèles grimpent même jusqu’à 38-40 km/h, toujours hors bridage. N’oubliez toutefois pas qu’en ville, la limite des 25 km/h est à respecter. Ces trottinettes sont idéales pour les utilisateurs de 75-90 kg. Au-delà, il est mieux de choisir un modèle plus puissant encore pour maintenir une bonne performance.

A lire – Trottinettes en ville : ce qui permis et ce qui est interdit

  • Les trottinettes de 800 et 1000 W :

Elles sont idéales pour du plat et des pentes d’environ 22 %. Globalement, elles sont parfaites pour rouler à travers une ville vallonnée, mais attention, dans les pentes trop raides et trop longues, elles atteignent vite leur limite. La vitesse sera alors réduite. Elles conviennent à tout le monde, quel que soit votre poids et peuvent rouler tout aussi vite que les précédentes, voire un peu plus.

  • Les trottinettes de 2000 W :

Il s’agit de modèles bi-moteur pourvus de deux moteurs de 1000 W chacun. Malgré leur prix plus élevé, ils sont les plus appréciés puisque permettent aux utilisateurs de rouler sur tous les types de terrains, même ceux à forte pente. Leur vitesse peut grimper jusqu’à 50 km/h sans bridage. Un autre avantage est qu’elles sont pourvues d’un bouton permettant aux utilisateurs d’activer les deux moteurs en même temps ou de rouler en simple moteur. En moyenne, elles peuvent parcourir une distance de 30 km ce qui signifie qu’elles peuvent très bien remplacer la voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code