Combien coûte une trottinette électrique ?

Combien coûte une trottinette électrique ?

Evaluer cet article

Les trottinettes électriques sont de plus en plus nombreuses dans la circulation urbaine et cela se comprend. Non seulement, elles permettent de couvrir une distance plus longue, mais elles offrent aussi plus de liberté de mouvement et échappent facilement aux embouteillages. Si, vous aussi, vous souhaitez investir dans ce nouveau moyen de locomotion, quel budget devez-vous prévoir ?

Entre 500 à plus 1 000 euros

Oui, entre les modèles d’entrée de gamme et les modèles de luxe, on compte plusieurs centaines d’euros d’écart. Il est effectivement possible d’acheter une trottinette électrique à partir de 500 euros. A ce prix-là, il faut juste compter l’engin ce qui fait que vous devrez débourser des euros supplémentaires pour les frais de batterie et les accessoires

Les modèles vendus entre 500-700 euros peuvent supporter entre 90-120 kg pour une autonomie moyenne de 20 km. Si vous comptez en offrir une à votre enfant, vous pourrez trouver des modèles entre 100-150 euros.

A plus de 1 000 euros

A plus de 1 000 euros

Si vous avez une enveloppe de 1 000 euros, vous pouvez investir dans un modèle plus design et plus performant. A ce prix-là, vous achèterez un modèle plus léger, mais dont l’autonomie atteint les 40 km.

Il est également plus puissant que les modèles d’entrée de gamme ce qui est un véritable plus, mais attention à la vitesse. Comme les vélos électriques, la vitesse maximale recommandée pour rouler à trottinette électrique est de 25 km/h. Lorsque l’engin est toutefois plus léger, on a tendance à grimper à 35, voire 50 km/h. Même si on est fan de vitesse, rouler trop vite est dangereux surtout qu’à trottinette, on n’a pas de carrosserie pour nous protéger. Prudence est donc de mise.

Lire aussi – Trottinettes en ville : ce qui est permis et ce qui est interdit

Plus de 2 000 euros

Là, on entre dans la catégorie des trottinettes électriques de luxe. Oui, de tels modèles existent réellement et vu le prix qu’il faut mettre, ils promettent puissance, autonomie et design. En moyenne, ces engins permettent de parcourir jusqu’à 100 km. Cela les rend vraiment intéressants lorsqu’on doit bouger beaucoup au cours de la journée.

Il ne faut pas non plus oublier que certains sont pourvus d’un siège pour rendre le trajet moins fatigant et plus confortable. Dans ce dernier cas, ils s’apparentent à de petites motos, mais plus faciles à manipuler.

D’autres frais à prévoir

Outre la trottinette proprement dite, votre investissement de départ doit aussi tenir compte de :

  • Prix des accessoires :

Il faut effectivement acheter un casque, des gants imperméables, des poignées klaxon ou une sonnette, des clignotants sans fil et éventuellement, une autre batterie de réserve si vous devez couvrir de longs trajets. Les frais d’accessoires peuvent grimper jusqu’à 250 euros en moyenne.

  • L’assurance :

Avoir une assurance est obligatoire pour rouler à trottinette électrique. Deux options s’offrent à vous : soit vous choisissez une extension sur votre assurance habitation, soit vous souscrivez pour un contrat spécifique. En moyenne, le coût de l’assurance peut aller de 50 à 200 euros.

En ce qui concerne son entretien, les frais restent moindres (environ 100 euros par an) puisque ce véhicule ne requiert que très peu d’entretien. D’une manière générale, il suffira seulement de vérifier les freins, les visseries et les pneus.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code