Vae : ce qu’il faut savoir sur le moteur

VAE : la prime d’Etat réduite de moitié

C’est dans son moteur que le Vae tire son assistance électrique. Celle-ci assiste le cycliste durant le pédalage et lui permet de ne pas trop fournir d’efforts.

Son emplacement

Selon les modèles, il peut se situer dans la roue avant, dans la roue arrière ou dans le pédalier. La dernière option est la meilleure puisque cela rend le vélo plus stable. En effet, lorsque le moteur se trouve dans l’une des roues, il peut poser problème lorsqu’il faut réparer la roue suite à une crevaison. Dans le cas où il est fixé au niveau du moyeu de la roue avant, le moteur va alourdir la direction et engendrer un déséquilibre. Pour les VTT, il se situe le plus souvent sur la roue arrière afin de favoriser la propulsion.

Le niveau d’assistance du moteur

La majorité des VAE propose trois à six niveaux d’assistance donc il faut le choisir selon vos besoins. Pour le programmer, il suffit de se rendre sur la console au niveau du guidon. Le niveau d’assistance devra être choisi en fonction du terrain et de votre santé physique.

Vae : ce qu’il faut savoir sur le moteur

Le mode d’assistance

On distingue deux types d’assistance chez les vélos électriques à savoir :

  • l’assistance progressive :

On le retrouve sur les vélos haut de gamme qui sont généralement pourvus d’un capteur de force ou de couple. Il est présent lorsque le moteur se situe au niveau du pédalier étant donné que c’est la force du pédalage qu’il va détecter. L’assistance fournie évoluera donc selon l’effort du cycliste et c’est ce qui permet à ce dernier de rouler confortablement avec une certaine aisance. Durant la conduite, il ne ressent aucun à-coup.

  • l’assistance « tout ou rien » :

C’est le mode qu’on retrouve sur les modèles de moyenne ou basse gamme. Le cycliste ressent tout de suite les capteurs durant le pédalage puisque l’assistance est immédiatement lancée à son summum dès qu’on appuie sur les pédales. Le deux-roues est ainsi plus difficile à maîtriser et ce, quel que soit le relief sur lequel on roule.

Le couple

Ce facteur est très important à l’achat du vélo électrique si on prévoit de rouler sur un terrain montagneux ou vallonné. Plus il est élevé, plus le vélo est facile à dompter et on se sent plus à l’aise. Il est exprimé en Newton mètre (Nm) et peut varier de 15 à 85 Nm.

A lire aussi

One Thought to “Vae : ce qu’il faut savoir sur le moteur”

Leave a Comment

*

code