Comprendre le fonctionnement des skateboards électriques

fonctionnement des skateboards électriques

Avec un e-skate, on peut se déplacer à grande vitesse et avec style. Ceux qui ont un skateboard classique veulent passer au modèle électrique, car avec leur planche, ils sont limités en distance et en vitesse. Sur une planche électrique, on peut se permettre de parcourir quelques kilomètres sans déployer de grands efforts.

Comment fonctionne le skateboard électrique ?

Le skateboard, tout comme le vélo et la trottinette, a connu ce vague de technologie. On trouve dans la collection des modèles électriques qui offrent plus de facilité et de confort. Vous vous demandez sûrement comment cette planche fait pour avancer sans avoir à utiliser l’un de vos pieds.

Peu importe le modèle de skate électrique que vous choisissez, vous allez trouver au moins un moteur électrique qui est connecté à une batterie par différents câbles. Sur les modèles les plus récents, on a deux moteurs qui sont localisés dans chacune des roues arrières. La batterie est très variable sur les e-skates et on n’a pas toujours une batterie au lithium. Selon sa capacité, vous pourrez espérer parcourir plus d’une dizaine de kilomètres ou seulement faire quelques minutes de déplacement. La batterie fournit l’énergie nécessaire pour alimenter le moteur. Celui-ci va faire tourner les roues, ce qui va déplacer la planche.

Pour accélérer, il ne faut pas donner un coup de pied. Le skate électrique est livré avec une télécommande sans fil qui va vous permettre de contrôler la propulsion et le freinage. Vous devez tenir cet accessoire à la main lorsque vous roulez.

Skateboards électriques

L’autonomie de la batterie, un critère important pour l’achat

Même si vous n’allez pas utiliser cette planche motorisée pour vos déplacements, vous ne devez pas négliger l’autonomie de la batterie. Il ne serait pas très agréable de se trouver en panne lorsque vous vous amusez. Lors de l’achat, portez une attention particulière à l’autonomie de la batterie. Il est à rappeler que le chiffre donné par le fabricant n’est qu’une indication et en fonction de l’utilisation du skate électrique, la batterie peut s’user très vite. Si vous comptez parcourir une bonne dizaine de kilomètres, il serait préférable de prendre un e-skate avec une batterie de rechange. Ainsi, si la batterie se trouve à plat, vous pourrez la remplacer.

L’utilisation d’un e-skate

Pour ceux qui ont déjà eu un skatebord classique, il ne sera pas si difficile de monter sur un modèle électrique. Cependant, si la planche ne vous est pas vraiment familière et si c’est votre premier skateboard, il faudra considérer les bases du skate. Vous devez travailler votre équilibre. Si besoin est, adoptez un board sans moteur pour vous exercer.

Pour votre première fois en skate, il faudra être bien équipé. Portez un casque, des coudières, des genouillères et des protèges-tibias pour éloigner tout risque de blessure. Vous allez paraître ridicule avec tous ces équipements, mais pensez à votre sécurité. Lorsque vous êtes prêt, montez sur votre e-skate. Ne l’activez pas directement. Testez toutes les positions et trouvez la plus confortable. Avant de vous lancer, comprenez toutes les fonctionnalités de la commande. Rappelez-vous qu’en appuyant sur un bouton, l’action sera directement exécuté. En appuyant sur un mauvais bouton, vous risquez un accident.

Pour vous entraîner, allez dans un endroit bien dégagé et où il y a moins d’obstacles. Le premier exercice consiste à rouler en ligne droite. Pour ce faire, appuyez doucement sur le bouton d’alimentation. Si besoin est, freinez. Lorsque vous sentez que vous maîtrisez plutôt bien voter planche électrique, essayez de tourner et dériver légèrement. Comme un skate classique, il faut déplacer votre poids sur le côté vers lequel vous voulez aller.

Pour ces entraînements, ne vous précipitez pas. Même si le lieu d’entraînement est bien dégagé, ce n’est pas une raison valable d’aller à une grande vitesse. Au bout d’une ou deux semaines, vous pourrez maîtriser l’e-skate.

L’utilisation d’un e-skate

Les montées avec le skateboard électrique

Avec une planche à roulettes classique, vous pouvez monter des pentes. Cependant, avec une planche électrique, cette montée sera plus simple et vous n’aurez pas à fournir d’énormes efforts. Grâce à la propulsion électrique, positionnez-vous sur votre e-skate et laissez-vous transporter. Ce n’est pas non plus un tapis magique, car pour ce trajet, vous devez avoir en main la télécommande et contrôler la vitesse.

Un skateboard électrique devrait normalement pouvoir monter une côte d’au moins 15° d’inclinaison. Toutes les planches motorisées ne feront pas le trajet de la même façon. En effet, il faut plus de puissance à l’e-skate pour dépasser la force du poids de l’utilisateur et de la gravité. Les pentes de 15° ne représenteront pas un grand obstacle pour les modèles les plus puissants et ils peuvent même franchir les côtes de plus de 30° d’inclinaison. La vitesse sur un trajet montant et la durée du parcours vont varier d’un skate électrique à un autre. Les facteurs qui vont entrer en jeu sont le poids de l’utilisateur et le degré d’inclinaison.

Pour ceux qui comptent parcourir des trajets avec des montées et des descentes, il est conseillé de bien vérifier la puissance du skate électrique lors de l’achat. Tournez-vous vers les modèles qui ont deux moteurs intégrés dans les roues arrières. Ceux-là sont plus puissants.

La législation sur les skateboards électriques

Jusqu’à ce jour, la loi sur le fait de rouler en skateboard électrique en ville n’est pas encore très précise. Cependant, le rider devra respecter le Code de la route. On peut mettre la planche électrique dans la même catégorie que les vélos et les trottinettes, ceci dit que vous devez prendre les pistes cyclables. Si vous roulez sur une piste qui ne vous est pas réservée, vous risquez une contravention.

Le skateboard motorisé fait aussi partie des engins électriques roulant à moins de 25 km/h. Ce qui fait que vous pouvez rouler sur le trottoir à condition de circuler à une vitesse modérée. Vous ne devez normalement pas aller au-delà de 6 km/h. Dans ce cas, le respect des signalisations pour les piétons est aussi obligatoire.

 

Related Posts

  • 81
    Rêvez-vous d’avoir un skate électrique ? Êtes-vous maintenant décidé à faire l’achat ? Il ne sera pas facile de faire le choix avec la panoplie des modèles sur le marché. Pour vous donner une idée sur l’e-skate qui vous convient, voici les points que vous devez vérifier. Les différents types…
    Tags: l, électrique, d, batterie, ne, plus, e-skate, skate, planche, n
  • 56
    Dans notre tendre enfance, on a tous connu la trottinette, mais aujourd’hui, elle n’est plus uniquement réservée aux enfants. On a les modèles électriques qui peuvent être utilisés par les adultes pour comme moyen de transport. Ils sont dotés d’un moteur fonctionnant avec une batterie. Vu leur performance et leur…
    Tags: plus, d, l, n, batterie, électrique, on
  • 54
    Le vélo électrique  fait désormais partie de notre paysage quotidien que ce soit en ville ou en périphéries. Rien qu’en 2014, un peu plus de 77 500 unités ont été vendues en France, mais tout le monde n’a malheureusement pas les possibilités de s’en offrir un. Que faire alors si on…
    Tags: l, d, plus, batterie, on, électrique, ne, n
  • 53
    Si autrefois, la trottinette était un jouet pour les enfants, aujourd’hui, on a des modèles pour adultes sur le marché. Ceux-ci sont même utilisés pour les déplacements et ils permettent de parcourir rapidement une certaine distance sans avoir à se fatiguer. Si vous aussi, vous êtes attiré par la trottinette…
    Tags: l, on, électrique, ne, plus, d, batterie, bien
  • 52
    En ville, de plus en plus de personnes optent pour la trottinette électrique en alternative aux transports en commun. Si vous aussi, vous êtes séduit par cet appareil, vous allez trouver une collection sur le marché. Ils sont différents les uns des autres et il faut être minutieux par rapport…
    Tags: l, plus, d, électrique, n, ne, vitesse, batterie, on, devez

Related posts

Leave a Comment