Cyclisme : les amendes qu’un cycliste peut écoper

chauffage

Le gouvernement encourage l’utilisation du vélo, mais cela ne signifie pas qu’en tant que cycliste, vous pouvez rouler comme bon vous semble. Ce 31transport est effectivement régi par la loi et malheureusement pour vous, le cycliste peut écoper de diverses amendes pour non-respect des lois.

L’amende de 1ère classe

Cette amende est forfaitaire à 11 euros et est exigée pour diverses infractions telles que :

– Un vélo sans deux dispositifs de freinage efficaces

– Un vélo sans avertisseur sonore type timbre ou grelot

– Un vélo roulant de nuit ou avec une moindre visibilité sans feu de position avant jaune ou blanc et sans feu de position arrière rouge. Tous ces feux doivent bien sûr être allumés.

– Un vélo roulant de jour ou de nuit sans catadioptre arrière rouge, catadioptres latéraux orange, catadioptre avant blanc et catadioptre sur les pédales. Les catadioptres sont de dispositifs rétro-réfléchissants que tous les vélos doivent afficher.

L’amende de 2ème classe

Cette amende est forfaitaire à 35 euros et est valable pour les infractions suivantes :

– Rouler avec un téléphone en main

– Rouler à plus de deux de front sur la chaussée, les cyclistes devant se mettre en file simple

– Rouler en zone hors-agglomération sans porter le gilet jaune

Dans le cas où le cycliste s’acquitte rapidement de cette amende, une réduction de 22 euros peut lui être consentie.

L’amende de 4ème classe

Cette amende s’élève à 135 euros forfaitaires et pénalise le cycliste dans les cas où :

– Il double par la droite

– Il ne cède pas le passage à un piéton qui veut traverser une chaussée

– Il grille un stop, un feu rouge ou clignotant. Il faut noter que dans certaines villes, le cycliste peut tourner à droite lorsque le feu est au rouge.

– Il circule en sens interdit sauf si cela est permis

– Il circule sur un trottoir alors qu’il a plus de 8 ans. Petite précision toutefois, le cycliste âgé de plus de 8 ans peut rouler sur le trottoir, mais vélo à la main.

Si le cycliste consent à payer rapidement l’amende, celle-ci peut être minorée à 90 euros.

Le retrait du permis de conduire

Contrairement à la circulation automobile, aucun point ne peut être retiré du permis de conduire du cycliste même en cas d’infraction. Toutefois, si le cycliste fait une infraction très grave à vélo comme la conduite en état d’ivresse, le juge peut suspendre son permis de conduire.

Il faut noter que même forfaitaires, ces amendes peuvent grimper jusqu’à 750 euros donc, amis cyclistes, veuillez prendre connaissance des lois et les respecter. Ces lois ne sont pas forcément les mêmes d’une ville à l’autre d’où l’importance de se renseigner.

 

A lire aussi

Leave a Comment

*

code