Wallonie : les employés incités à utiliser le vélo pour se rendre au travail

D’après les résultats de l’enquête fédérale 2014 concernant les  déplacements domicile-travail du SPF Mobilité et Transports, 65.6% des déplacements pour le trajet bureau-domicile se font encore en voiture.  Cependant, l’usage de la voiture, même s’il s’agit du covoiturage, ainsi que de la moto a régressé de 4.9% tout au long de ces dix dernières années. L’utilisation des transports en commun ainsi que celui du vélo ont ainsi connu une croissance considérable (respectivement 15.3% et 21.3%). En effet, le taux d’utilisation des transports publics est passé de 15.4% à 17.7%, tandis que celui de la bicyclette de 7.8% à 9.5%. On constate que le plus grand nombre d’usagers du vélo en tant que moyen de transport se situe en Flandre, où le taux a atteint 14.9%. A Bruxelles, le taux d’utilisation du vélo reste très faible, à raison de 3%, de même qu’en Wallonie.

Encourager l’utilisation du vélo pour effectuer le trajet bureau-domicile

En Wallonie, le gouvernement a lancé un plan appelé « plan Wallonie cyclable » en 2012. Sous le pilotage de la Direction de la Planification de la mobilité du Service Public de Wallonie (SPW), ce plan a pour but de favoriser l’utilisation de la bicyclette par les employés dans leur trajet bureau-domicile. Il comprend donc une action  baptisée « tous vélo-actifs », qui consiste en la promotion de l’utilisation du vélo pour les employés des entreprises, grâce à un appui au développement d’un politique cyclable.

Dans le sud du pays, 30 entreprises se sont investies dans cette promotion de l’usage du vélo par leurs employés, selon les rapports de Le Soir. Pour récompenser les efforts entrepris en faveur de l’utilisation des deux-roues, chacun se verra décerner un label « vélo-actif » par la Wallonie. L’octroi de ce label se base sur une évaluation faite par l’asbl Pro vélo.

 

 

A lire aussi

Leave a Comment

*

code