Vélo électrique : assisté, mais … ça reste du sport

Certains pensent qu’en faisant du vélo à assistance électrique, on ne dépense pas vraiment de l’énergie puisque tout au long du parcours, on a droit à une aide permettant de réduire les efforts à fournir. Même si tel est le principe, le VAE reste quand même un sport à part entière.

VAE Vs bicyclette

Pour comprendre son fonctionnement, sachez que le VAE est une bicyclette équipée d’un moteur. Ce dernier peut se situer soit dans le pédalier, dans la roue avant ou dans la roue arrière. Il vous assiste durant le pédalage. Quand vous vous mettez à la tâche, des capteurs déclenchent l’assistance et quand vous arrêtez de pédaler, l’assistance s’arrête automatiquement. Selon les cas, un vélo électrique a une autonomie de 50 à 95 km.

Son mode d’utilisation

Un vélo électrique propose entre trois à six niveaux d’assistance. Vous pourrez choisir le niveau d’assistance que vous souhaitez sur le tableau de bord du véhicule.

Velo electrique

Avantages et inconvénients

Grâce à l’assistance, le cycliste peut rouler et pédaler sans trop se fatiguer et transpirer. Il permet ainsi de faire du sport sans s’épuiser à la tâche. C’est pour cela qu’il fait un moyen de locomotion à adopter au quotidien.

En termes d’inconvénients, il est plus lourd qu’une bicyclette classique. Ainsi, si en cours de route, la batterie tombe à plat, vous pourrez continuer à pédaler, mais ne compterez plus que sur vos propres forces pour faire avancer ce deux-roues devenu très lourd.

Aussi, il faut savoir qu’il coûte plus cher qu’un vélo classique, mais il reste un bon investissement surtout si vous bénéficiez d’une prime à l’achat.

Bien le choisir

Le prix des vélos électriques sont très variés en fonction de la marque, de la résistance, des caractéristiques techniques, … Le choix est donc large en matière de prix, mais pour un investissement rentable, évitez les modèles bas de gamme.

Il faut ensuite choisir le modèle, car le VAE est aussi disponible en modèle tout terrain, tout chemin, urbain, … Référez-vous alors à vos futurs itinéraires pour faire votre choix.

En termes de puissance, sachez que lorsque le voltage affiché est élevé, il vous sera facile de rouler dessus dans les montées. Et quand ce sont les ampères/heures qui le sont, l’autonomie est plus importante.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code