L’Eurovelo 6 : 3 653 km à vélo pour traverser l’Europe

Les cyclistes sont de plus en plus nombreux à participer à cet évènement baptisé Eurovelo 6 et plus connu sous l’appellation de « la route des fleuves ». Cette véloroute a été conçue dans le cadre d’un programme d’aménagement de voie cyclable à l’échelle européenne. Elle a été établie le long des trois plus grands fleuves de l’Europe à savoir la Loire, le Rhin et le Danube.

Plus de 4 000 km pour les uns

Cette voie cyclable mesure 3 653 km, une distance que les plus téméraires n’hésitent pas à parcourir à vélo. Selon le point de départ, la longueur peut se raccourcir ou d’allonger de quelques kilomètres encore. Pour ce duo qui vient de Saint-Marcel-de-Careiret, ils ont parcouru un total de 4 200 km à bord de leurs deux-roues. Une aventure qui a duré deux mois et demi et pour laquelle ils sont tout simplement ravis. Ils sont partis de leur ville le 11 juillet et sont arrivés en Roumanie le 25 septembre.

Eurovélo 6 3653 km à travers l'Europe

L’Eurovelo 6

Tout au long de ce circuit, les cyclistes traversent 10 pays européens, quatre sites classés au patrimoine de l’Unesco et six fleuves différents. L’itinéraire va d’ouest en est au départ de la France à Saint-Brevin-les-Pins jusqu’en Roumanie à Constanta.

Avant de sortir de l’Hexagone, les cyclistes y parcourent d’abord une distance de 1 212 km dont un tronçon suit la fameuse véloroute baptisée La Loire à vélo. En effet, la piste française suit d’abord la Loire avant de longer le canal du Centre, le Doubs, le canal du Rhône au Rhin, le canal de Huningue et le Rhin. De là, les coureurs sortent des frontières françaises pour poursuivre leur traversée de l’Europe à vélo.

Les différentes étapes

Après avoir traversé la France, les cyclistes parcourent la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Croatie, la Serbie, la Roumanie et la Bulgarie. Pour cette dernière, les participants longeront seulement une petite portion bulgare du Danube avant de sortir à nouveau du territoire pour atteindre la dernière étape qu’est la ville de Constanta en Roumanie.

Du tourisme vert

Les participants, en plus de savourer pleinement les plaisirs du vélo pourront découvrir chacune des étapes du circuit. Les découvertes touristiques, naturelles, historiques, culturelles et culinaires seront au rendez-vous. C’est une aventure nourrissante pour le corps et l’esprit.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code