Les particuliers admis à la bourse aux vélos de Créon

La bourse aux vélos est un système désormais bien connu dans toute la France. Chaque année, toutes les villes de la Métropole en organisent à des dates différentes. Une ville peut même en organiser plusieurs tout au long de l’année. Dans tous les cas, le concept reste le même : vendre son vélo pour pouvoir en acheter un autre.

Les avantages

Grâce à cette bourse, de nombreux deux-roues ne finissent pas à la casse, mais trouvent de nouveaux propriétaires. Elle permet aux ménages de se faire un peu d’argent sur des vélos ou trottinettes qui ne leur servent plus et qui ne font qu’encombrer le garage. La seule condition c’est que le véhicule soit en bon état de fonctionnement et qu’aucune pièce ne lui manque.

L’objectif

Grâce à cette vente d’occasion, les communes promeuvent le développement durable. C’est aussi une manière nouvelle de sensibiliser les citoyens à utiliser plus le vélo que ce soit pour le simple plaisir ou pour réaliser tous les déplacements quotidiens.

La bourse aux vélos de Créon

La station de vélo de Créon participe à tous les évènements de ce genre et pour l’édition d’octobre 2016, il a ouvert le système aux particuliers. Selon les organisateurs, bon nombre d’habitants souhaitaient y participer depuis longtemps ce qui est désormais chose faite.

Le principe

La bourse aux vélos ouverte aux particuliers

De ville en ville, le principe reste le même avec quelques nuances au niveau de l’organisation et des animations. D’une manière générale, voilà comment cela se déroule :

Pour les vendeurs, il faut qu’ils arrivent sur le lieu de l’évènement à des horaires prédéfinis d’avance et y remplir la fiche d’inscription. Ils devront présenter leur pièce d’identité et préciser le prix de vente auquel il souhaite céder son vélo. Pour contribuer au développement de l’association organisatrice, ils devront ensuite verser un pourcentage de la vente à l’association.

Pour les acheteurs, l’entrée est libre durant les horaires pré-établis et ils peuvent essayer le deux-roues sur place. Le paiement se fait ensuite exclusivement en espèces.

Dans certaines stations, les vélos sont expertisés par des mécaniciens professionnels avant de pouvoir être vendus ou non.

Durant ces bourses aux vélos, on retrouve différents modèles de deux-roues allant de bicyclettes anciennes aux modèles ultra-modernes de vélos électriques. Les trottinettes sont également admises.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code