La concurrence s’installe entre Bosch et Yamaha

En matière de vélo, la marque Bosch, est depuis quelques années, considérée comme la référence sur le marché. Sa suprématie est toutefois en danger, car la concurrence se renforce avec notamment Yamaha qui n’arrête pas de gagner des points.


Bosch, la marque de référence depuis quatre ans

Depuis maintenant quatre ans, Bosch est la référence en matière de moteurs. Non seulement, ces produits sont performants, mais la marque ne cesse de les innover pour qu’ils s’adaptent à tous les besoins. Pour rappel, Bosch propose actuellement deux types de moteurs aux cyclistes à savoir :
– Le moteur Bosch active : avec 50 nm de couple, ce moteur est plus adapté à un usage urbain ou pour une courte ballade
– Le moteur Bosch Performance : avec 60 nm de couple, ce moteur est idéal pour les VTT et VTC

Yamaha ne cesse de se surpasser

Depuis maintenant trois ans, Yamaha ne cesse d’innover sa gamme et nous surprend toujours avec de nouvelles alternatives. Parmi elles, la marque donne la possibilité aux fabricants de vélos de programmer eux-mêmes leurs moteurs afin de se démarquer de la concurrence. Le fabricant Giant a par exemple monté deux moteurs avec l’aide d’Yamaha à savoir :
– Le moteur Yamaha monté sur la gamme urbaine avec 60 nm de couple
– Le moteur Yamaha monté sur la gamme VTT et VTC avec 80 nm de couple

Bosch Vs Yamaha

Bosch et Yamaha ont alors tous deux fabriqués des moteurs à usage urbain et adaptés aux VTT et VTC et leur ressemblance ne s’arrête pas là. En effet, ces moteurs utilisent des batteries ayant des capacités similaires situées entre 300 Wh et 400 Wh. Ils diffèrent alors seulement au niveau de leur comportement. Pour bien connaître les ressemblances et les différences entre ces moteurs, une étude comparative a été menée par Ecox Lyon.

– L’étude :

Elle s’est focalisée sur quatre types de vélos qui ont été testés sur le terrain assez complexe de la ville de Lyon.
– Les vélos testés :
Les vélos testés pour cette étude comparative sont le Giant Prime E+2 Yamaha, le Vélo de Ville EB80, Bosch active, le Giant Explore (Yamaha) et le Vélo de Ville LEB800 Bosch performance.
– La comparaison entre le Giant Prime E+2 Yamaha et le VDV EB80 Bosch Active:
Les deux premiers vélos sont des modèles adaptés à la ville et offrent au cycliste une position très confortable. Leur différence : le Giant offre une touche un peu sportive par rapport au VDV EB80.
Sur un terrain plat, les deux modèles sont très performants, mais le Yamaha est plus réactif. Les deux vélos offrent une même qualité de précision des assistances.
C’est durant la montée que les différences entre les deux moteurs se fait le plus ressentir. Les deux vélos n’ont aucun mal à franchir les pentes les plus abruptes, mais on remarque que le Bosch active atteint rapidement sa vitesse de croisière et sa puissance maximale alors que le Yamaha va toujours plus loin. Même lorsque le cycliste accélère, son moteur reste très performant, mais il consomme plus d’énergie. Il a 10 % d’autonomie de moins par rapport au Bosch à capacité égale. Aussi, il faut noter que le moteur Yamaha est plus bruyant que celui du Bosch.
En ce qui concerne leur réactivité, le moteur Yamaha est plus sensible ce qui rend les accélérations plus nettes au démarrage. Le moteur Bosch par contre est plus fluide et précis.
– La comparaison entre le Giant Explore et le VDV LEB800 :
Première différence : le Giant Explore est doté d’un moteur Yamaha programmé en 80 nm de couple tandis que le VDV LEB800 est équipé d’un moteur Bosch performance programmé en 60 nm de couple.
En ce qui concerne le Yamaha, il est plus rapide même si, entre le 0 à 25 km/h, le Bosch l’égalise. Durant une montée, les deux vélos sont aussi performants l’un que l’autre et en plus, chaque cycliste peut choisir l’assistance qui lui convient.
En termes de puissance et de dynamisme, le Yamaha remporte le concours, mais en termes de précision et de consommation d’énergie, les moteurs Bosch restent les plus performants. Leur puissance n’est pas non plus à négliger même si elle est plus basse que celle du Yamaha.
Alors, quel moteur choisiriez-vous ? Seul un essai vous aidera à vous décider.

Related posts

One Thought to “La concurrence s’installe entre Bosch et Yamaha”

  1. SEGONDS

    Bonjour,
    Mon épouse vient d’acheter un vélo WINORA Y280.X 2016 équipé d’un moteur Yamaha. Ce vélo serait parfait si le moteur n’était pas aussi bruyant. Pouvez-vous me confirmer cet inconvénient ? Bonjour,
    Je possède un GIANT EXPLORE E+ 1 STA – 2016 équipé également du même moteur Yamaha qui est silencieux.
    Cordialement,
    Bernard Segonds (Montpellier)
    0699226272

Leave a Comment