Tour d’Espagne : Andrew Talansky se voit voler son vélo

Tour d'Espagne : Andrew Talansky se voit voler son vélo

Vraie tentative de vol ou simple moyen de se rendre intéressant ? On ne sait pas exactement ce que ce spectateur avait dans la tête lors de la 4è étape du Tour d’Espagne, lorsque celui-ci a tenté de s’accaparer le vélo du coureur  Andrew Talansky après une chute.

La scène a fait le buzzUn spectateur a été pris en pleine action au moment où il tentait de partir avec le vélo d’un des coureurs lors de la 4è étape du Tour d’Espagne. Les images vidéo n’ont pas tardé à se répandre sur les réseaux sociaux. Des spectateurs se sont attroupés autour du coureur titulaire du vélo, les uns vérifiant si ce dernier n’était pas blessé suite à sa chute, les autres contrôlant si le cycle fonctionnait toujours. Mais le plus surprenant, c’est l’attitude de l’un d’entre eux, fumant une cigarette et étant torse nu, avec maillot et tongs, qui se mit soudain à grimper sur le vélo du coureur, donnant l’air de vouloir s’en emparer. Heureusement,  la réaction du propriétaire du vélo, Andrew Talansky, fut immédiate et celui-ci mit ses mains sur le guidon.

Un évènement marquant

Outre la victoire remportée par Alejandro Valverde à Vejer de la frontera, c’est donc cet évènement insolite qui va figurer dans les annales du Tour d’Espagne. L’action du spectateur a donné un autre aspect de cette 4è étape. Celui-ci avait profité de la chute d’un des coureurs au niveau de la sortie d’un rond-point, à peine à quelques kilomètres de la ligne d’arrivée. Ce spectateur avait profité de l’attroupement de quelques spectateurs pour s’adonner à son acte des plus surprenants. La cigarette dans la bouche, il semblait déterminé à repartir avec le vélo du coureur. Cependant, il est difficile de savoir les réelles intentions de ce spectateur. Quoi qu’il en soit, il s’est fait indéniablement remarquer et Andrew Talansky n’est pas non plus près d’oublier cet incident.

Du coup, la 4è quatrième étape de ce Tour d’Espagne a été marqué par cette scène. Les réseaux sociaux n’ont pas manqué de relayer les informations et les commentaires et spéculations de toute sorte n’ont pas tardé à surgir. Certains internautes manifestaient leur amusement, d’autres étaient agacés de voir cet événement historique dominé par cet acte jugé de mauvais goût.

Après la chute, Andrew Talansky, coureur faisant partie de la formation Cannondale-Garmin, était mis à terre, de la même manière que ses concurrents, Howes , Waeytens ou bien Tanner. À l’instant même où le coureur était remis sur pied et prêt à reprendre la course, cet évènement l’a quelque peu retardé dans son élan. Si certains spectateurs avaient bonne intention, le comportement de l’un d’eux s’entoure d’un vrai mystère.  Le réflexe immédiat de Talanski, intervenant en mettant ses mains sur son vélo, lui a permis d’éviter de ne pas finir la course. De nos jours, certains ne manquent pas d’imagination pour faire le buzz à la télé. Cet incident va néanmoins susciter davantage de vigilance de la part des coureurs, étant donné qu’on ne sait plus ce qui risque d’arriver en cas de chute.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code