Top 5 des villes pour circuler en vélo en France

Top 5 des villes pour faire du vélo en France

Un classement des villes où le pédalage est agréable a été établi. Ces agglomérations ont toutes leurs propres particularités et font partie du top 5 des meilleures localités de France où il fait bon de pédaler. Si vous aussi, vous voulez découvrir ces villes vélo-friendly, voici celles à ne pas manquer.

La ville de Tours

Alors que Strasbourg a longtemps gardé la première place de ce palmarès, en 2019, Tours lui vole sa place en se classant premier dans la liste des villes les plus « bike-friendly » de France.

Si elle a réussi à se hisser en haut du tableau c’est parce qu’en nombre de kilomètres de pistes cyclables par habitant, elle affiche le meilleur résultat. C’est effectivement sur ce critère que l’étude 2019 s’est reposé.

Le seul bémol c’est qu’en réalité, elle compte moins de kilomètres de pistes cyclables par rapport à d’autres villes françaises, mais puisqu’on se base aussi sur le nombre d’habitants, c’est sur ce point qu’elle rafle la mise. Globalement, Tours compte 119 km de pistes cyclables et un résultat de 0,87 m de pistes cyclables par habitant.

Ou faire du vélo en France

La ville de Strasbourg

Longtemps surnommée la capitale du vélo, Strasbourg reste parmi les meilleures villes Vélo-friendly de France. Un grand nombre de terrain cyclable est à la disposition des amateurs de ce moyen de transport facile et économique. Les rues y sont en grande partie plates et larges, ce qui incite à l’accélération lors d’un trajet. À partir de 2020, Strasbourg tend à augmenter l’utilisation du vélo de 8 à 20% en construisant des autoroutes cyclables. À savoir que la ville détient 200 points qui lui valent cette seconde place.

Et si l’on se réfère au critère de l’étude 2019, la ville compte en tout 214 km de pistes cyclables, mais seulement 0,77 m de pistes cyclables par habitant. Voilà pourquoi Tours a réussi à la détrôner.

La ville de Nantes

Il y a quelques années encore, la ville de Nantes peinait à arriver parmi les 10 premières villes bike-friendly. Cette année pourtant, elle rejoint le trio de tête en se classant troisième, juste derrière Strasbourg.

Concernant le critère retenu pour cette étude, Nantes compte en tout 225 km de pistes cyclables, mais seulement 0,74 m de pistes cyclables par habitant.

Si la ville maintient ses efforts d’amélioration de la flotte cyclable, elle pourrait devenir la prochaine capitale mondiale du vélo urbain. Pour l’heure, l’agglomération n’est située qu’à la troisième place, avec 153 points, à cause de la mauvaise qualité de ses aménagements cyclables. De plus, elle n’alloue pas beaucoup de pistes séparées de la route, mais possède un grand nombre de marquages au sol. Malgré des vélos en libre-service, Nantes a encore beaucoup d’effort à fournir pour espérer gagner une place plus convaincante.

La ville de Toulouse

L’agglomération de Toulouse tient la quatrième place en proposant une voirie dont 15% sont spécialement aménagées pour les vélos. Elle dispose d’un grand réseau de bicyclette en libre-service ainsi que des pistes cyclables. Cependant, Toulouse pourrait bien obtenir plus que ses 169 points en augmentant le nombre de places de stationnement qui est aujourd’hui à 3000 contre 12000 pour Strasbourg.

Aujourd’hui, la ville compte plus de 338 km de pistes cyclables, mais étant donné la forte population qui y vit, le nombre de kilomètre de pistes par habitants ne s’élève qu’à 0,72 m.

 La ville de Bordeaux

Bordeaux se trouve également parmi les meilleures villes cyclables de la Métropole. La ville et non l’agglomération, compte un peu plus de 171 points. Son centre a été entièrement remodelé pour permettre une circulation plus fluide et plus abondante des vélos. Il possède également des kilomètres de pistes cyclables, des zones de rencontre, des zones 30, des contre-sens, des feux, etc. La cité de Bordeaux est aussi l’heureuse propriétaire du « Pibal », un vélo-patinette imaginé par Philippe Starck.

La ville doit toutefois rester prudente, car en 2019, elle est absente du Top 10 des meilleures villes où il fait bon de pédaler.

 

Les pistes cyclables en France

La pratique du vélo en France

En Europe, la France figure parmi les mauvais élèves en matière de transport doux. Bon nombre de ses pays voisins la dépassent déjà de très loin et ce, même si la circulation cycliste commence à s’intensifier dans l’Hexagone. Pour les associations et fédérations cyclistes, les efforts doivent être maintenus et les itinéraires cyclables doivent être développés davantage.

Puisque l’étude précédente est fonction du nombre des habitants, la Fédération Française des usagers de la Bicyclette (FUB) a décidé de faire son classement par catégorie. Les catégories ont été établies en fonction du nombre d’habitants des villes. Son étude classe alors les villes cyclables françaises comme suit :

  • Catégorie 1 : plus de 200 000 habitants :

Pour les villes qui comptent plus de 200 000 habitants, le top 3 des villes les plus cyclables, dans l’ordre décroissant, sont Strasbourg, Nantes et Bordeaux.

  • Catégorie 2 : entre 100 000 à 200 000 habitants :

Pour les villes qui comptent entre 100 000 à 200 000 habitants, le top 3 des villes Vélo-Friendly se compose, dans l’ordre décroissant, de Grenoble, Dijon et Angers.

  • Catégorie 3 : entre 50 000 à 100 000 habitants :

Pour les villes qui comptent entre 50 000 à 100 000 habitants, le top 3 des villes Bike-Friendly se compose de La Rochelle, Chambéry et Versailles.

  • Catégorie 4 : entre 20 000 à 50 000 habitants :

Dans cette catégorie-ci, le top 3 des meilleures villes cyclables regroupe, dans l’ordre décroissant Illkirch-Graffenstaden dans le 67, Olivet dans le 45 et Belfort dans le 90.

  • Catégorie 5 : moins de 20 000 habitants :

Dans cette catégorie, les villes de Sceaux dans le 92 et celle de La Flèche dans le 72 se retrouvent, toutes deux en tête du classement des villes Vélo-Friendly. Elles sont ensuite suivies de la ville de Sélestat dans le 67.

Au vu de ces résultats, on peut aisément dire que les petites villes sont bien mieux équipées que les grandes villes en matière de circuits cyclables. Peut-être est-ce le fruit d’une circulation plus fluide, de routes moins encombrées, de distances à parcourir plus courtes ou du style de vie de ces habitants. Le fait est qu’y faire du vélo est un vrai plaisir.

Ou faire du vélo en France

Les villes non-cyclables

Même si on souhaite promouvoir le transport écologique, certaines agglomérations de France ne sont pas faites pour le pédalage. Dans ce cas, on peut citer Limoges, Nice et le Havre.

La première ville ne dispose pas d’aménagements cyclables d’envergure et n’alloue pas des services de location de vélo. Par contre, les places de stationnement sont assez abondantes et bien plus sécurisées. Nice permet aux bicyclettes de circuler facilement dans les carrefours malgré le même manque d’espace cyclable et le Havre propose des vélos en libre-service.

Pour récolter ces informations, des questionnaires ont été envoyés à 40 villes et agglomérations en France. Le classement est basé sur la grandeur des aménagements cyclables et leur qualité, les carrefours, les stationnements, les réseaux de vélo, etc.

Les points à développer en matière de cyclisme

Face aux nombreux efforts encre à mener, les usagers souhaitent que leurs communes privilégient plus certains aspects du cyclisme dans leur région. Parmi les points à revoir en priorité, ils évoquent :

  • le réseau cyclable lui-même qu’ils veulent plus complet et surtout sans aucune coupure ;
  • des circuits cyclables rapides et directs ;
  • des pistes cyclables bien entretenues ;
  • des stationnements pour vélos plus sécurisés et plus adaptés ;
  • une circulation cyclable plus sécurisé en limitant le trafic motorisé dans les aires urbaines.

Ce sont les travaux à réaliser qu’ils jugent prioritaires. Aussi, malgré ce qu’on peut penser, sachez que la capitale française elle-même fait figure de mauvais élève en matière de cyclisme.

Related Posts

  • 55
    En quelques années, le vélo électrique a réussi à séduire les Français. Il n’est plus rare de l’apercevoir dans la circulation aussi bien en ville qu’à la campagne, car les VAE se déclinent sous tous les modèles en partant des versions classiques aux versions tout terrain. Une acquisition facilitée Pour…
    Tags: l, plus, vélo, ville, qu, se, d, villes, a
  • 48
    Marc Demonfaucon, sa femme Céline et leurs deux enfants, Marius et Chloé ont profité du début des vacances pour entamer la promotion de leur nouvelle trouvaille, le Poupoupidou. La famille a choisi pour ce faire, un circuit spécifique en partance de Nantes pour pouvoir parcourir, « à vélo » les nombreuses pistes…
    Tags: a, d, vélo, l, qu, pistes, ville, se, plus, cyclables
  • 47
    Marcel Queheile, connu sous le nom de Diable Rouge, est l’un des vainqueurs d’étape du Tour de France dans les premières années de la compétition. Les 183 coureurs ont traversé le village de Sauguis-Saint-Etienne, sous l’encouragement de leurs fans. Il n’a suffi quelques minutes pour que le peloton  se lance…
    Tags: a, l, d, se, qu, vélo, plus, france
  • 45
    Si la voiture est le moyen de déplacement le plus connu de tous, il s’avère que dans certaines parties du globe, le vélo est plus à la mode. Connues pour être très polluantes, les automobiles ont perdu leur prestige dans ces régions pour un meilleure mode de vie. Les gens…
    Tags: l, ville, se, vélo, plus, a, habitants, d
  • 44
    Pour promouvoir le transport doux dont le vélo fait partie, de nombreuses campagnes de sensibilisation ont été menées. L’une d’elle consiste à verser une indemnité aux salariés qui se rendent à vélo au travail. Le projet a été expérimenté l’année dernière et les résultats sont concluants. Six mois d’expérimentation Pour…
    Tags: l, a, se, vélo, d

Related posts

Leave a Comment