SBU V3 : un vélo innovant pour les riders

SBU V3

En plus d’avoir un look original, le SBU V3 offre autant de sensations fortes, sinon plus, que les vélos utilisés couramment par les riders jusqu’ici. Il allie équilibre et performance de vitesse, ce qui en fait un modèle unique en son genre.

Après les essais sur le solowheel, le smartboard ou bien le surfwheel, voici un modèle de transporteur gyroscopique baptisé SBU V3, qui entre sur le marché européen à travers Eco-Riders. Ce vélo n’est pas sans particularités : il ne possède ni guidon ni pédales et se compose d’une roue. En s’asseyant dessus le dos bien droit et en laissant les bras dans le vide, la sensation monte tout de suite.

On a l’impression d’être un artiste, présentant à la fois inertie et performance. Il s’agit là d’un tout terrain capable de s’adapter à toutes les conditions, que ce soit en pleine zone urbaine ou sur des sentiers. Ce vélo nous permet de nous arrêter sans descendre de selle et est fait pour détecter les mouvements corporels. Lorsqu’on s’arrête, celui-ci reste stable et est doté d’une assistance électronique incroyable. Quant au fonctionnement, rien de plus simple : il suffit de se pencher vers l’avant pour avancer et se courber en arrière pour s’arrêter. Il peut très bien être utilisé sur les trottoirs ou les pistes cyclables et peut atteindre la vitesse de 6km/h, même si la vitesse de pointe frôle les 25km/h.

Lire aussi – Choisir son vélo électrique en fonction du futur usage

Un système adapté à toute circonstance

La stratégie de freinage de récupération d’énergie rend le SBU V3 encore plus efficace dans son utilisation. Au ralentissement, le moteur devient un générateur qui accumule de l’énergie cinétique du conducteur, tout en rechargeant sa batterie, ce qui assure une plus longue durée d’utilisation. Diverses fonctionnalités témoignent de la haute technologie dont ce vélo du futur est doté. En premier lieu, il possède un système Push Back qui permet au conducteur de se redresser vers l’arrière, prévenant ainsi de la nécessité de lever le pied. Il n’y a nullement besoin de s’arrêter de manière brutale lorsque la batterie se décharge. Au ralentissement, le vélo se met doucement en position immobile, jusqu’à s’arrêter totalement, dans le maintien d’un parfait équilibre. L’appareil est équipé d’un système de Turn Assist, ce qui permet de le rendre bien stable. Il est aussi doté d’un logiciel Smart Sense qui permet de l’éteindre automatiquement au moindre danger détecté. Ainsi, dans le cas où le conducteur subit une chute accidentelle ou que la conduite de celui-ci est abusive, le logiciel est immédiatement activé.

Le poids de cet engin n’en fait pas moins un véritable bijou : avec ses 12.2kg, il est très facile à manier dans toutes les conditions. Il ne mesure pas plus de 71 cm de large. Tout comme les vélos à assistance électrique, il est capable d’atteindre 25km/h et possède une autonomie de 16km. Ainsi, il peut très bien être utilisé sur un trajet bureau/domicile. Pour la recharge de la batterie VAE , en plus de sa capacité à se charger à l’arrêt, il ne lui faut pas plus d’une heure pour avoir une batterie pleine. Quant au prix, il faut prévoir un peu moins de 1800 euros.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code