Quand santé et vélo électrique font bon ménage

(Mis à jour le: 26 juillet 2019)

Les activités physiques sont essentielles pour garder la forme et avoir une bonne santé. Malheureusement, avec le travail et les études, on ne dispose pas d’assez de temps pour faire du sport au quotidien. Si certains essaient tant bien que mal de coupler vie professionnelle, vie privée et vie sportive, d’autres ont trouvé une manière plus ingénieuse qui est de se rendre au bureau ou à l’école à vélo électrique.

Le vélo électrique : un moyen de transport à multiples vertus

Le vélo électrique ou à assistance électrique (VAE) est moins fatiguant que notre vieille bicyclette sans toutefois être de tout repos. En effet, pour qu’il roule, le pédalage reste nécessaire, mais grâce à l’assistance électrique, les efforts à fournir seront moindres.

Ensuite, le vélo électrique est un véhicule sain et écologique. Il est équipé d’une batterie pour fonctionner, mais le seul, carburant dont il a besoin est le pédalage.

Ce véhicule est également économique. Même si son coût est un peu élevé, il s’agit d’un investissement à long terme, car n’ayant plus besoin d’acheter du carburant, votre portefeuille ne s’en portera que mieux.

Enfin, le vélo électrique est un allié santé infaillible. Selon les professionnels de la santé, tout le corps est sollicité pendant la conduite même s’il semble que les jambes font tout le boulot.

Le vélo électrique : un véhicule sportif

velo electrique

Le vélo électrique est très apprécié des écologistes parce qu’il ne pollue pas et aussi, parce qu’il travaille les muscles en douceur. Pour les médecins, le VAE est sans nul doute le véhicule qu’il faut pour garder la santé. De plus, sur certains modèles, il est possible de régler la puissance du moteur et ainsi, de réguler l’effort que le cycliste devra fournir. C’est un moyen de transport sportif qui permet de couvrir une longue distance sans difficultés d’autant plus que son autonomie s’élève parfois sur plusieurs kilomètres.

De l’avis des experts, il est un moyen de locomotion que l’on peut qualifier de « porté ». Cela signifie qu’il permet de bouger sans s’épuiser. Les personnes souffrant de maladies cardiaques ou ayant des problèmes d’articulation n’ont donc rien à craindre puisque les efforts qu’il nécessite restent sains, dans la mesure du raisonnable. Si le VAE a pu bénéficier de ce titre, c’est parce que :

  • l’utilisateur reste assis sur une selle qui va supporter le tiers de son poids. Seul le tiers de son poids va alors peser sur ses jambes et son bassin ce qui va lui permettre de bouger en douceur. Ses articulations vont simplement glisser sans efforts majeurs à fournir.
  • le pédalage, à intensité variable, fait travailler son cœur sans le surcharger. L’utilisateur peut adopter un rythme modéré, mais régulier pour travailler son endurance et ainsi améliorer l’état de santé de son cœur.

Pour ceux qui sortent d’une longue convalescence ou qui ont décidé de reprendre le sport, la pratique du vélo électrique est un bon moyen pour se remettre à bouger. Dans les premiers temps, vous pouvez vous limiter à une courte distance avec une assistance poussée au maximum puis au fil du temps, vous pourrez facilement augmenter l’intensité.

Le vélo électrique et ses bienfaits sur l’organisme

VAE

Le VAE est un excellent moyen pour entretenir sa forme au quotidien. Non seulement, il est sain pour l’environnement, mais aussi pour les habitants. Le fait de l’utiliser tous les jours et donc de pédaler :

  • renforce le cœur et les poumons
  • accroît le capital osseux
  • entretien les muscles profonds ce qui va influer positivement sur la circulation sanguine et lymphatique
  • libère l’esprit, évacue le stress et les tensions. Le fait de pédaler augmente la sécrétion d’endorphines et de dopamine dans le cerveau. Surnommées hormones du plaisir et du bonheur, ces dernières vont avoir un effet bénéfique sur la santé mentale du cycliste.
  • équilibre le poids en répartissant mieux la masse maigre que la masse grasse
  • dynamise le corps puisque la masse maigre ainsi répartie va nécessiter plus d’énergie
  • sculpte les muscles des membres inférieurs : fessiers et jambes
  • renforce les qualités d’équilibre et d’adresse

Cette activité nous permet de retrouver l’équilibre que ce soit mental ou physique. Aussi, comme il est possible de réguler sa puissance, ce deux-roues est aussi bien adapté aux jeunes qu’aux seniors. Pour ces derniers, c’est un outil qui permettrait d’entretenir la santé et de se faire plaisir.

Le vélo électrique pour combattre certains maux

vélo et santé

Pratiquer du vélo électrique aide à combattre certains maux et réduire les risques liés à quelques pathologies en ALD (affection de longue durée). Dans le lot, on peut notamment citer l’arthrose, l’asthme, l’hypertension artérielle, l’ostéoporose, la maladie d’Alzheimer, les pathologies psychiatriques, l’angine de poitrine, …

Il réduit également les risques de maladies cardiovasculaires, pulmonaires, orthopédiques et même les risques de souffrir plus tard du cancer du côlon et du cancer des seins. Auprès de la gent masculine, faire du vélo s’avère bénéfique pour la prostate. Les médecins le recommandent aussi chez les personnes diabétiques.

Il faut souligner que dans le cas de l’arthrose, le VAE est particulièrement recommandé, car il permet de se remuscler sans occasionner de choc entre les articulations étant donné que pendant le pédalage, les muscles gardent tous leur axe. Les médecins le conseillent fortement en cas d’arthrose de la hanche et même aux patients qui portent une prothèse de la hanche Par contre, si le patient souffre d’une arthrose fémoro-patellaire qui se situe entre le fémur et la rotule, mieux vaut éviter ce sport, car le pédalage pourrait augmenter davantage la douleur ressentie.

Il n’y a donc plus aucune raison de ne pas vous y mettre surtout que de nos jours, louer un vélo électrique est possible. Dans le cas où vous souhaitez avoir le vôtre, renseignez-vous sur la subvention à laquelle vous avez droit pour son acquisition. Et si vous aspirez à en faire malgré vos problèmes visuels et sportifs indispensables pour circuler en toute sécurité, sachez qu’il existe désormais des vélos dits tandem-VAE qui permettent d’avoir un copilote.

Le vélo électrique chez les femmes enceintes : toujours une bonne idée ?

velo et grossesse

Qu’on se le dise bien : la grossesse n’est pas une maladie, mais un état. Mais si la femme n’est pas malade, elle devient quand même plus fragile et ce, à juste titre. C’est pour cela qu’on se demande toujours si le fait de faire du vélo électrique dans son état peut lui apporter des bénéfices santé ou lui être dangereux.

Pour les médecins, la réponse est sans équivoque : les femmes peuvent faire du vélo pendant toute la durée de leur grossesse. D’ailleurs, si elles ne souffrent pas de problèmes de santé particuliers, on leur recommande de continuer à faire des activités physiques, mais de manière raisonnable. Il ne faut pas non plus s’entraîner comme pour faire un marathon.

Pour en revenir au VAE, il est considéré comme le sport idéal pour les femmes enceintes puisqu’il leur apporte de nombreux bienfaits. Il faut savoir qu’en pratiquer :

  • améliore la circulation sanguine et favorise le retour veineux
  • soulage la sensation de jambes lourdes
  • traite les problèmes de rétention d’eau
  • protège les articulations au niveau des hanches, des genoux et des chevilles
  • renforce les muscles notamment des fesses et des cuisses
  • permet de maintenir la forme et d’ainsi réduire le risque de voir apparaître la cellulite
  • améliore le système cardio-vasculaire
  • améliore l’oxygénation du corps qui est très importante pour le bébé
  • soulage certains maux liés à la grossesse
  • renforce les capacités physiques et psychologiques de la femme ce qui lui permet de rester sereine face à l’accouchement qui se rapproche

En règle générale, la femme enceinte peut faire du vélo jusqu’au terme de la grossesse. Toutefois, il lui faudra seulement faire preuve de prudence pour ne pas tomber et choisir une selle adaptée. Durant les dernières semaines avant l’accouchement, il est peut-être plus prudent de s’en tenir au vélo d’appartement.

 

Related Posts

  • 76
    C’est dans son moteur que le Vae tire son assistance électrique. Celle-ci assiste le cycliste durant le pédalage et lui permet de ne pas trop fournir d’efforts. Son emplacement Selon les modèles, il peut se situer dans la roue avant, dans la roue arrière ou dans le pédalier. La dernière…
    Tags: l, on, d, plus, se, qu, vélo, vae, électrique
  • 76
    A la question sur les avantages de l’utilisation du VAE, beaucoup répondront par une parfaite alternative à la voiture, en plus des bienfaits écologiques et économiques qu’il présente. En ce sens, le vélo électrique est aujourd’hui en mesure de faire concurrence directe avec l’automobile et est de plus en plus…
    Tags: l, vae, plus, d, vélo, se, électrique
  • 76
    En quelques années, le vélo électrique a réussi à séduire les Français. Il n’est plus rare de l’apercevoir dans la circulation aussi bien en ville qu’à la campagne, car les VAE se déclinent sous tous les modèles en partant des versions classiques aux versions tout terrain. Une acquisition facilitée Pour…
    Tags: l, plus, vélo, électrique, qu, se, d, ne, vae
  • 76
    Le vélo électrique  fait désormais partie de notre paysage quotidien que ce soit en ville ou en périphéries. Rien qu’en 2014, un peu plus de 77 500 unités ont été vendues en France, mais tout le monde n’a malheureusement pas les possibilités de s’en offrir un. Que faire alors si on…
    Tags: l, vélo, d, plus, vae, on, électrique, ne, qu, s
  • 75
    Depuis qu’il a été inventé par Karl Von Drais en 1817, le vélo n’a cessé de connaître des améliorations. Si au tout début, il était dédié essentiellement aux élites, il est aujourd’hui plus que jamais en passe de devenir l’un des moyens de transports les plus pratiques et populaires. Cela…
    Tags: vae, vélo, l, d, électrique, on, plus, ne

One Reply to “Quand santé et vélo électrique font bon ménage”

  1. Bikool

    Bonjour,

    Article efficace qui résume très bien les avantages du VAE, notamment sur la santé de l’utilisateur ! Et comme vous le dites en fin d’article, il est aujourd’hui possible de louer des vélos électriques ; c’est ce que nous faisons, via un réseau de partenaires en Ile-de-France et sur la Côte d’Azur.

    Je me permets de poster le lien vers votre article sur notre page Facebook.

    A bientôt,

    L’équipe Bikool

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *