Quels critères retenir pour choisir son vélo électrique ?

Vélo électrique

Le vélo électrique ou plus précisément vélo à assistance électrique (VAE), est une bicyclette pourvue d’un moteur et d’une batterie. Grâce à ces deux composants, le cycliste n’a pas à fournir trop d’efforts durant le pédalage. Avant d’en choisir un, il est conseillé de se poser les bonnes questions. Cela vous aidera à trouver le deux-roues qui répond le plus à vos attentes.

Quels bienfaits apporte le vélo électrique ?

Les bienfaits du vélo électrique
Quels bienfaits apporte le vélo électrique ?

Avant de passer aux critères de sélection, sachez que le VAE procure de nombreux avantages sur la santé.

  • Il permet de faire du sport sans dépenser trop d’énergie. Et pour ceux qui souhaitent en dépenser plus, il suffit d’arrêter l’assistance pour retrouver un vélo classique, mais toutefois plus lourd.
  • C’est une aide efficace pour reprendre le sport en douceur. Comme il est possible de programmer le niveau d’assistance, vous avez la possibilité de vous réhabituer doucement au cyclisme.
  • Le VAE permet de se maintenir en forme. Cela concerne la forme physique puisque la pratique du vélo permet d’éliminer les graisses en trop, mais pas seulement. Le pédalage est aussi bénéfique pour la santé du cœur, des voies respiratoires, des muscles …

Et outre ses bienfaits sur la santé, le VAE est aussi le véhicule idéal pour rouler malin. Grâce à lui, les travailleurs peuvent arriver au bureau à l’heure, après leur séance de sport quotidienne et sans trop transpirer étant donné qu’ils ont eu droit à l’assistance électrique.

En prime, certaines entreprises récompensent leurs salariés qui décident de se rendre au travail à vélo. On les appelle vélotaffeurs et ils ont souvent droit à une indemnité kilométrique.

Comment choisir son VAE ?

Vélo électrique - Guide d'achat
Comment choisir son VAE ?

Il faut savoir qu’il existe de nombreux modèles et diverses gammes de vélos électriques. On trouve les modèles classiques dédiés à la circulation urbaine, mais pas seulement. On peut également citer les VTC électriques, les VTT électriques, les vélos de course, les modèles pliants, … Pour trouver celui qui répond le plus à vos attentes, répondez aux quelques questions suivantes :

De quel mode d’assistance avez-vous besoin ?

En termes d’assistance, il faut subdiviser les VAE en deux catégories. Il y a ceux qui proposent une assistance « tout ou rien » et ceux qui proposent une assistance progressive.

Avec l’assistance tout ou rien, on bénéficie d’une assistance dès le démarrage jusqu’à l’arrêt du pédalage. Avec ce genre de modèle, l’assistance et le moteur se situent au niveau de la roue. L’aide s’enclenche alors dès que le capteur situé dans le pédalier détecte un appui indiquant le début du pédalage de la part du cycliste. C’est le modèle le plus apprécié puisqu’il permet de fournir un effort moindre. Vérifiez toutefois que le système soit bien fait pour éviter les à-coups.

L’assistance progressive, quant à elle, est fournie par le moteur. Ce dernier se situe alors dans le pédalier qui est souvent couplé à un capteur de force. Ce dernier agit différemment du capteur de pédalage. Alors que le capteur de pédalage enclenche l’assistance dès le début du pédalage, le capteur de force la délivre en fonction de l’intensité de l’effort fourni. Ainsi, plus le cycliste appuiera sur la pédale, plus l’assistance sera élevée. Autrement dit, le niveau d’assistance sera dosé et la sensation offerte se rapprochera davantage du vélo classique.

Pendant combien de temps souhaitez-vous que votre vélo reste autonome ?

L’autonomie du VAE se traduit par la durée durant laquelle le vélo électrique peut rouler avec assistance sans besoin d’être rechargé. En réalité, estimer avec précision l’autonomie d’un modèle est difficile puisqu’elle dépend de plusieurs critères. Parmi eux, on cite le poids du cycliste, le gonflage des pneus, le type de relief sur lequel le cycliste va avoir l’habitude de rouler, le poids de la charge transportée (enfant, marchandise …) et bien d’autres encore.

De ce fait, lorsque vous vous rendez chez le vendeur, informez-vous sur l’autonomie sans vous en tenir de manière totale. Pensez aux critères que l’on vient de mentionner et revoyez le chiffre cité légèrement à la baisse. Il va de soi que si vous pesez plus de 100 kg et que votre circuit habituel se compose de fortes montées et de chemins cahoteux, l’autonomie sera plus faible. Cela sera également le cas si vous avez l’habitude d’abuser du frein, si vous devez transporter un enfant tous les jours …

Quel type de freinage vous intéresse ?

Pour rappel, les VAE peuvent rouler jusqu’à 25 km/h avec assistance. Au-delà, l’assistance s’arrête automatiquement. La majorité des modèles pèsent, en moyenne, 25 kg. Pour votre sécurité, il est essentiel de vérifier régulièrement le système de freinage et de disposer de freins performants. Vous devez alors choisir entre les différents types de freins existants.

D’un côté, on a les freins mécaniques qui peuvent être à disques ou à patins et d’un autre côté, on a les freins hydrauliques qui peuvent également être à disques ou à patins. Chaque modèle se montre performant et offre des avantages et inconvénients.

Alors que les freins hydrauliques sont très réactifs puisqu’une simple petite pression suffit pour un freinage net, les freins mécaniques nécessitent un appui assez fort pour freiner. Néanmoins, ces derniers se montrent plus efficaces en matière de freinage et sont moins onéreux que les premiers. Les deux sont donc intéressants, mais ils doivent être vérifiés régulièrement et être bien entretenus.

De quel modèle de batterie avez-vous besoin ?

Aujourd’hui, on trouve surtout des batteries lithium-ion. Diverses capacités existent en matière de batterie pour VAE. La capacité est exprimée en watt-heures ou Wh et la fourchette moyenne se situe entre 300 et 600 Wh.

Plus la capacité est élevée, plus l’autonomie est importante, mais comme on l’a dit plus haut, cette dernière est fonction de différents critères.

Dans certains cas, la capacité est exprimée par différentes valeurs à multiplier. On aura donc une valeur exprimée en Ampères-heure (Ah) et d’une autre exprimée en Volts (V). Il suffit de les multiplier pour obtenir la capacité en Wh. Quand vous faites face à ces valeurs multiples, retenez que celle en Ah se réfère à l’autonomie du deux-roues. Plus celle-ci sera élevée, plus l’autonomie sera importante. La valeur en V, quant à elle, se réfère au tonus de l’assistance.

Pour quel usage avez-vous besoin d’un VAE ?

Ce critère est aussi important puisque de lui dépend le modèle à acheter. Vous devez constamment rouler en ville ? Optez pour un VAE de ville. Vous avez besoin d’un vélo électrique pour faire du sport ? Optez pour un VTT électrique. Votre vélo électrique vous servira aussi bien pour les courses en ville qu’en zone campagnarde ? Choisissez un VTC qui est passe-partout, mais n’est toutefois pas adapté pour du cyclisme en montagne.

Vous pouvez aussi choisir un modèle pliant dans le cas où votre trajet quotidien implique une partie en métro ou en train.

Related Posts

  • 81
    Le vélo, le moyen de déplacement du futur ! Depuis l’avènement des vélos électriques, plusieurs personnes ont été séduites par l’idée. En raison, soit d’un concept écologique diffusé par ce type de véhicule. Ou tout simplement, en raison de leur aspect élégant et pratique. Il existe deux types de vélo…
    Tags: vélo, vae, électrique, d, l, assistance
  • 80
    Le VAE ou vélo à assistance électrique représente aujourd’hui un moyen de déplacement économique, fiable, respectueux de l’environnement et non bruyant. Il en existe actuellement différents modèles et les fabricants ne manquent pas d’imagination pour nous proposer des véhicules toujours plus performants. Son coût a toutefois tendance à freiner les…
    Tags: l, d, vélo, vae, électrique, assistance
  • 79
    C’est dans son moteur que le Vae tire son assistance électrique. Celle-ci assiste le cycliste durant le pédalage et lui permet de ne pas trop fournir d’efforts. Son emplacement Selon les modèles, il peut se situer dans la roue avant, dans la roue arrière ou dans le pédalier. La dernière…
    Tags: assistance, l, d, plus, on, se, vélo, vae, électrique, pédalage
  • 74
    Même si le vélo électrique est aujourd’hui plus connu qu’auparavant, il suscite encore  beaucoup de questions parfois sans réponses. Pour mieux vous éclairer, voici quelques éléments de réponses aux questions qu’on a le plus tendance à se poser ... Son fonctionnement Le VAE ou vélo à assistance électrique est pourvu…
    Tags: vélo, plus, d, électrique, l, assistance, vae
  • 72
    Depuis qu’il a été inventé par Karl Von Drais en 1817, le vélo n’a cessé de connaître des améliorations. Si au tout début, il était dédié essentiellement aux élites, il est aujourd’hui plus que jamais en passe de devenir l’un des moyens de transports les plus pratiques et populaires. Cela…
    Tags: vae, vélo, l, d, électrique, assistance, on, plus

Related posts

Leave a Comment