Le cashback : un système rentable pour les e-commerçants

Ottignies : les Blue-Bikes n’attirent pas l’attention

(Mis à jour le: 9 février 2015)
Evaluer cet article

Les Blue-Bikes sont des vélos mis en location à la sortie des gares pour permettre au voyageur de rejoindre sa destination après un voyage en train. Si dans quelques villes comme Namur, Mons ou encore Liège, le système connaît de succès, à Ottignies, c’est loin d’être le cas.

Une flotte bien garnie

Dans le cadre de la promotion du véhicule à deux roues, de nombreuses mesures ont été adoptées dont la location de vélos électriques et de vélos classiques. En 2012, Blue-Mobility, filiale de la SNCB a ainsi décidé d’installer dix vélos Blue-Bikes classiques et huit vélos électriques à côté de la Maison des cyclistes à la gare d’Ottignies. En 2013, la flotte a été complétée par la mise en place d’une station qui permet aux usagers d’utiliser les vélos en dehors des horaires d’ouverture de la Maison des cyclistes.

Un subside offert aux utilisateurs

En 2013, la Ville Ottignies-Louvain-la-Neuve a offert un subside pour encourager les habitants à utiliser les vélos. Ainsi, une fois par semaine, l’utilisateur pouvait utiliser gratuitement le vélo classique pendant 18 heures contre 3 heures pour le vélo électrique.

Malgré cette offre, le système n’a pas eu de succès, car de mai à novembre 2013, la ville a recensé seulement 47 emprunts et a versé un subside de 150 € à Blue Mobility.

Les responsables expliquent ce manque d’engouement par le fait que la gratuité était méconnue du public. Une autre tentative a donc été menée en 2014, mais cette fois-ci, la gratuité était totale, le subside de 2 000€ et le paiement se faisait sur base des trajets effectués. Résultat : 143 trajets pour 49 personnes.

Les deux tentatives étaient donc des échecs ce qui a poussé la ville à se remettre en question.

Les raisons de ces échecs

Selon Deborah Anné, responsable à la société Blue-Mobility, ces deux échecs s’expliquent par plusieurs raisons à savoir :

  • Ottignies est une ville résidentielle ne proposant que très peu d’attractions. Les gens ne s’y attardent donc pas et lorsqu’on n’est pas obligé d’y aller, on n’y va pas.
  • Trop peu de communication sur l’offre : la ville n’a pas fait assez de publicités pour faire connaître cette offre relative aux blue-bikes. Comme les gens ne connaissaient pas, ou très peu le système, ils ne s’y intéressent pas.
  • La gare a beaucoup de voyageurs, mais qui n’y font que changer de train. En effet, les voyageurs qui utilisent cette gare n’y descendent pas pour rentrer chez eux et la majorité n’en sort même pas puisqu’ils y sont simplement pour changer de train. Ils n’ont donc pas le temps de sortir de la gare pour aller à un endroit précis à Ottignies donc la location de vélo n’est pas forcément ce qu’il leur faut.
  • La gare d’Ottignies est en périphérie de la ville

Pour David da Câmara, échevin de la ville, pour que le système fonctionne, il faut au moins compter 50 000 habitants ce qui n’est pas son cas. Toutefois, malgré cet échec, aucune décision de fermeture de ce service n’a encore été prise.

Blue-Mobility propose que la ville lui octroie un subside de 2 000 € pour une année afin de mettre en place la gratuité totale des services. La Ville refuse cette proposition même si elle reconnaît qu’encourager la pratique du vélo est importante. D’ailleurs, David da Câmara, étant échevin apparenté au Ecolo y tient, mais n’est pas prêt pour autant à verser un subside fixe à Blue Mobility.

Related Posts

  • 47
    Marcel Queheile, connu sous le nom de Diable Rouge, est l’un des vainqueurs d’étape du Tour de France dans les premières années de la compétition. Les 183 coureurs ont traversé le village de Sauguis-Saint-Etienne, sous l’encouragement de leurs fans. Il n’a suffi quelques minutes pour que le peloton  se lance…
    Tags: a, l, d, ne, n, vélo, aux, cette
  • 46
    Le sujet de l’obligation de porter un casque lorsqu’on est à vélo a été dernièrement au centre de plusieurs débats. L’origine en est le projet de loi y afférent et établi par Hervé Maurey. À la suite de cette initiative, bon nombre de cyclistes se sont manifestés contre, non pas…
    Tags: l, d, ne, cette, vélo, ville, n, s, aux, y
  • 46
    Rien que sur l’année 2014, les déclarations de vols de vélos reçues ont atteint 3000. D’un autre côté, il y a aussi les vélos qui n’ont pas fait l’objet de déclaration de perte ou de vol par les propriétaires, dont le nombre n’est pas non plus négligeables, selon les estimations.…
    Tags: vélos, vélo, l, d, n, ne, s, a
  • 46
    Le marquage est la nouvelle méthode que la gendarmerie du Var a adoptée afin de pouvoir retrouver facilement un vélo volé. En même temps, les forces de l’ordre renforcent les mises en garde contre les dénommés malfaiteurs. Elles font connaître aux usagers de ce type de moyen de transport leur…
    Tags: d, l, vélo, système, vélos, a, n, aux
  • 45
    La bourse aux vélos est un système désormais bien connu dans toute la France. Chaque année, toutes les villes de la Métropole en organisent à des dates différentes. Une ville peut même en organiser plusieurs tout au long de l’année. Dans tous les cas, le concept reste le même : vendre…
    Tags: l, d, aux, vélos, ne, vélo, ville, cette, y, système

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *