Les dimensions d’un pneu vélo !

Comment choisir le pneu d'un vélo

Lorsqu’on n’est pas connaisseur, on peut avoir du mal à choisir le pneu idéal pour son vélo. Toutes les caractéristiques qui permettent de le définir seront expliquées ci-après afin de permettre aux novices de choisir eux-mêmes l’équipement qui convient à leur engin.

Qu’est-ce que la norme ETRTO ?

ETRTO ou European Tire and Rim Technical Organization est une norme qui permet de définir la largeur et le diamètre intérieur d’un pneu de vélo. Lorsqu’un vélo comporte ce type de norme, il s’agit d’identifier deux chiffres associés qui correspondent respectivement à ces deux paramètres. Par exemple, dans le cas de ETRTO 37-622, cela signifie que le pneu fait 37 mm de large une fois gonflé et 622 mm de diamètre intérieur. En ayant ces indications, il est plus facile de trouver les jantes qui correspondent au pneu.

Comment fonctionnent les indications en pouces ?

Comment choisir son pneu de vélo

Deux cas peuvent se présenter dans l’utilisation de l’indication en pouces. Le premier cas concerne deux chiffres qui définissent le diamètre extérieur du pneu et sa largeur. Dans ce type d’indication, l’unité utilisée est le pouce. Dans le cas d’une indication stipulant 28 x 1.40, cela signifie que le pneu a 28 pouces de diamètre extérieur et 1.40 pouces de largeur.

Le second type d’indication comporte trois chiffres. Ils définissent le diamètre extérieur, la hauteur et la largeur du pneu. Sa configuration se présente comme suit : 28 x 1 5/8 x 1 3/8.

L’utilisation des pouces ne donne pas de précision sur les dimensions exactes du pneu. En effet, les chiffres en pouces ne sont que des valeurs approximatives. Par exemple, lorsqu’on évoque un diamètre de 26 pouces, cette valeur concerne à la fois des pneus de 559 mm sur un VTT, de 571 mm pour un Triathlon et de 590 mm pour un vélo Hollandais. La même méprise existe chez les pneus de 28 pouces. En effet, cette valeur fait référence à des pneus de 622 mm et de 635 mm de diamètre en même temps. Les mensurations en pouces ne sont donc pas fiables.

Elles sont les plus utilisées dans les pays anglophones. Elles sont aussi sollicitées chez les constructeurs de VTT. Toutefois, les chiffres en pouces sont les plus souvent écrits sous forme décimale tandis qu’en français, ce n’est pas le cas, même si les chiffres sont plus ou moins identiques.

L’association pneu et jante, comment ça marche ?

Pour que le pneu puisse apporter la meilleure sécurité pour son usager, il doit correspondre à une taille de jante précise. Cette correspondance s’exprime aussi bien en diamètre qu’en largeur. Dans le cas d’un pneu présentant un diamètre intérieur de 622 mm, celui de la jante qui lui convient aura cette même valeur.

En ce qui concerne la largeur du pneu et celle de la jante, un tableau permet de définir différentes correspondances :

  • Jante de 13C : pneu de 18, 20, 23 et 25 mm
  • Jante de 15C : pneu de 23, 25, 28 et 32 mm
  • Jante de 17C : pneu de 25, 28, 32, 35, 37, 40, 44, 47 et 50 mm
  • Jante de 19C : pneu de 28, 32, 35, 37, 40, 44, 47, 50, 54, 57, 60 et 62 mm
  • Jante de 21C : pneu de 35 à 62 mm
  • Jante de 23C : pneu de 37 à 62 mm
  • Jante de 25C : pneu de 44 à 62 mm
  • Jante de 27C : pneu de 47 à 62 mm
  • Jante de 29C : pneu de 54 à 62 mm

Par ailleurs, les pneus extra-larges associés à des jantes étroites sont apparus depuis déjà plusieurs années. Leur fabrication a été officiellement autorisée par l’ETRTO en 2006. Cette combinaison concerne essentiellement les VTT ainsi que les engins dotés de pneus appelés « ballon ».

Les indications sur la circonférence du pneu

La détermination de la circonférence du pneu est indispensable lorsque le cycliste doit réaliser un étalonnage de son compteur kilométrique. Trois paramètres sont à prendre en compte pour faire le calcul, à savoir la fonction de la jante, la pression et le poids total en charge. Cette circonférence peut donc varier d’un utilisateur à un autre et ce, même s’il s’agit du même vélo.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code