Les ateliers du vélo : retour sur les modèles qui ont traversé le temps

vélo

Le Tour de France 2015 vient d’être lancé et c’est la meilleure occasion en France d’aller faire un tour à l’exposition « Les Ateliers du vélo », dans la commune de Quimper. C’est l’association Vélo Vintage qui a eu cette ingénieuse initiative de faire découvrir aux gens ce à quoi ressemblaient les vélos du passé. Dans le hall de l’hôtel de ville de Quimper, on peut distinguer quatre ateliers synthétiques, qui présentent les vélos du 19è siècle et ceux du début du 20è siècle. Il y aura aussi une exposition sur les champions de vélo de l’époque en Bretagne. Ainsi, l’association convie les amateurs de bicyclette et le public en général à venir participer cette exposition unique en son genre, qui se tenait le 19 juillet 2015. Chacun pouvait apporter son vieux modèle de vélo et participer à la randonnée prévue à l’occasion, dont le départ aura lieu devant la cathédrale.

Les marques originaires de Quimper

Il s’agit d’une exposition temporaire à la mairie de Quimper, entre le 10 juin et le 19 juillet. Divers thèmes seront illustrés au cours de cette exposition. On notera particulièrement marques spécifiques à Quimper, à savoir Roold, Arrow ou encore Warrior. La marque Roold a d’ailleurs été créée à Quimper même vers la fin de la 1ère guerre mondiale par les frères Mao. Elle a toujours bénéficié d’une certaine notoriété, en particulier dans le domaine du cyclisme sportif. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, en 1928, les hauts responsables de Roold sont appelés « équipe nationale bretonne ». Mais cet essor prend fin à cause de la deuxième guerre mondiale, en 1939. L’équipe se constituait alors de 18 cyclistes, dont Jean-Marie Goasmat, François Fave, Paul Le Drogo et Pierre-Marie Cloarec.

histoire du vélo

De même, la marque Warrior a aussi été très réputée à une époque, notamment au cours de la période d’entre deux guerres. Elle était surtout connue grâce aux compétitions régionales. Il semble que la marque ait été développée par Guillaume Lemasson, avant d’arriver à Quimper au cours des années 30. Plus tard, Roold la rachète. Enfin, il y a aussi la marque Arrow, très active au cours de compétition dans les années 50. Des cyclistes comme Job Morvan, Laurent Carou ou Raymond Souron ont couru avec des vélos de cette marque.

Découvrir l’histoire du vélo

L’exposition se composera d’objets de collection (entre autres  les nombreux vélos d’époque), de manière à revenir sur l’histoire de la Petite Reine.  Il y aura cinq ateliers différents : les temps premiers du vélocipède à la bicyclette, naissance du cyclotourisme, les vélos militaires, les vélos et les écrivains et les marques de vélo du Quimper ainsi que les champions cyclistes de Cornouaille. Tout le monde pourra participer à cette exposition et les inscriptions ont été ouvertes depuis le 7 juin. Par ailleurs, les visiteurs pourront emmener leur vélo d’époque et participer à la randonnée organisée à l’occasion. L’exposition présentera les plus belles machines de tous les temps.

 

 

A lire aussi

One Thought to “Les ateliers du vélo : retour sur les modèles qui ont traversé le temps”

  1. Pierre-Yves Blard

    Mon velo Roold des années 50 a besoin d’être restauré. Existe t’il un atelier spécialisé pour ce type de travail.

Leave a Comment

*

code