Le VAE : un marché en pleine progression

Le VAE : un marché en pleine progression

Depuis qu’il a été inventé par Karl Von Drais en 1817, le vélo n’a cessé de connaître des améliorations. Si au tout début, il était dédié essentiellement aux élites, il est aujourd’hui plus que jamais en passe de devenir l’un des moyens de transports les plus pratiques et populaires. Cela demeure encore plus vrai et il continue à susciter l’intérêt des ingénieurs et designers. En partant du vélo classique, les chercheurs ont développé le fameux vélo à assistance électrique, dont les avantages sont multiples et dont le marché est en plein essor en République Tchèque comme en France d’ailleurs !

VAE : un marché qui va de mieux en mieux

Certes, il n’est pas encore tant de parler de véritable révolution, mais on peut constater que le marché des VAE, appelés communément «elektrokola » par les tchèques, est en pleine progression. Cette année encore, les projections de vente devraient être doublées par rapport à l’année précédente, surtout en ce qui concerne les vélos électriques pliants.

Même si les statistiques ne sont pas encore officielles, il semblerait que l’industrie du vélo électrique connaisse un véritable essor avec près de 8000 VAE commercialisés dans la République Tchèque, au titre de l’année 2014. Au total, on recenserait près de 20 000 unités en vente cette année.

Comme l’illustre la situation pour la société Akumo, leader dans la vente de VAE en République Tchèque, il y aurait, selon les producteurs, plusieurs raisons qui expliquent ce développement de ce modèle de vélo. D’autre part, on assiste un véritable effet boule de neige : alors que les ventes croissent, la demande ne cesse elle aussi d’augmenter. Contrairement à un vélo classique, le vélo à assistance électrique est doté d’un petit moteur, ce qui suscite l’intérêt des personnes âgées ou tout simplement de ceux qui ne veulent pas faire beaucoup d’efforts pour parcourir des kilomètres.

Pour le moment, le VAE présente des inconvénients pour les potentiels acquéreurs tchèques, mais le plus dominant est le prix de vente. En effet, un VAE modèle basique s’achète à environ 20 000 couronnes, soit 740 euros. Les spécialistes admettent eux-mêmes que l’on achèterait les différences entre un vélo traditionnel et un VAE de qualité aux performances comparables à environ 15 000 couronnes, soit 555 euros.

Il existe des sociétés qui commencent à utiliser à leur tour les VAE, comme c’est le cas de la poste tchèque, qui s’y est mis pour la première fois en 2010 et en utilisait 300 en 2014. Ces VAE présentent leur utilité notamment sur les pistes difficiles ou dans les régions à faible densité de population où de longues distances sont à parcourir.

Depuis quelques temps, les fabricants de vélos à assistance électrique, tels que Author, une entreprise tchèque, se sont aussi lancés dans le développement de à assistance électrique. Comme dans toute autre industrie technique, celle du vélo fait un énorme progrès chaque année. Aussi, en 2015, la société a développé de nouvelles technologiques, dont le système de suspension de la roue arrière, les nouveaux ensembles de composants, les nouvelle selles pour dames des VTT, ou encore les pédales antidérapantes.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code