George Burgraff fête ses 85 ans en grimpant les 21 virages d’Alpes-Huez à vélo

George Burgraff a tenu le record du monde des 100km départ arrêté en moto, avec une vitesse de 272km/h en moyenne, alors qu’il avait 66 ans. Athlète dans la peau, ce grenoblois a toujours placé le sport au coeur de sa vie et tous les cinq ans depuis son cinquantième anniversaire, il se lance de grands défis pour évaluer son état physique.

Le 30 septembre dernier, George a 85 ans et a réalisé ce qui était peut-être son dernier défi : celui de grimper l’Alpe-Huez par les 21 virages à vélo. Ces mythiques virages font l’appréhension des cyclistes du Tour de France tous les ans, mais George, lui, n’avait aucune crainte et pensait bien boucler le circuit en deux heures sans s’arrêter, ce qu’il a fait ! Prudent, il savait que s’il se risquait à faire un arrêt, il ne pourrait plus reprendre la montée. Avec un rythme cardiaque de 55 par minutes, on peut dire que l’octogénaire est bien plus en condition qu’un jeune de 30 ans.

Pour ses 80 ans, George Burgraff a déjà fait la montée au départ de Meylan. Cette fois, il a voulu aller un peu plus loin pour savoir où est-ce qu’il en est physiquement. L’ex-champion de France de moto se met en condition physique toute l’année pour pouvoir affronter toutes les épreuves et pour lui, il ne s’agit pas seulement de défis physiques, mais également une mode de vie qui a de nombreux bienfaits pour la santé et pour éviter le stress. Ses amis et tous ses proches étaient là pour l’accueillir dans la liesse à la ligne d’arrivée, tout comme ils l’avaient fait en 2009 après son exploit au départ de Meylan.

Burgraff a toujours vécu pour le sport, gagné sa vie par le sport, et il ne compte pas s’arrêter de sitôt. Aussi longtemps que son physique le lui permettra, l’homme n’aura de cesse de pratiquer des activités sportives. Rendez-vous dans les Alpes pour fêter ses 90 ans ?

A lire aussi

Leave a Comment

*

code