Etre visible à vélo, comment renforcer sa sécurité à vélo ?

Comment renforcer sa sécurité à vélo ?

Les pistes cyclables ont été aménagées pour renforcer la sécurité des cyclistes. Toutefois, puisqu’on n’en trouve pas forcément sur toutes les routes, le cycliste doit s’équiper de la meilleure manière qui soit pour pouvoir rouler sans craindre un accident. Pour ce faire, il a, à sa disposition, un grand nombre d’équipements, non obligatoires pour certains, mais fortement recommandés.

La visibilité avant tout

Un cycliste bien visible est un cycliste qui peut rouler en toute sécurité puisque les autres usagers de la route les verront ainsi de loin et même dans le noir. Accroître la visibilité est donc vitale surtout si vous avez l’habitude de rouler hors des pistes cyclables. Pour ce faire, vous avez différents équipements à votre disposition dont certains sont obligatoires et d’autres non.

  • Les équipements de visibilité obligatoires

Les équipements obligatoires sont :

  • Le réflecteur rouge à l’arrière
  • Le réflecteur blanc à l’avant
  • Les réflecteurs jaunes au niveau des deux pédales
  • Les réflecteurs au niveau des rayons des deux roues et qui doivent être visibles des deux côtés
  • Un feu rouge à l’arrière
  • Un phare blanc à l’avant

Les deux derniers sont obligatoires surtout si vous avez l’habitude de rouler dans le noir. Toutefois, les deux-roues neufs n’en sont pas forcément équipés donc ce sera au cycliste de veiller à les installer.

  • Les équipements de visibilité additionnels

Même si ces premiers sont les seuls que la loi vous oblige à installer, vous pouvez y ajouter quelques accessoires supplémentaires pour optimiser votre sécurité et celui de votre vae. On peut citer :

  • Les pneus réfléchissants
  • Le dossard fluorescent
  • Les bandes réfléchissantes à fixer sur les jantes, les sacoches ou encore le cadre du vélo
  • Le pince-pantalons réfléchissante

Comment renforcer sa sécurité à vélo ?

Les équipements de sécurité

Une fois la question sur la visibilité réglée, vous devez penser aux équipements qui garantissent physiquement votre sécurité. Parmi eux, il y a le casque.

Son port n’est pas obligatoire si vous roulez sur une bicyclette classique, mais à bord d’un vélo à assistance électrique, la loi vous oblige à en porter.

Outre le casque, vous devez également veiller à ce que les points suivants soient respectés :

  • Des freins en bon état : vous devez être sûr de pouvoir freiner rapidement en cas d’urgence
  • Une chaîne bien huilée et qui ne risque pas de sauter
  • Des pneus bien gonflés : si ce n’est pas le cas, vous aurez du mal à pédaler et risquez à tout moment une crevaison ou un bris de roues

Vous pouvez aussi équiper votre deux-roues de :

  • Un rétroviseur : cela ne signifie pas que vous allez prendre un virage sans regarder par-dessus votre épaule. Il vaut toujours mieux redoubler de prudence
  • Un avertisseur sonore ou une clochette : il vous permettra d’avertir les autres usagers de la route de votre présence que ce soit les piétons ou les automobilistes
  • Un écarteur de danger ou fanion : ce dernier peut être positionné soit horizontalement sur le côté du vélo soit verticalement à l’arrière du vélo ou de la remorque. Le premier emplacement permettra à tous ceux qui vous dépassent de ne pas trop se rapprocher de vous tandis que le second permet aux autres de vous voir plus facilement et de garder leur distance
  • Un porte-bagages ou un panier pour ne pas vous encombrer et vous mettre en danger

Quelques conseils

Toujours dans le cadre de votre sécurité, pensez à :

  • Vérifier la hauteur de votre selle : pour le déterminer, montez sur le vélo et essayez de poser le talon sur la position basse de la pédale. Quand vous faites ce test, votre jambe doit être totalement étendue afin que vous puissiez fléchir légèrement le genou pour le pédalage
  • Choisir un cadre adapté à votre taille : cela vous donnera un meilleur équilibre

Positionner le cadre à la bonne hauteur : pour le vérifier, vous devez enfourcher le vélo, poser vos deux pieds à plat sur le sol et vérifier qu’une distance d’au moins 2 cm se situe entre le tube horizontal du cadre et votre entrejambe

A lire aussi

4 Thoughts to “Etre visible à vélo, comment renforcer sa sécurité à vélo ?”

  1. […] savoir que Bosch n’est plus seulement un équipementier automobile puisqu’il propose aussi des vélos électriques et désormais des scooters […]

  2. […] Pour que tout le monde puisse avoir son propre vélo dans les prochaines années, La Ressourcerie projette d’assembler un joli stock de vélo d’occasion durant l’hiver pour qu’à la prochaine rentrée, les habitants puissent acheter des vélos d’occasion, certes, mais en très bon état puisque l’entreprise veillera à les assembler elle-même. En effet, ces vélos d’occasion seront assemblés avec des pièces chinées sur d’autres vélos, mais la qualité sera au rendez-vous pour assurer la sécurité des usagers. […]

Leave a Comment

*

code