Trottinettes en ville : ce qui est permis et ce qui est interdit

trottinette-electrique-reglementation

Quand vous vous baladez dans la rue, vous pouvez constater qu’il y a de plus en plus de trottinettes électriques. Ces petits engins semblent faciliter nos déplacements au quotidien. Avez-vous décidé d’en adopter un ? Dans ce dossier, nous allons vous faire un récapitulatif de ce qui est permis et de ce qui est interdit pour vos déplacements en ville.

Puis-je rouler sur les trottoirs sur ma trottinette électrique ?

Certaines personnes empruntent les trottoirs avec leur trottinette électrique. Comme pour le vélo, rouler avec sa trottinette électrique n’est pas interdit si vous roulez à moins de 6 km/h. Ceci est également autorisé si l’utilisateur a moins de huit ans et qu’il a un engin adapté à son âge. Il est à rappeler tout de même que dans certaines mairies, la circulation sur les trottoirs est interdite aux véhicules à moteur et la trottinette en fait partie. A ce jour, le Code de la route n’est pas encore assez clair pour ce qui est de la circulation des trottinettes électriques sur les trottoirs. Toutefois, si les forces de l’ordre vous surprennent à rouler à plus de 6 km/h, vous pouvez avoir une amende de 135 euros.

A découvrir – Choisir la meilleure trottinette électrique adulte

Puis-je rouler sur la chaussée ?

Pour vos déplacements en ville, vous pouvez emprunter la chaussée, mais aussi les pistes cyclables et les voies réservées aux bus. Ce droit est valable pour les trottinettes électriques ou les trottinettes classiques. Toutefois, comme pour les cyclistes, l’utilisateur de la trottinette électrique doit respecter les conditions de sécurité du matériel et d’équipements de protection personnelle. Pour ce qui est des équipements, à ce jour, aucun texte législatif n’oblige l’utilisateur de la trottinette électrique au port de casque. Cependant, pour votre sécurité, il serait raisonnable d’en porter.

trottinette-electrique-reglementation-ville

Puis-je rouler à plus de 25km/h avec ma trottinette électrique ?

Peu importe le modèle de trottinette électrique que vous avez, vous devez respecter la limitation de vitesse fixée à 25 km/h qui régit la circulation sur les pistes cyclables. Si vous avez une trottinette électrique en libre-service qui est bridée, vous ne pourrez jamais aller au-dessus de 25 km/h. Avec un modèle qu’on trouve sur le commerce, la vitesse peut monter jusqu’à 80 km/h. Sachez que si on vous surprend à rouler à une vitesse au-dessus de 25km/h, vous pouvez très bien être verbalisé pour excès de vitesse.

Dossier – Trottinette électrique : tout savoir sur la trottinette électrique

Puis-je garer ma trottinette sur le trottoir ?

C’est sur les emplacements réservés aux vélos que vous devez garer votre trottinette électrique normalement. Si vous n’en trouvez pas, vous pouvez laisser votre engin sur le trottoir, mais vous ne pouvez le garer n’importe comment. Pour ce stationnement, faites attention à ce que votre trottinette ne bloque pas le passage. Il serait mieux de la placer contre un mur ou contre un arbre. Avec cet engin, vous pouvez risquer une amende de 135 euros pour stationnement gênant.

Puis-je transporter un autre passager sur ma trottinette électrique ?

Si vous circulez avec une application de « free-floating », vous allez voir qu’il est formellement interdit de transporter. Cependant, le Code de la route l’autorise. Il faut aussi comprendre qu’être à deux sur une trottinette électrique n’est pas si évident. Le conducteur devrait redoubler de vigilance et bien contrôler son véhicule avec un passager à bord. Il faudra aussi vérifier la capacité de charge de l’engin. La plupart des modèles ont une capacité de charge limitée à 100 kg, ce qui fait que vous ne pourrez pas vraiment avoir un adulte en passager. Si vous dépassez le poids autorisé, la trottinette peut ne pas avancer et vous risquez même de la casser.

Puis-je circuler dans les gares et les stations de métro ?

Que ce soit dans les couloirs, sur les quais ou dans les rames des gares et des stations de métro, il est formellement interdit de rouler sur la trottinette électrique. Si vous avez un modèle pliable, il serait judicieux de la plier et de la transporter à la main. S’il est trop lourd, vous pourrez la tirer. Si on vous surprend à rouler sur votre engin et ce, même à très faible vitesse, on peut vous donner une amende de 60 euros.

Découvrir aussi – Quelle trottinette électrique pour quelle utilisation ?

trottinette-electrique-reglementation-ville

Quels équipements de protection dois-je prendre avec ma trottinette électrique ?

Comme nous l’avons déjà indiqué ci-dessus, le port de casque pour la trottinette électrique n’est pas obligatoire pour les adultes et les jeunes âgés d’au moins 12 ans. Toutefois, il est fortement recommandé pour limiter les dommages que vous pourrez avoir en cas d’accident. Le casque devient obligatoire pour la circulation hors agglomération. Pour ce qui est des autres équipements de protection individuelle, il n’est pas non plus obligatoire d’avoir des genouillères, des coudières et des gants.

Si vous prenez cet engin la nuit, le port de gilet de haute visibilité ou d’un équipement équivalent rétro-réfléchissant est obligatoire. Cette obligation est aussi valable en cas de visibilité insuffisante comme les jours où il neige, où il y a le bouillard ou la brume. Pour circuler en toute légalité en ville, vous devez aussi équiper votre trottinette électrique de klaxon, de feux avant et arrière, de freins et de dispositifs rétroréfléchissants. Ces équipements sont devenus obligatoires depuis le 1er juillet 2020.

Lire également – Trottinette électrique : quelques conseils pour rouler en toute sécurité

Mon enfant peut-il utiliser une trottinette électrique ?

L’âge minimum requis pour l’utilisation de la trottinette électrique en ville est de 12 ans. Vous pouvez donc laisser votre enfant prendre l’engin pour se rendre à l’école. En cas de contrôle, si l’enfant a moins de 12 ans, ce seront les parents qui risquent une amende. Sur le marché, il y a des trottinettes destinées aux plus petits, ceux-là sont à utiliser qu’en présence des parents et sur les trottoirs uniquement.

Faut-il prendre une assurance pour sa trottinette électrique ?

Il est à rappeler que la trottinette électrique est un engin de déplacement personnel motorisé, ce qui fait qu’il faut lui prendre une assurance de responsabilité civile au même titre que les motos et les voitures. Si en cas de contrôle, vous ne pouvez pas présenter un justificatif d’assurance, vous risquez une amende. Avant de prendre une assurance pour votre engin, vérifiez si vous en avez déjà avec l’assurance habitation.

Dossier – Zoom sur l’assurance trottinette électrique

A lire aussi

Leave a Comment

*

code