Tout savoir sur le port de casque à vélo

le port de casque pour la pratique du vélo

La pratique d’une activité physique de manière régulière est bénéfique pour la santé. Cependant, quand on n’est pas très grand sportif, on trouve un moyen pour zapper cette séance de sport tous les jours. Si c’est votre cas, essayez le vélo. D’ailleurs, il peut également être utilisé comme moyen de transport pour vous rendre au bureau ou pour ramener les enfants à l’école. Comprenez toutefois que la pratique du vélo présente des risques et même si le port du casque n’est pas obligatoire pour les adultes, il est fortement recommandé.

porter un casque à vélo

Vélo : le port de casque n’est pas obligatoire pour les adultes

Le décret n°2016-1800 du 21 décembre 2016 se porte sur ce port de casque à vélo. Il est bien clair : le port de casque n’est pas obligatoire pour les adultes, mais il l’est pour les enfants de moins de 12 ans qu’ils soient conducteurs ou à la place du passager. Vous vous demandez pourquoi ne l’a-t-on pas généralisé ? Du côté des décideurs, la peur résidait dans le fait que si on obligeait les adultes à porter un casque, le nombre de pratiquants va diminuer. Du côté des utilisateurs, l’obligation du port de casque constitue pour eux un obstacle au sentiment de liberté que procure la pratique du vélo.

Même si vous êtes de cet avis, rappelez-vous que porter ce casque qui peut vous gêner peut vous sauver la vie. On peut se permettre de dire que la pratique du vélo peut être dangereuse, car vous pourrez tomber. Dans ce cas, il y a des probabilités, même s’ils sont infimes, que vous ayez un choc crânien. De ce fait, même si le port de casque à vélo n’est pas obligatoire pour les adultes, il est fortement recommandé.

Lire aussi – Vélo en hiver : les équipements pour se protéger du grand froid

Faire aimer le casque vélo à son enfant

Votre enfant peut également se plaindre que ce casque le gêne. C’est tout à fait compréhensible, mais pensez à sa sécurité. Même s’il sait très bien monter à vélo, il n’est pas à l’abri des déséquilibres et des chutes. Souvent, quand on tombe de la bicyclette, la tête n’est jamais épargnée. C’est de ce point-là que vous devez faire comprendre à votre enfant que le port du casque est important. Expliquez-lui que ce casque est son bouclier contre les coups. Il ne doit pas voir le casque comme une « obligation ». Au fil du temps, il va adopter volontairement ce casque et même si ce n’est que pour s’amuser avec ses copains ou se promener dans le petit chemin près de votre domicile.

Les particularités du casque de vélo

Le casque destiné aux cyclistes est bien différent de celui destiné au motard. Le casque vélo comprend une coque extérieure d’un seul tenant. Celle-ci est souvent en PVC, mais certains modèles l’ont en polycarbonate. D’ailleurs, si vous voulez un casque plus léger, choisissez un qui a une coque en polycarbonate. Ce dernier est toutefois plus cher. A l’intérieur du casque vélo, on a une coque intérieure en polystyrène qui va absorber les chocs. Sur les casques vélo plus performants, on retrouve la technologie MIPS qui est une couche de protection supplémentaire assurant l’absorption des forces de rotation lors d’une chute.

A découvrir également – Rando VTT : comment bien s’équiper ?

porter un casque quand on fait du vélo

Bien choisir son casque vélo adulte

Pour l’achat de votre casque, il est conseillé de vous rendre dans un magasin. Vous pourrez ainsi l’essayer et voir s’il est vraiment à votre taille. Pendant les essayages, zappez directement le casque s’il ne répond pas aux normes européennes sur la résistance. Les casques répondant à ces exigences ont un sigle CE sur la coque extérieure ou dans leur fiche descriptive.

Un bon casque est le modèle qui épouse parfaitement votre crâne sans pour autant serrer votre tête. Il doit également ne pas bouger une fois que vous l’avez ajusté avec la molette à l’arrière du casque. Il est impératif aussi qu’il couvre votre tête jusqu’au-dessus des sourcils et qu’il tombe assez bas à l’arrière de la tête. Cette forme est très importante pour éviter les impacts frontaux.

Privilégiez également un casque qui est pratique avec des sangles qui se règlent facilement. Si un casque qui n’est ni pratique ni confortable risque de se trouver très vite dans les placards. Pour optimiser votre confort lors du port, choisissez également un casque vélo qui comprend des ouvertures. Ainsi, s’il fait chaud, vous aurez une bonne ventilation. Certains casques vélo ont des petits plus comme des LEDs intégrés ou une visière de protection contre le soleil ou la pluie.

Il est à souligner que le casque vélo doit être remplacé après une chute ou un impact et ce, même si la coque extérieure ou intérieure ne présente pas d’importantes fissures. Après une chute ou un impact, le casque perd son efficacité et il risque de ne pas protéger votre tête correctement. Pensez également à le changer tous les six ans.

Dossier – Les bandes anti crevaisons : comment les utiliser ?

l'importance de porter un casque à vélo

Quel casque vélo pour son enfant ?

Pour ce choix aussi, il est important de trouver le casque adapté à la grosseur de la tête de l’enfant. La taille du casque doit alors être le premier critère sur lequel vous devez vous baser. Ne sortez surtout pas l’argument « mon enfant va grandir » en prenant un casque plus grand. Comprenez bien qu’un grand casque peut bouger en cas de chute et ne pas protéger sa tête.

Le casque vélo pour enfant doit également correspondre à sa pratique. S’il ne prend sa bicyclette que pour les balades, un casque avec des ouvertures fera l’affaire. Cependant, s’il s’amuse à faire des figures de BMX ou de VTT, il serait plus judicieux d’acheter un casque de type bol qui offre plus de couverture à la tête. Pour un enfant qui fait du BMX, privilégiez un modèle qui comprend une attache renforcée qui évite les vibrations pendant les figures. Si votre enfant monte avec vous sur votre vélo, assurez-vous que le casque correspond à la forme du siège bébé sur votre bicyclette. Ceci est important pour son confort. Pour le faire aimer le casque, laissez votre enfant choisir la couleur et le design.

Ceci pourrait également vous intéresser – Confort à vélo : pensez à la selle ergonomique et à la tige de selle suspendue

A lire aussi

Leave a Comment

*

code