Skate urbain ou skate tout terrains ?

Skateboards électriques

Si vous avez décidé de vous offrir un skateboard électrique, sachez que dans la collection, il y a deux types. Il y a ceux qu’on appelle le modèle urbain et ceux qu’on appelle le modèle tout terrain. Les non-connaisseurs pourront ne pas faire la différence et dans ce dossier, nous allons vous aider à faire un choix judicieux.

que choisir entre un e-skate tout terrain ou un e-skate urbain

La différence entre un skate urbain et un skate tout terrain

Que ce soit le skate urbain ou le skate tout terrain, il s’agit de skateboard électrique. Le principal avantage réside dans le fait que vous n’aurez pas besoin de pousser avec votre pied pour faire avancer la planche. Vous n’allez donc pas vous fatiguer en montant une pente et sur un chemin plat, vous allez pouvoir aller plus vite sans dépasser une certaine vitesse. Cette planche électrique est livrée avec une télécommande pour faciliter la manipulation de l’appareil. Cette télécommande va vous aider à accélérer et parfois à freiner.

Le modèle urbain

Comme vous pouvez comprendre par son appellation, il s’agit d’un skateboard qui est plus adapté pour une utilisation en milieu urbain. Il pourra très bien évoluer sur des sols plats et au bitume. A première vue, le skate urbain ressemble au skate classique avec ses roues qui sont plus petites et plus lisses. La seule différence est qu’il est doté d’un moteur. Comparé au modèle tout terrain, le modèle urbain est plus facile à manier et moins lourd.

Lire aussi – Comprendre le fonctionnement des skateboards électriques

Le modèle tout terrain

Si vous prévoyez utiliser le skateboard électrique pour vos déplacements quotidiens et si votre parcours comprend des pistes accidentées, il serait plus judicieux de se tourner vers le modèle tout terrain. De par son nom, vous avez deviné qu’il convient à différents parcours. Le skate tout terrain a de plus grandes roues, c’est ce qui explique leur poids plus élevé. Toutefois, c’est grâce à ces roues de grande envergure qu’il avale les terrains accidentés sans aucune difficulté.

fonctionnement des skateboards électriques

Les critères de sélection du skate électrique

Sur le marché, les modèles urbains et les modèles tout terrain n’affichent pas une grande différence de prix. Toutefois, vous devez vous pencher vers celui qui convient le mieux à l’utilisation que vous lui prévoyez. Pour votre choix, vous ne devez pas uniquement vous baser sur le design. Que vous choisissez un skate urbain ou un skate tout terrain, les critères de sélection restent les mêmes.

Dossier – Comment choisir son e-skate ou son skate électrique ?

La puissance et l’autonomie de la batterie

On a tendance à croire que plus la planche est lourde, plus sa batterie est puissante et plus son autonomie sera plus élevée. Ce n’est pas faux, mais aujourd’hui, la plupart de ces types d’engins est dotée d’une batterie de type Lithium Ion ou d’une batterie en Polymère. Ces dernières sont non seulement légères, mais elles offrent également une grande capacité d’énergie. Pour les recharger, vous n’avez pas non plus besoin d’une journée. Vous pouvez très bien les recharger en environ deux heures. Pour votre skate urbain ou votre skate tout terrain, privilégiez les modèles ayant une batterie de type Lithium Ion ou une batterie en Polymère. Choisissez également une planche avec une batterie puissante de haute intensité pour avoir une autonomie optimale. Dans la collection, vous pourrez trouver un modèle qui vous permettra de parcourir au moins 25 km. Cependant, pour avoir un skate avec une importante autonomie, vous devez préparer un budget plus élevé.

La vitesse du skate

Ce critère est aussi très important si vous choisissez un modèle tout terrain. Ce dernier ne vous sera pas d’une grande utilité si vous allez quand même perdre du temps sur les pentes ou encore sur les terrains accidentés. Prenez donc le temps de vérifier la vitesse à laquelle la planche peut se déplacer. Sur le marché, il y a de modèles performants affichant une vitesse de plus de 40 km/h. Avec ceux-là, vous avez la garantie de garder la même vitesse quel que soit le type de route que vous empruntez.

A découvrir également – Les appareils électriques dédiés à la mobilité urbaine et la loi

Le système de freinage

Si certaines personnes sont réticentes par rapport à ces planches motorisées, c’est qu’elles sont affichées comme non sécuritaires, ce qui n’est pas forcément le cas. Pour votre choix, vous devez donc faire attention au système de freinage qui jouera un rôle important dans votre sécurité. Ces skateboards électriques peuvent être accompagnés d’une télécommande qui a un bouton pour le freinage. Toutes les planches n’affichent pas le même niveau de performance de freins : certains s’arrêteront à la seconde où vous appuyez sur le bouton, d’autres attendront trois ou quatre secondes avant d’arrêter.

e-skate

La motorisation

Vous ne devez pas non plus négliger la motorisation de la planche, surtout si vous optez pour un modèle tout terrain. Cette motorisation va avoir un impact sur le confort de conduite. Si vous vous penchez sur ces planches, vous allez remarquer que certains ont un moteur brushless et d’autres un moteur avec ou sans balai. Ce qui les différencie est le niveau de la durabilité. Si vous voulez une planche électrique qui pourra vous accompagner sur plusieurs années, on vous recommande choisir un modèle avec un moteur sans balai. Faites également attention à la puissance du moteur : pour un modèle tout terrain, privilégiez celui qui a une puissance entre 500 et 600 Watts en moyenne.

Le poids du skate

Comme nous l’avons indiqué en haut, le skate tout terrain est plus lourd que le skate urbain. Ceci ne vous oblige tout de même pas à fermer les yeux sur le poids de la planche. Elle est parfois couplée à d’autres moyens de transport, ce qui fait que dans le métro, vous serez obligé de le transporter et ce ne sera pas pratique si le skate dépasse les 15 kg. Dans la fiche produit, vous pouvez aussi voir la capacité limite en poids. Cette indication se réfère au poids maximal de l’utilisateur. Si on vous indique 120 kg pour la capacité limite en poids, vérifiez la matière dans laquelle est fait le skate. Les modèles les plus solides sont ceux qui sont en bois d’érable ou en bambou et ceux qui sont dotés d’une couche de résine ou d’une couche de fibre de verre

Ceci pourrait vous intéresser – Quelle différence entre les termes solowheel, gyroroue, monocycle électrique, mono-roue et gyropode ?

A lire aussi

Leave a Comment

*

code