Scooters électriques : quelle autonomie ?

L'autonomie du scooter électrique

Comme nos smartphones, le scooter électrique fonctionne grâce à une batterie à recharger. Celle-ci est toutefois plus importante en taille et en puissance pour pouvoir faire avancer le véhicule. Plus le véhicule roule, plus la batterie diminue jusqu’à tomber à plat. Pendant combien de temps peut-on rouler entre deux recharges ?

Comment est mesurée l’autonomie d’un scooter électrique ?

Sur le marché des véhicules électriques, le scooter commence à sortir du lot. Certes, la mise en place d’une prime à l’achat a encouragé les consommateurs à investir dedans, mais ce n’est pas la seule raison. Le deux-roues leur permet aussi de se faufiler dans les embouteillages, de ne plus acheter de carburant et de rouler en silence. Il est également bénéfique pour l’environnement puisqu’il ne génère pas de gaz carbonique.

Et sur le plan technique, le scooter électrique se montre vif et rapide. On en distingue deux catégories principales à savoir les 50 CC et les 125 CC. Les premiers voient leur puissance limitée à 4 000 W et leur vitesse à 45 km/h. Les seconds, quant à eux, ont plus de 4 000 W dans leur moteur et peuvent rouler à plus de 45 km/h. Peut-on utiliser ces chiffres pour déterminer l’autonomie du scooter électrique ?

Oui et non. La puissance nous indique déjà que le véhicule est assez puissant pour rouler sur plusieurs kilomètres sans pourtant donner des chiffres précis. C’est pour cela que certains vendeurs préfèrent afficher l’autonomie sur chaque modèle mis en vente. Prudence toutefois, car ce sont des chiffres estimatifs puisqu’en réalité, l’autonomie du scooter électrique dépend de nombreux facteurs.

L'autonomie du scooter électrique
Comment est mesurée l’autonomie d’un scooter électrique ?

Quels sont ces facteurs déterminants ?

Comme avec tous les véhicules électriques, l’autonomie du scooter électrique est fonction de nombreux points.

La puissance du moteur:

Un moteur puissant est effectivement synonyme d’une autonomie plus importante. Entre les deux catégories existantes, les modèles de 125 CC sont donc plus autonomes que les 50 CC. Mais la puissance ne fait pas tout.

Le poids de l’utilisateur:

Bien qu’on n’oserait pas vous demander votre poids, sachez que celui-ci influe directement sur l’autonomie du scooter électrique. En général, les autonomies estimées par les vendeurs se basent sur un utilisateur d’environ 60 kg.

Le mode de conduite habituel:

Pour faire durer le plus possible la batterie, il faut adopter l’éco-conduite. Cela implique quelques bons gestes à adopter comme le fait de ne pas démarrer à plein gaz. Il faut également réduire autant que possible les séquences d’accélération-décélération. Cela vous évitera de ne pas trop solliciter le moteur électrique. Enfin, évitez de freiner soudainement, car cela va également consommer plus d’énergie.

Le mieux c’est de rouler calmement, de manière posée et sans brusqueries. Non seulement, votre autonomie sera plus importante, mais vous prolongez également la durée de vie de la batterie.

La pression dans les pneus:

Avant chaque sortie, prenez l’habitude de vérifier vos pneus. Il ne faut pas trop les gonfler sans les sous-gonfler non plus. Le mieux c’est d’avoir assez de pression pour rouler sans épuiser la batterie trop vite. Il faut avoir que des pneus trop sous-gonflés va pousser le véhicule à fournir plus d’efforts lorsqu’il roule sur l’asphalte. Cela aura une répercussion directe sur l’autonomie. Des pneus trop gonflés, quant à eux, vont les user trop tôt et vous expose à une crevaison.

Les facteurs d'autonomie du scooter électrique
Comment déterminer l’autonomie du scooter électrique ?

accrue pour le deux-roues

La fonctionnalité enclenchée:

Certains modèles plus évolués proposent différents modes de conduite. En mode « Eco » ou « Normal », vous roulez à vitesse constante et normale. Vous économisez ainsi plus d’énergie et pourriez rouler sur plusieurs kilomètres avant la prochaine recharge. En mode « Sport », la batterie se videra plus vite. Il faut donc savoir doser les différents modes de conduite pour ne pas se retrouver à plat à plusieurs kilomètres de chez vous. D’une vue globale, les fabricants ont tendance à proposer des fourchettes très larges pour l’autonomie de ces modèles multi-modes ? Cela peut souvent aller de 60 à 180 km.

Le type de circuits:

Roulez-vous sur un terrain bien plat ? Devez-vous au quotidien emprunter une forte pente ? Les dénivelés présents tout au long de vos circuits sont-ils importants ? … Plus les parcours empruntés sont accidentés, plus l’autonomie du scooter électrique sera réduite. Si vraiment vous devez par ces chemins-là, pensez à adopter l’éco-conduite pour gagner quelques énergies grâce à cela.

La météo:

Il faut savoir que la batterie d’un scooter électrique se compose d’éléments thermosensibles. La température aura donc une incidence sur son autonomie. Selon les fabricants, on note une différence d’autonomie de l’ordre de 20 à 30 % chez un même scooter électrique en fonction des conditions météorologiques. En général, le deux-roues se montre moins performant en hiver. Par contre, n’ayez aucune crainte, il est très bien possible de rouler à scooter électrique sous la pluie.

Comment calculer l’autonomie de son scooter électrique ?

Comment calculer l’autonomie de son scooter électrique ?
Comment calculer l’autonomie de son scooter électrique ?

Si le revendeur auprès duquel vous êtes allé n’affiche pas les autonomies sur les modèles en vente, sachez qu’il reste facile de les calculer. Pour se faire, il faut se baser sur deux données obligatoirement mentionnées. Il s’agit notamment de la tension ou voltage et de l’ampérage.

Essayez de les trouver sur les étiquettes puis multipliez-les pour obtenir l’autonomie estimative. Là encore, il s’agit d’une simple estimation, car quoi qu’on en dise, il n’y a pas d’autonomie standard en matière de scooters électriques.

D’une vue globale, les modèles actuellement en vente peuvent rouler en toute autonomie sur une distance entre 50 à plus de 100 km. Si pour les 50 CC, une moyenne de 50 km reste normale et suffisante, les modèles de 125 CC doivent permettre de rouleur sur plus de 100 km.

Comme les 50 CC sont adaptés aux jeunes dès leur 14 ans, l’autonomie limitée les empêchera de trop s’éloigner. Néanmoins, ils restent libres de leur mobilité puisqu’ils peuvent quand même faire le trajet aller-retour collège-maison sans aucune panne. Il leur reste même une petite marge pour aller chez les copains ou faire quelques courses. Rappelons que les mineurs doivent détenir un BSR pour rouler à scooter électrique.

Pour les détenteurs du permis A et du permis B, les 125 CC sont plus adaptés. Non seulement, le deux-roues leur permet de faire le trajet aller-retour travail-maison, mais ils peuvent également s’en servir pour une promenade aux alentours de la ville durant les week-ends.

Dans tous les cas, il est toujours conseillé de recharger la batterie avant chaque sortie du lendemain. Sur la plupart des modèles, le temps de charge peut atteindre 8 heures ce qui coïncide quand même avec une nuit de sommeil. On le branche donc le soir avant de se coucher et on retrouve une batterie pleine le lendemain.

Pour ceux qui doivent parcourir une plus longue distance, pensez à embarquer le chargeur du deux-roues dans le siège. Cela vous donnera l’occasion de faire une recharge rapide lorsque vous trouverez une borne publique. Sachez que la recharge nécessite juste une prise électrique classique d’environ 220 V.

Related Posts

  • 75
    Le scooter électrique fonctionne grâce à une batterie qui alimente le moteur électrique. Il tend, de plus en plus, à s’imposer dans la circulation urbaine. Il faut dire qu’il ne manque pas d’atouts pour séduire les citadins toujours pressés ou les amateurs de deux-roues motorisés. Quels avantages propose-t-il au juste ?…
    Tags: d, électrique, scooter, ne, plus, l, batterie, rouler, on
  • 74
    Afin de réduire l’empreinte carbone des véhicules, le passage au transport doux et écologique est fortement encouragé. C’est pour cela que l’État a décidé de proposer des primes à l’achat de véhicules électriques. Parmi ces derniers, on retrouve le scooter électrique qui s’impose, de plus en plus, dans la circulation.…
    Tags: d, l, scooter, électrique, plus, batterie, ne, faut
  • 70
    Le scooter électrique est un nouveau bolide qui envahit de plus en plus la circulation urbaine. Son entrée s’est faite assez discrète, mais aujourd’hui, on ne peut plus ne pas la remarquer. Les citadins en raffolent, mais est-il vraiment efficace en ville ? Qu’est-ce qui diffère le scooter électrique de son…
    Tags: scooter, d, électrique, l, plus, rouler, ne, on
  • 64
    Rêvez-vous d’avoir un skate électrique ? Êtes-vous maintenant décidé à faire l’achat ? Il ne sera pas facile de faire le choix avec la panoplie des modèles sur le marché. Pour vous donner une idée sur l’e-skate qui vous convient, voici les points que vous devez vérifier. Les différents types…
    Tags: l, électrique, d, batterie, ne, plus, autonomie, modèles, faire, on
  • 63
    Le vélo électrique ou plus précisément vélo à assistance électrique (VAE), est une bicyclette pourvue d’un moteur et d’une batterie. Grâce à ces deux composants, le cycliste n’a pas à fournir trop d’efforts durant le pédalage. Avant d’en choisir un, il est conseillé de se poser les bonnes questions. Cela…
    Tags: l, d, plus, se, on, électrique, autonomie

Related posts

Leave a Comment