Sacoche vélo : comment équiper son vélo pour voyager

Sacoche vélo : comment équiper son vélo pour voyager

Lorsqu’on prend son vélo, même que pour le trajet domicile-travail, on est obligé d’emporter avec soi son kit de réparation. C’est bien là l’intérêt d’avoir un moyen pour le transport de ses affaires sur son vélo. Il existe différents modèles de sacs et de sacoches pour vélo sur le marché. Faites votre choix selon la fonction que vous prévoyez pour ce sac ou cette sacoche. Il est évident qu’un petit sac sur le guidon ne conviendra pas si vous prenez votre bicyclette avec vous pour une randonnée.

Quels équipements pour voyager en vélo

 

Le panier de vélo

Le sac de selle

Vous avez compris par son appellation que c’est un sac qu’il faut mettre sous la selle de la bicyclette. La plupart des modèles disponibles sur le marché sont petits. Le sac de selle est donc plus destiné à ranger les petites affaires comme la petite trousse de réparation, le portefeuille, la collation et les clés. Il est tout de même possible de trouver des sacs de selle qui sont plus grands. Ceux-là sont parfaits pour le vélo camping. Leur capacité de stockage peut dépasser les dix litres.

Lire aussi – Recharger ses appareils en voyage à vélo

Le sac de guidon et le sac de cadre

C’est aussi un sac à placer à un endroit précis du vélo : au guidon, pour le sac de guidon et au cadre, pour le sac de cadre. Si vous choisissez un sac de guidon, assurez-vous qu’il correspond à votre guidon, car il y a des modèles pour les guidons cintrés et pour les guidons droits. Lorsque vous vous l’installez sur votre vélo, vous ne devez pas non le surcharger, car vous risquez de perdre le contrôle de votre guidon. Ces deux types de sacs sont très pratiques, car on a ses affaires à portée de main.

Les sacs à dos de vélo

Pour vos sorties en vélo, vous pouvez être tenté de prendre un simple sac à dos. Sachez que les sacs à dos de vélo sont bien différents du sac à dos classique. Ils ont des caractéristiques bien différentes comme le matériau imperméable dans lequel il est fabriqué, la poche pour le cadenas, la boucle pour la lumière, les attaches pour le casque ainsi que le panneau arrière qui est souple pour un confort au pédalage. Le petit handicap de ce sac à dos de vélo, tout comme pour tout autre sac à dos, c’est qu’il va être sur votre dos et que ce ne sera pas si confortable avec la transpiration.

Lire aussi – Comment organiser un voyage à vélo en famille ?

Le sac-gourde

Il s’agit aussi d’un sac destiné aux cyclistes. L’avantage du sac-gourde est qu’on peut boire sans avoir à retirer ses mains du guidon. Il y a aussi de l’espace pour transporter ses autres affaires à part la bouteille ou la gourde. Pour ce qui est de sa conception, le sac-gourde ressemble au sac à dos de vélo avec le matériau imperméable ainsi que les autres accessoires pour placer vos équipements pour la pratique.

Le sac messager

L’appellation de ce sac de vélo est quand même bien précis : c’est le modèle qu’ont les messagers à vélo et il convient très bien aux cyclistes. Vous pouvez même trouver un sac messager avec des bretelles ou une sangle de taille stabilisatrice, ce qui va le rendre encore plus pratique, car vous pourrez le porter comme un sac à dos. D’ailleurs, choisissez toujours le sac en fonction des affaires que vous voulez y mettre. Optez pour un sac plus volumineux avec compartiments si vous devez prendre pendant cette sortie à vélo des documents et des vêtements.

La sacoche de vélo

Vous remarquerez que la sacoche de vélo est bien plus grande que le sac de vélo. Celui-là doit aussi être fixé sur le porte-bagages avant ou arrière. D’ailleurs, vous devez faire attention à cette installation pour bien distribuer le poids sur le vélo. Si vous ne placez pas correctement la sacoche, votre bicyclette risque de ne pas rouler correctement. Ceux qui partent en randonnée à vélo sur une longue distance, par exemple, préfèrent mettre la sacoche à l’avant. Dans la collection, vous trouverez des modèles qui vont à l’unité, d’autres qui vont en paire et ceux qui peuvent se convertir en sac à dos. Si vous avez un vélo démuni de porte-bagages, on vous conseille de vous tourner vers les sacoches qui ont un système d’attache à crochets. Privilégiez également un modèle imperméable, car si la sacoche est faite dans un tissu simple, vous devez acquérir à part le protège-sacoche.

Lire aussi – Vélo électrique en vacances : comment l’emporter avec vous ?

Le panier de vélo

Si vous prenez votre vélo pour faire vos courses, il serait plus pratique d’avoir un panier de vélo. Avec ce dernier, vous pourrez vous permettre de transporter un peu de tout. Pour le choix de ce panier, vous devez faire attention à son volume, mais aussi au matériau dans lequel il est fabriqué. Si vous vivez dans une région où il pleut souvent, il serait plus judicieux de prendre un panier de vélo en métal ou en plastique, même si le design du panier en osier vous séduit. Vérifiez bien aussi le panier que vous choisissez, car certains modèles ont des fonctionnalités qui les rendent plus pratiques. Il y a par exemple des paniers qui peuvent se détacher facilement, ce qui vous permettra de l’enlever de votre vélo pour faire vos courses et de le rattacher par la suite lorsqu’il est bien rempli.

A lire également – Vélo électrique : un bon moyen pour voyager ?

La remorque de vélo

Là, on ne peut plus vraiment parler de sac ou de sacoche de vélo, mais la remorque de vélo va se retrouver au milieu des sacs et sacoches de vélo, vu qu’elle est un accessoire de vélo et qu’elle est destinée pour le transport des affaires. Vous pourrez même trouver des remorques pour le transport des enfants. Son plus grand avantage réside dans son volume. Les fabricants le recommandent pour le transport d’une importante quantité d’équipements sur un long trajet. Même si vous êtes convaincu que la remorque à vélo est celle qui vous convient pour faire vos courses avec votre vélo, n’oubliez pas que ce sera un poids en plus à tirer.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code