Entretien vélo : comment changer la chaîne et la cassette de la transmission ?

Entretien vélo : comment changer la chaîne et la cassette de la transmission ?

Quel que soit le modèle de vélo que vous utilisez, il viendra toujours un moment où il faudra changer les éléments composants la transmission. Parmi ces éléments, il y a la chaîne et la cassette. Véritable moteur du vélo, une usure de ces pièces peut vous causer quelques difficultés lorsque vous roulez. Comment détecter une usure et comment remplacer les pièces défectueuses ?

Comprendre le fonctionnement de la transmission

Lorsqu’on parle de transmission de vélo, on se réfère à la partie qui comprend la chaîne et les pédales. Vous comprenez maintenant pourquoi ce système est aussi important. C’est lui qui permet au deux-roues d’avancer. Lorsque vous pédalez, la transmission transforme l’énergie dépensée en force motrice.

Notez que la transmission est un ensemble de plusieurs pièces dont les plus importantes sont :

  • La chaîne
  • Les pignons
  • Les pédales
  • Les leviers de vitesse
  • Les dérailleurs
  • Le pédalier
  • Le boîtier de pédalier
  • Les câbles

L’enchaînement de ces éléments permet au vélo de rouler. Il est essentiel de bien entretenir ces pièces, car en cas d’usure, le deux-roues peut ne plus fonctionner correctement.

La chaîne : quand faut-il la remplacer ?

La chaîne : quand faut-il la remplacer ?

La chaîne est l’une des pièces maîtresses du système de transmission d’un vélo. Elle se compose de maillons ou de demi-maillons. Les maillons sont reliés par des axes. La distance entre les axes est appelée « pas ».

Même si, visuellement, toutes les chaînes se ressemblent, certaines peuvent avoir des formes et des dimensions qui ne correspondent pas aux standards. Ces légères différences n’engendrent aucun problème au niveau de la conduite puisqu’elles sont faites, juste pour donner l’exclusivité de la vente aux marques.

D’ailleurs, quelle que soit la forme ou la largeur de votre chaîne, celle-ci joue le même rôle. Le rendement des chaînes peut toutefois être différent, mais sur ce point-là, la forme ou la marque ne change pas grand-chose. C’est surtout l’entretien de l’élément qui va déterminer son efficacité. Une chaîne bien entretenue est gage d’un bon rendement.

Lire aussi – Comment entretenir son vélo en hiver et assurer sa sécurité ?

Comment entretenir une chaîne de vélo ?

Au fil du temps, sous l’effet de l’humidité, de la boue, du frottement … la chaîne du vélo peut montrer des signes de fatigue et se rouiller. Des saletés peuvent s’y incruster ce qui va réduire son efficacité. Pour éviter cela, l’entretenir, de temps en temps, est essentiel. Pour ce faire :

  • Nettoyez d’abord la chaîne pour retirer les saletés, surtout celles incrustées au niveau des maillons
  • Traitez ensuite les parties rouillées avec un produit spécifique : si la rouille est encore peu profonde, un chiffon imbibé de jus de citron peut suffire à la faire partir. Dans le cas contraire, utilisez de l’acide citrique
  • Retirez la chaîne et faites-la tremper dans du jus de citron ou dans un bol d’eau chaude pendant environ une heure
  • Sortez-la et laissez sécher
  • Remettez-la en place sur le vélo puis lubrifiez-la avec un lubrifiant adapté

Vous pouvez également opter pour un modèle traité « antirouille » pour une efficacité accrue de la pièce.

Lire aussi – Comment bien entretenir son vélo électrique ?

Notez qu’un bon entretien permet d’augmenter le rendement de la chaîne d’environ 30 %. Cependant, même entretenue comme il faut, une chaîne a une durée de vie limitée. Il arrivera un moment où il faudra la remplacer, mais comment savoir si ce moment est venu ?

Comment savoir si la chaîne doit-être remplacée ou réparée ?

Comment savoir si la chaîne doit-être remplacée ou réparée ?

Plusieurs techniques permettent de savoir si la chaîne est usée. Parfois, une réparation suffit pour la rendre à nouveau fonctionnelle, mais dans d’autres cas, un remplacement par du neuf s’impose. Voici comment trancher.

Technique n°1 :

Faites tourner votre transmission vers l’arrière et restez bien attentif au dérailleur arrière. En cas de bruit suspect ou si le dérailleur arrière bouge durant le passage d’un maillon, c’est que c’est un maillon dur.

Dans ce cas-ci, détectez précisément le maillon dur. Forcez ensuite la chaîne latéralement à son niveau pour corriger le problème. Si le problème persiste, prenez un dérive chaîne et installez-le sur le maillon défectueux. Forcez ensuite légèrement. Remettez la chaîne en place et voyez si le bruit persiste toujours lorsque vous faites tourner la transmission vers l’arrière. Si ce n’est pas le cas, la chaîne est à nouveau opérationnelle. Dans le cas contraire, un remplacement s’impose.

Technique n°2 :

La technique la plus simple pour mesurer l’usure d’une chaîne c’est d’utiliser un testeur de chaîne. Une fois que vous aurez positionné le testeur entre les maillons, deux cas peuvent se présenter :

  • Les ergots ne se placent pas entre les maillons : cela signifie que l’usure de la chaîne est inférieure à 75 % et qu’elle peut encore être utilisée
  • L’ergot 0.75 se glisse entre les maillons : cela signifie que la chaîne est usée à 75 % donc il faut prévoir un remplacement dans un avenir proche
  • L’ergot 1.0 se glisse entre les maillons : cela signifie que la chaîne est totalement usée donc il faut la remplacer avant de rouler à nouveau sur le vélo

Vous trouverez facilement un testeur dans le commerce. En général, tous les testeurs fonctionnement avec les différents types de vélos, toutes marques confondues.

La cassette : quand faut-il la remplacer ?

La cassette : quand faut-il la remplacer ?

La cassette se situe au niveau des pignons du vélo. Les pignons, quant à eux, se situent au niveau de la roue arrière. Il s’agit des petites dents que l’on peut y trouver. Ces petites dents sont montées sur la cassette, ou dans certains cas, sur la roue libre. Dans le cas où votre vélo dispose d’une cassette, le remplacement de cette pièce peut se faire ressentir à un moment donné.

Quand doit-on remplacer la cassette du vélo ?

En général, une cassette doit être remplacée après avoir usé et remplacé deux fois la chaîne. Ainsi, si par exemple, vous disposez d’une cassette de route 10 vitesses et que vous avez changé votre chaîne à 5 000 km, il faudra changer à nouveau la chaîne à 10 000 km ainsi que la cassette.

Cela est une moyenne globale, mais sur certains vélos comme le VTT, la cassette et les pignons doivent être remplacés plus souvent puisque le deux-roues est soumis à des conditions plus difficiles. Cela provoque une usure prématurée de ses pièces.

Une lubrification trop importante de la chaîne favorise aussi une usure prématurée de la cassette ou encore l’utilisation d’un lubrifiant non-adapté.

Comment savoir si la cassette doit-être remplacée ?

Comment savoir si la cassette doit-être remplacée ?

Il arrive donc que la cassette s’use plus rapidement que la normale, mais comment savoir qu’elle est usée ? Voici quelques symptômes qui peuvent supposer une usure :

  • Des craquements
  • Des sauts de chaîne
  • Des dents cassées
  • Un problème de fluidité lorsque vous passez les vitesses

Lire aussi – Comment bien entretenir la batterie de votre vélo à assistance électrique ?

Une réparation est-elle envisageable au remplacement par du neuf ?

Par souci financier, certains se demandent s’il est possible de ne changer que les pignons usés au lieu de changer l’ensemble de la cassette. Cela est évidemment possible, mais ne garantit pas la disparition des symptômes cités ci-dessus. De plus, une usure prématurée de la transmission reste à craindre.

Pour éviter cela, le remplacement de la cassette reste la solution la plus adaptée.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code