Comment protéger votre vélo électrique du vol ?

Cadenas connectés : quel modèle choisir ?

Même lorsque vous rangez votre vélo dans le garage ou dans votre arrière cour, il est indispensable d’adopter toutes les mesures de sécurité nécessaires pour le protéger du vol, à plus forte raison s’il s’agit d’un vélo électrique. Voilà quelques conseils pour bien vous y prendre.

Attacher le vélo même pour quelques minutes

Il suffit de quelques minutes d’inattention pour que les voleurs s’emparent de votre vélo non-attaché. Pour ne pas leur donner cette possibilité, il est conseillé de toujours attacher votre deux-roues même si vous prévoyez de vous arrêter seulement pour quelques minutes et ce, même devant votre domicile. Si vous avez un vélo cargo, vous pouvez le laisser quelques minutes sans risques avec un cadre antivol. Comme il est plus lourd, le voleur ne pourra pas l’emporter sous son bras. Pour attacher votre bicyclette, utilisez un antivol classique auquel vous ajouterez un antivol supplémentaire pour bloquer la roue arrière. Cette mesure reste valable même dans un lieu clos puisque c’est là que les vols sont les plus fréquents que dans les lieux publics. Notez bien qu’un vol sur deux se produit dans les halls et les parties communes d’immeubles.

antivol velo

Lire aussi – Zoom sur l’autonomie du vélo électrique

Attacher le vélo à un point fixe

Il est inutile d’attacher votre vélo électrique si vous choisissez pour cela de le fixer à un point amovible facilement transportable. Le mieux c’est de choisir un point fixe robuste et sûr, que l’on ne peut pas transporter, cisailler ou scier facilement. Un poteau est par exemple plus sûr qu’un potelet. Vous pouvez également l’attacher au range-vélo mural ou au sol ou à la rambarde d’escalier. De même, votre lieu clos doit être pourvu d’un point fixe pour attacher le deux-roues.

Le cadre du vélo doit être attaché en priorité

Si vous ne disposez que d’un seul antivol, pensez à attacher en priorité le cadre du vélo au point fixe. Et si vous en disposez plus d’un, attachez également la roue avant et la roue arrière. Si vous n’en avez que deux, le cadre et la roue arrière sont plus onéreux donc à prioriser.

Ceci pourrait également vous intéresser – Quelle est la différence entre un vélo électrique et un VAE ?

Se munir d’un antivol de haute sécurité

Il existe de nombreux modèles d’antivol sur le marché. Essayez toutefois d’acheter un modèle de haute sécurité comme les modèles en U, qui peuvent résister plus de 10 mn minimum à un voleur. C’est le temps minimum qu’il faut pour les dissuader. En général, les bons antivols pèsent autour de 1, 3 kg. Et si possible, utilisez des antivols de différents modèles pour leur compliquer encore plus la tâche.

Il y a aussi l’antivol de cadre qui représente une deuxième barrière. Vous pouvez également envisager de prendre en plus d’un antivol de composant qui est destiné à sécuriser les éléments amovibles du vélo comme les roues et la selle. Ce type d’antivol se verrouille avec une clé ou grâce à la position du vélo. Ainsi, si vous vous absentez, à votre retour, votre vélo sera toujours en entier. Dans cette panoplie d’antivols, on a des antivols câble ou chaîne. Ceux-là ne sont pas très recommandés, car on peut les briser facilement avec un coupe-boulon.

velo electrique

Bien attacher le vélo

Pour que l’antivol remplisse sa mission, il faut l’attacher correctement. A part le point fixe, il faudra aussi orienter le trou de la serrure vers le bas et ne pas laisser l’antivol traîner par terre ou près d’un support solide. La serrure tourné vers le bas complique l’insertion d’une clé improvisée tandis que l’antivol éloigné d’un support solide ne lui permettra pas de le détruire avec une masse robuste.

Bien choisir le parking

Afin de ne pas encourager les voleurs potentiels, évitez de garer votre vélo électrique dans les lieux à hauts risques et dans les lieux peu fréquentés et sombres. Privilégiez un emplacement dans un endroit fréquenté et bien éclairé. Essayez aussi de voir près de votre point d’arrêt s’il n’y a pas de parking qui accueille gratuitement les vélos. Et toujours dans cette optique, évitez de laisser sur le vélo des pièces facilement détachables et qui attirent le regard tel qu’un porte-bébé ou une sacoche, … Pensez également à remplacer tous les serrages par des boulons.

Dossier – Une subvention pour acheter un vélo électrique

Faire marquer son vélo électrique

En France, ce sont près de 500 000 personnes qui déclarent la perte de leur vélo. Avec l’effort de la communauté des cyclistes et des forces de l’ordre, on arrive à retrouver près de 150 000 vélos et 3% sont restitués à leurs propriétaires. Cette restitution se fait grâce à l’identification, notamment grâce au marquage vélo Bicycode. De ce fait, pour décourager le voleur, vous pouvez faire marquer votre vélo électrique. Un vélo avec un marquage passera difficilement à la vente.

Prendre une assurance

Le prix d’un vélo électrique n’est pas donné. C’est pour cette raison qu’il serait plus judicieux de souscrire à une assurance. Avant ceci, vérifiez si le vol de vélo est compris dans votre assurance habitation. Pour la plupart des cas, l’assurance habitation n’offre pas une couverture optimale en cas de vol hors domicile.

protéger son vélo électrique des vols

En cas de vol de vélo électrique, que faire ?

Si malgré les précautions que vous avez prises, on vous a quand même volé votre vélo électrique, ne paniquez pas. La première chose que vous devez faire est de déposer une plainte pour faire la déclaration de ce vol auprès des services de police ou de gendarmerie. Si vous ne pouvez pas vous rendre dans les locaux de la police ou de la gendarmerie au moment du vol, il est possible de remplir une pré-plainte en ligne. Vous devez par la suite vous tourner vers votre compagnie d’assurance. Elle vous donnera les procédures à suivre pour faire la déclaration du vol de votre vélo électrique.

Si vous avez fait marquer votre vélo électrique, il faut également faire la déclaration en ligne sur la plateforme de Bicycode. Ainsi, au cas où on retrouve votre bicyclette, on pourra vous en informer. Surveillez également les sites de petites annonces, car le voleur peut y vendre votre vélo. Vous pouvez également informer votre vélociste. Ainsi, si une personne y amène votre vélo pour réparation, il pourra vous contacter.

A découvrir également – Quels sont les facteurs qui influent sur l’autonomie du vélo électrique ?

A lire aussi

One Thought to “Comment protéger votre vélo électrique du vol ?”

  1. […] Comment éviter de se faire voler un vélo ? Voici cinq leçons qui s’adressent à tous les utilisateurs débutants comme professionnels. Si l’engin à déjà disparu, passer une annonce sur Voldevelo.com s’avère être une solution efficace. […]

Leave a Comment

*

code