Comment entretenir son vélo en hiver et assurer sa sécurité ?

entretien-velo-hiver

A l’arrivée de l’hiver, certains cyclistes rangent leur vélo. D’autres, notamment les plus coriaces, continuent et roulent en toutes conditions et ce, qu’il neige, qu’il pleuve ou qu’il gèle. Si vous faites partie de cette deuxième catégorie de cyclistes, sachez qu’il est important d’entretenir votre deux roues pour pouvoir préserver sa bonne santé. Vous aussi, vous devez prendre quelques précautions pour assurer votre sécurité sur la route.

L’entretien pendant l’hiver

Il est à noter qu’il ne faut pas attendre l’hiver pour entretenir son vélo. Ceci doit se faire tout au long de l’année et à des intervalles réguliers pour maintenir son bon fonctionnement et pour allonger au maximum sa durée de vie. Voici donc quelques gestes d’entretien particulier pour cette saison hivernale.

Le nettoyage de la bicyclette

Pendant l’hiver, avec la neige, le sel utilisé pour traiter contre le gel et la pluie, le vélo a tendance à se salir plus rapidement. De ce fait, il est important de prendre du temps pour nettoyer de manière plus fréquente son vélo. Pour cette opération de nettoyage, il n’y a rien de si compliqué. Il vous faudra de l’eau, une éponge et un produit nettoyant adapté. Commencez par rincer votre deux roues avec de l’eau. Pulvérisez-le par la suite du produit nettoyant avant de frotter légèrement les saletés et les taches les plus tenaces avec une éponge ou un chiffon. Insistez bien sur les phares et les catadioptres. Terminez par la suite avec un rinçage abondant avec de l’eau claire. Laissez à l’air terminer le séchage.

Lire aussi – Bicycode, protéger son vélo contre le vol

entretien-velo-hiver

Le dégraissage

Lorsque votre vélo est bien propre, vous pouvez poursuivre ce moment d’entretien avec le dégraissage. Les éléments qui sont concernés sont la chaîne, les pignons et la transmission. Pour cette étape, vous devez vous assurer à ce que l’huile, la saleté et le cambouis soient bien éliminés. Il faudra donc utiliser un dégraissant spécifique. La vaporisation doit se faire à 15 à 30 cm de la surface à nettoyer. Soyez également généreux. N’hésitez pas à utiliser un chiffon et une brosse pour enlever les dépôts de saleté et les résidus de cambouis. Répétez l’opération jusqu’à ce que les éléments soient bien propres. Si certaines parties de votre vélo comprennent des surfaces peintes ou des surfaces en caoutchouc, faites un essai sur un coin discret. Au cas où elles ne supportent pas le dégraissant, couvrez-les.

La lubrification

Pour la maintenance du vélo en hiver, il faut encore continuer avec la lubrification. Cette étape ne concerne que la chaîne. Il faudra également utiliser un produit lubrifiant spécifique pour les conditions extrêmes et humides. Vous devez l’appliquer sur toute la longueur et à l’intérieur de la chaîne. Si vous sortez faire du vélo tous les jours pendant l’hiver, il faudra faire cette lubrification au moins une fois tous les dix jours.

 A découvrir – Les bienfaits du vélo sur la santé

Bien équiper son vélo pour affronter l’hiver

Pour pouvoir continuer à pratiquer du vélo pendant l’hiver, vous devez également habiller votre monture de quelques équipements spécifiques. Avec les équipements que vous avez, vous allez pouvoir rouler, mais vous serez plus exposé à une panne mécanique qui est dû aux conditions extrêmes.

Remplacer les pneus par des pneus neige

Pour pouvoir rouler en toute sérénité, il serait judicieux d’équiper votre vélo de pneus d’hiver. Ces derniers ont la particularité de mieux adhérer aux pistes glissantes et de résister aux températures les plus basses. Pour mieux avancer dans la neige, vous pouvez également prendre des pneus montagne ou des pneus à clous qui offrent aussi une meilleure adhérence. Dans cette optique de mieux avancer sur la piste, pendant l’hiver, vous pouvez sous-gonfler légèrement la chambre à air.

Ceci pourrait également vous intéresser – Bien s’équiper pour faire du cyclisme

Mettre en place des gardes-boue

Comme son nom l’indique, le garde-boue protège le vélo de la boue, mais aussi de l’eau, de la pluie et de la neige. Lorsque ces derniers s’accumulent sur une partie du vélo, ils peuvent les rouiller ou les geler. De ce fait, avec les pneus neige, vous devez acquérir et installer des garde-boues. Assurez-vous de prendre un modèle correspondant à votre vélo.

entretien-velo-hiver

Investir dans un bon éclairage

Il ne faut pas attendre l’hiver pour s’équiper d’un bon éclairage. D’ailleurs, la réglementation oblige en plus des phares, des catadioptres à l’avant et à l’arrière. Pendant l’hiver, avec le brouillard et la neige, la visibilité est réduite. C’est pour cette raison qu’il faudra mettre quelques dizaines d’euros dans un bon éclairage pour bien voir et aussi pour être bien vu. Sachez que sur le marché, vous pouvez trouver des éclairages autonomes et écologiques. Vous pouvez également augmenter votre visibilité entre prenant des lumières de casque, des bandes d’autocollants réfléchissants à poser sur le vélo, des bouchons de valve lumineux ou des barrettes de roues.

A découvrir – Infraction à vélo : que risque-t-on ?

Vous équiper également …

Lorsqu’on décide de faire du vélo en hiver, il faudra redoubler de vigilance et adopter des mesures de sécurité en plus. De ce fait, il existe différents accessoires sur le marché pour assurer votre sécurité. Parmi ceux-ci, on peut citer entre autres le gilet réfléchissant. Ce dernier est d’ailleurs obligatoire lorsqu’on prend une route hors agglomération la nuit ou lorsque la visibilité est insuffisante. Dans tous les cas, pour rouler en toute sécurité, pensez toujours à le porter. Pour avoir plus de visibilité, vous pouvez aussi prendre en plus du gilet réfléchissant une veste fluo, un brassard, un bracelet de sécurité ou un drapeau réfléchissant.

Pour le confort et la sécurité, il ne faut pas oublier le casque et le sous-casque. Même si vous n’allez faire que quelques kilomètres, vous n’êtes pas à l’abri d’une chute avec cette chaussée qui est glissante. Comme il fait froid, mettez un sous-casque pour couvrir vos oreilles et le haut de votre crâne. N’oubliez pas non plus l’écharpe, les gants et les bonnes chaussures pour être bien au chaud.

Voilà, vous êtes prêt pour une sortie à vélo pendant cette saison hivernale. Même si vous êtes bien équipé, il est important de rester prudent. Roulez au pas et choisissez bien la zone où vous allez rouler. S’il neige, allez sur la neige fraîche et non sur la neige tassée.

Dossier – Confort à vélo : pensez à la selle ergonomique et à la tige de selle suspendue

A lire aussi

Leave a Comment

*

code