Comment choisir son VTT enduro ?

VTT-enduro

Les passionnés du sport en nature et des sensations fortes se retrouvent comme un poisson dans l’eau dans la discipline du VTT enduro. Cette activité se pratique en montagne et en descente. On voit les riders s’élancer un à un dans des singles tracks. Vous remarquerez que les pratiquants ont un VTT particulier, car ils ont besoin d’être rapide, précis et techniques dans la réalisation de ces figures. Si vous voulez vous lancer le VTT enduro, voici quelques conseils pour choisir votre vélo.

Le VTT enduro, kesako ?

Cette appellation sert à désigner l’activité elle-même et aussi le vélo qui sert à la pratique. L’enduro VTT est une discipline inspirée de l’enduro moto. On peut la situer entre le cross-country et le VTT de descente. Pour sa pratique, les riders empruntent un circuit comprenant une partie descendante chronométrée, une partie roulante et une partie montée à faire dans un temps imparti.

Il est apparu dans les années 2000 et il semble attirer de plus en plus de personnes. Contrairement à ce que l’on peut croire, il est accessible à un grand nombre, car il allie à la fois la compétition et le plaisir. Il demande toutefois un bon entraînement, quelques qualités physiques et aussi un vélo adapté pour pouvoir être performant.

Savez-vous faire la distinction entre le vélo électrique et le VAE ? Découvrez les différence entre un vélo électrique et un VAE.

Un vélo léger pour faire du VTT enduro

Dans la collection des VTT, certains fabricants peuvent présenter quelques modèles adaptés à la pratique du VTT enduro. Cependant, vous devez être minutieux dans votre choix. Penchez-vous donc sur le cadre. Ce dernier est l’ossature principale du vélo et il représente une grande partie de son poids. En VTT enduro, la performance est de mise et vous ne pourrez l’atteindre qu’avec un vélo ayant un cadre à la fois robuste et léger.

VTT-enduro

Comprenant ces exigences, vous pouvez être tenté de choisir un VTT tout-suspendu. Ce ne serait pas un excellent choix, car l’enduro VTT est très orienté descente. Vous avez aussi donc besoin d’une certaine souplesse pour appréhender et amortir les chocs.  Un semi-rigide peut répondre à ces conditions, mais dans cette activité, on parle de descentes vertigineuses. Ce type de vélo peut convenir si vous débutez dans l’enduro VTT et si vous empruntez des circuits avec des pentes plus ou moins raisonnables. Vous pouvez opter pour un semi-rigide avec un débattement important.

Pour faire du VTT enduro, il serait judicieux de choisir un vélo avec un cadre carbone. Ce choix représente un certain budget qui n’est pas à la portée de tout le monde. Dans ce cas, vous pouvez vous retourner vers un VTT ayant un cadre en aluminium. Celui-là reste léger et robuste.

Découvrir également – Bicycode, protéger son vélo contre le vol

Un vélo avec une bonne fourche et une excellente transmission

Ce ne sont pas tous les vélos qui permettent de faire ces descentes vertigineuses en VTT enduro. Lors de votre choix, vous devez aussi apporter une attention particulière au débattement de la fourche. Si vous n’êtes pas expert en vélo, sachez que le débattement est la profondeur à laquelle peuvent s’enfoncer les pistons de la fourche. Dans la fiche descriptive du vélo, il est donné en mm. Le vélo idéal pour l’enduro VTT devra avoir un débattement de fourche compris entre 140 et 160 mm.

Pour ce qui est type de la fourche, privilégiez aussi le vélo avec une fourche hydraulique. Vous avez déjà peut-être eu un vélo avec une fourche à ressort que vous avez trouvé pratique, mais ce modèle ne sera pas si confortable pour l’enduro VTT.

Les pratiquants ayant de l’expérience en VTT enduro recommandent les vélos avec un mono-plateau. Ce type de transmission renforcera la légèreté du vélo. Vous pouvez tout de même choisir un vélo avec un double ou un triple plateau. Il pourra vous être bénéfique dans les relances, mais pour pouvoir être dans les temps, vous serez obligé de pédaler de manière efficiente. Le poids du double ou du triple plateau ne se fera pas ressentir si vous avez déjà choisi à la base un VTT très léger.

Dossier – Confort à vélo : conseils pour ne plus avoir mal aux fesses

VTT-enduro

Les roues et le freinage du VTT enduro

Pour ce qui est du diamètre des roues, il est difficile de s’avancer sur ce point. Les fabricants proposent aux pratiquants du VTT enduro des vélos avec 26, 27,5 et 29 pouces. Le modèle avec des roues de 26 pouces est moins répandu sur le marché, mais essayez d’en trouver pour avoir un bon niveau d’agilité et une bonne nervosité lors de la pratique de l’activité. Si vous choisissez un vélo avec des roues dans ces dimensions, il faudra se préparer pour ce qui est des équipements.

L’agilité et la nervosité seront également au rendez-vous avec un vélo de 27,5 pouces de diamètre, ce qui fait qu’il convient parfaitement à la pratique du VTT enduro. En plus de ces deux éléments, le modèle avec des roues de 29 pouces de diamètre vous offrira le confort. Notez toutefois que des roues de 29 pouces afficheront quelques grammes en plus sur le poids du vélo.

Il ne faut pas oublier que le VTT enduro, même si vous n’allez pas le pratiquer avec des experts, reste une activité de compétition et que le circuit comprend des descentes. Lors du choix du vélo, vous devez alors faire du système de freinage un critère important. Privilégiez les modèles avec des freins à disques qui assureront en partie votre sécurité lors de ces descentes. Si votre budget vous le permet, adoptez un avec un système de freinage hydraulique.

Pour une pratique en toute sécurité

Pour faire du VTT enduro, le vélo n’est pas le seul équipement que vous devez acquérir. Certes, c’est la base, mais vous devez penser aux autres accessoires pour une pratique en toute sécurité. Vous devez donc acheter un casque intégral. Ce dernier doit être à la fois bien sécuritaire, léger et confortable. Pour vous protéger, vous devez également avoir des gants résistants, des genouillères, des coudières ainsi qu’une protection de type plastron pour votre buste et votre dos. Pour vos pieds, choisissez des chaussures résistantes et de préférable des chaussures montantes pour avoir une protection pour vos chevilles.

Lire aussi – Bien s’équiper pour faire du cyclisme

 

A lire aussi

Leave a Comment

*

code