100 000 $ récoltés grâce au Défi Vélo Plein Air

100 000 $ récoltés grâce au Défi Vélo Plein Air/?p=718

Le Défi Vélo Plein Air s’est déroulée le samedi 4 juillet dernier entre Lévis et Rimouski. Même si les prévisions n’ont pas été atteintes, cette 17ème édition fut un succès puisqu’elle a permis de récolter 100 000 $ qui seront entièrement versés à l’Association du cancer de l’Est du Québec.

 

125 000 $ en prévision

Pour cette nouvelle édition, les organisateurs ont attendu un total de 200 participants. Malheureusement, une dizaine d’annulations a été enregistrée durant les dernières semaines qui ont précédé l’évènement. Résultat : seules 170 personnes ont répondu présentes ce qui explique le fait que le montant récolté s’est arrêté à 100 000 $ ce qui n’est déjà pas mal.

Un accueil chaleureux

Les athlètes sont partis de Lévis pour couvrir les 300 km qui le séparent de Rimouski. Si la première partie du circuit, long de 185 km allant de Lévis à Rivière-du-Loup a été relativement facile, la seconde partie a été un peu plus dure surtout que la pluie est tombée jusqu’à midi. Une fois à destination, les participants ont été accueillis par une centaine de personnes ce qui a mis la bonne humeur au rendez-vous. Tous, participants et spectateurs, sont donc rentrés le sourire aux lèvres.

Le départ à Lévis

Si habituellement le départ était prévu au Québec, cette année, le comité organisateur a choisi de le déplacer à Lévis pour la simple et bonne raison que le pont de Québec ne peut accueillir d’aussi nombreux cyclistes. À partir de cette année, Lévis sera alors maintenu comme point de départ de cette course.

Des débutants au rendez-vous

Parcourir 300 km à vélo n’est pas simple même pour un professionnel. Toutefois, on a pu remarquer que l’édition de cette année a attiré plus de débutants dont beaucoup de jeunes. Pour les organisateurs, c’est bon signe et cela prouve que le cyclisme est en train de conquérir la jeunesse d’aujourd’hui. Et puisque les jeunes arrivent de plus en plus à se placer dans les 20 premiers arrivés, cela peut les motiver à revenir chaque année.

Le Prix Distinction Jean-François-Dorval

À l’issue de la compétition, le prix Distinction Jean-François-Dorval a été remis à Isabelle Ouellet de Mont-Joli. Sa détermination, sa bonne humeur et son dépassement de soi ont su séduire les jurys.

A lire aussi

Leave a Comment

*

code